image
image
image

Votre IP : 54.166.141.69
Dernier ajout : 22 septembre
Visiteurs connectés : 17

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Les moteurs -forum- > Inverseur et propulsion > compatibilité saildrive entre eux

Rubrique : Inverseur et propulsion

__________________________________________________________________________________________________________________

compatibilité saildrive entre eux Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Septembre 2015, (màj Septembre 2015) par : shazzan  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Bonsoir
Une petit question
Comme je vais changer mes moteurs j’ai la possibilité de garder mes saildrives mais finalement le coup avec des embases neuves est envisageable au vue des tarifs qu’on me propose.
Mais l’année dernière je me suis payé 2 magnifiques hélices repliable et je me demandais si l’arbre de sorti de mes saildrives volvo sd 120S etait le même que l’arbre de sortie des saildrive Technodrive Seapro 60. qu’on me propose ?
Merci,
Pascal sur Shazzan

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

2 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 26 septembre 2015 12:46, par Francois-260 écrire     UP  image

    Je suis peut être à coté de la plaque par rapport à ta question, mais je te fais part de l’expérience que j’ai eu sur un catamaran sur lequel j’ai navigué, équipé de 2 lombardini 3 cylindres dans les 27 cv, de mémoire, et sur lequel avait été monté des embases Volvo 120 S (probablement parce que les Lombardini n’étaient pas distribués sur le secteur). Montage apparemment bien fait avec une cloche d’adaptation. Le problème rencontré a été une détérioration assez rapide (dans les 1000 heures ) du damper et du disque sur chaque moteur. Pas de casse, de l’usure accélérée. D’après ceux qui avaient monté cet ensemble, la cause était due au couple irrégulier du Lombardini. On peut en penser ce que l’on veut. Il reste donc que certains accouplements non prévus d’origine peuvent provoquer des problèmes.

    Répondre à ce message

    • 26 septembre 2015 16:09, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Le damper est toujours un problème délicat sur les diesels, et en particulier les moteurs à 2 ou 3 cylindres dont le couple est très irrégulier. Ce n’est pas limité aux Sail-Drive et il y a eu par exemple des problèmes sur des marinisations Peugeot.
      Les silent-blocks peuvent aussi poser des problèmes sur des assemblages « mixtes ».

      C’est tout l’intérêt d’acheter un ensemble accouplé qui est sensé avoir été testé par le fabricant...

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales