image
image
image

Votre IP : 54.198.210.67
Dernier ajout : 22 novembre
Visiteurs connectés : 14

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Livres > Héros à vendre, par Andrew Garve

Rubrique : Livres

__________________________________________________________________________________________________________________

Héros à vendre, par Andrew GarveVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Novembre 2012, (màj Novembre 2012) par : Carthage   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Héros à vendre, par Andrew Garve, publié par A. Fayard. Titre anglais : A hero for Leanda


A Hero for Leanda : Pan Macmillan
Auteur Andrew Garve
Éditeur Pan Macmillan, 2012
ISBN 1447215451, 9781447215455
http://www.panmacmillan.com/book/an...

Surtout, n’allez pas croire que ceci est un compte-rendu de lecture. Ce n’est qu’un témoignage de plaisir. Ce livre se lit avec délices, et se termine sur un éclat de rire.

Il y a longtemps que je voulais vous en parler, et puis voilà, maintenant je n’ai plus le livre sous la main... C’est peut-être mieux, après tout. Car il s’agit d’un policier, et comment rendre compte d’un policier sans le déflorer ? Même Wikipedia en dit un peu trop, à mon avis.

Je peux, sans indiscrétion majeure, vous expliquer que le héros, qui a perdu son bateau dans un port d’Afrique (abordage avec éventration, je crois bien, pendant qu’il faisait son marché à terre), se voit proposer une mission impossible avec, à la clé pas mal d’argent et un superbe voilier. L’auteur de cette proposition si séduisante qu’il est impossible au héros de la refuser, bien qu’elle soit, naturellement, tout à fait illégale, ne demande (outre la mission impossible) que la présence, à bord, d’un de ses représentants.

Surprise, c’est une femme, Leanda ; une jeune beauté bourrée d’intelligence et d’idéalisme. Un seul défaut, elle n’a jamais navigué, ni sur un grand ni sur un petit navire. Il s’ensuit une croisière de pas mal de centaines de milles dans l’océan Indien ; ça débute plutôt idylliquement, une jolie stratégie est mise au point, on croit que c’est gagné, et puis on assiste à un dérapage imprévu, et pour finir à une merveilleuse ... non, je ne vous dirai rien de plus. Sachez seulement qu’un voileux ne peut pas ne pas apprécier le déroulement de l’opération et le chapitre final.

L’auteur est très connu dans le monde anglo-saxon, plusieurs de ses livres ont été portés à l’écran, dont deux par Hitchcock (un grand article sur lui dans Wikipedia).

Le livre a bien son âge (fin des années cinquante) : quelques pages sont censées provoquer l’horreur ou la peur... mais on a fait tellement mieux depuis... Les rapports des personnages sont touchants d’obsolescence... L’accueil réservé aux voileux dans les petites îles aussi, hélas. C’est bien sûr à lire comme on lit Agatha Christie : avec une certaine nostalgie. Mais il y a là-dedans une arnaque somptueuse, quoi qu’impossible de nos jours.

Ah c’était le bon temps des vrais marins...

J’ai fait une petite recherche : on le trouve encore, d’occasion bien sûr. Très bon rapport qualité-prix !

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales