image
image
image

Votre IP : 54.162.171.242
Dernier ajout : 18 août
Visiteurs connectés : 28

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Batteries > Controleurs de batterie BMV et communication

Rubrique : Batteries

__________________________________________________________________________________________________________________

Controleurs de batterie BMV et communicationVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Janvier 2013, (màj Janvier 2013) par : DJEBELAMOUR   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

bonjour à tous

Voilà : j’ai 3 parcs de batterie que je souhaite surveiller chacun au moyen de 3 “BMV600” (de chez VICTRON).
Il est dit que le “BMV” possède un bus Ve.Net pour pouvoir communiquer avec d’autres équipements de la Marque possédant aussi ce bus Ve.Net !

Or, je souhaite faire communiquer un “Ve.Net Blue Power Panel 2” avec mes 3 “BMV

Sur le “Ve.Net Blue Power Panel 2” le bus est bien visible ( prise RJ45 ) , mais sur les “BMV” rien de précis !
Sur les“ BMV”, je ne vois qu’une petite connectique non standard qui correspondrait à un port série à priori. La documentation “BMV” fournie par Victron ne parle à aucun moment de bus Ve.Net

Je suis donc un peu paumé, moi qui voulais mettre mes 3 « BMV » et mon « Blue Power Panel 2 » en réseau ( voir mon schéma projet en pièce jointe )

Faut-il des cordons spéciaux ? Pas de réponse obtenue chez le fabriquant !!!!....

Quelqu’un a-t-il déjà été confronté à ce type de montage svp ?
Merci de vos informations averties. :-))

Didier

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

57 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • Voici Le schéma de mon projet :

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 11 janvier 2013 20:59, par tilikum écrire     UP

    Non, pas compatible... là je n’ai pas le temps, je reviens dans quelques heures avec la bonne config.

    _/)

    Répondre à ce message

  • 12 janvier 2013 12:20, par tilikum écrire     UP

    Le fonctionnement est expliqué ici : http://www.victronenergy.fr/battery...

    Le contrôleur de batterie Ve.Net est différent (et beaucoup plus cher) que les BMV6xx, mais je poserais la question au service technique pour savoir s’il existe une interface compatible (pas forcément d’origine Victron) comme celles qui permettent une intégration dans les réseaux e-plex...

    _/)

    Répondre à ce message

  • 14 janvier 2013 21:58, par Alien écrire     UP  image

    C’est pas facile à trouver mais ça existe :

    Répondre à ce message

    • C’est un peu bête mais je continue ma réponse car je ne peut plus éditer le message.

      Pour se connecter au BMV, il faut se procurer un câble 4 conducteurs avec le bon connecteur 4 points au bon pas. On en trouve dans les vieux PC. On peut aussi en acheter pour qq centimes.

      Ne surtout pas raccorder les lignes tx et rx directement à un port rs232 . Le BMV sort des signaux à 3,3v ce qui est un standard pour les microcontrôleurs récents.

      Puis commander chez conrad un circuit max 3232 (6€+frais d’envoi).
      Puis trouver ou acheter au moins deux condensateurs de 100nF, un support pour le max 3232, un bout de plaque pastillée, .un connecteur db9, un peu de fil et de la patience.

      Enfin demander à Google : « 3.3v to rs232 »

      Des schémas de raccordement sont en ligne.
      Choisir et vérifier avec les datasheet.

      Je ne peut pas en dire plus car le BMV est dans le bateau à qq heures de route et ma maquette en face de moi !

      Quand j’aurai testé et validé, je mettrais en ligne un bout de circuit imprimé facilitant les choses* ainsi que les liens vers les bons fournisseurs ;-))

      Ce sera un vrai passage du virtuel au réel ! Le désenchantement quoi !

      * si ne n’ai pas réussi à tuer ce cher BMV !

      Répondre à ce message

      • Excellent post qui va faire peut-être des heureux !
        Ainsi la communication sera (peut-être) établie entre ton BMV (et donc les miens aussi par la suite si je me lance dans la fabrication grande série .... euh ... 3 !.... ha ha ha) et un IHM sur ordinateur , et ne restera alors que le programme PC à écrire ou à en adapter un !
        Faisable ....

        Bref, comme on dit, l’union faire la force ..... vive la marine ! :-))

        Bonne journée !
        Didier

        Répondre à ce message

        • Il ne faut pas se réjouir trop vite !
          3 ports série sur un PC ?
          Sur des adaptateurs USB/Série ?
          Le logiciel pour un BMV existe et se trouve dans l’espace téléchargement chez Victron.
          Dans le document Victron, il n’y a rien sur le contrôle de flux .
          Xon, Xoff ?
          Contrôle par les signaux DTR RTS ?
          Il faudrait disposer d’un adaptateur Victron pour visualiser les signaux !

          Plus compliqué mais plus élégant : utiliser une carte Arduino Mega qui dispose de 4 ports série TTL et d’un USB . Réalisation facile mais logiciel à écrire et mettre au point. Avec l’Arduino on peut facilement lire et écrire sur une SD card et gérer des afficheurs même graphiques.
          http://www.zartronic.fr/arduino-meg...

          Mais ..... tout cela est-il bien utile ;-)

          Répondre à ce message

        • Bonsoir,

          Pour ne plus te casser la tête, tu raccordes la RS 432 au module que tu programmeras avec le CD fourni avec le module et tu rejoins ton micro via un hub RJ 45 ou un doubleur à 10 balles.
          Pour gérer ta tension, si tu as Excel, tu te fais un petit programme avec le basic et les fonctions intégrées et une alarme qui va te mettre Noir c’est noir de Johnny à fond la caisse te signaler que tu dépasses le seuil sinon Adamo quand il reste dans les limites admises.

          Bye

          Jean

          Répondre à ce message

          • Bonjour , mon gestionaire de batterie actuel a rendu l ame , un Octofax amb 441 E , je voudrais changer pour un BMV , mais sur la doc , c est le négatif qui est raccordé au shumt , sur mon installation actuel c est le positif et tous les + ( panneaux solaire , chargeur etc ... sont les + ) je peux conserver le système ou je dois absolument mettre les négatifs ??? merci

            Répondre à ce message

            • bonjour,

              Non, le shunt du BMV doit être impérativement sur le MOINS de la batterie, mais cela ne change pas ton montage puisque tous les PLUS devront être raccordés quand même ensemble.
              La lecture du courant de charge ou de décharge se fera par le MOINS, c’est un peu perturbant au début, mais la grande loi dit que tout courant qui sort doit intégralement rentrer par l’autre côté ! Sinon, c’est que tu as des « fuites ».
              Le BMV est raccordé directement au Shunt par un câble RJ11, et l’électronique du Shunt doit être alimentée par un PLUS de la batterie sachant que son MOINS est récupéré directement sur le Shunt lui-même !
              Je te joins le schéma de mon installation qui comprend 4 parcs distincts avec 4 BMV600S, si cela peut t’aider ...
              Et çà marche.
              Attention à bien étalonner le BMV au départ...

              Bon courage.

              PNG

              Répondre à ce message

  • Bonjour , merci de la réponse , quel type de gestionaire serait en vente sans modif de mon installation ??

    Répondre à ce message

    • 12 mars 2015 12:23, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Tout est expliqué dans l’article de base http://www.plaisance-pratique.com/b...
      On en trouve encore plus avec le moteur de recherche (en haut à gauche des pages) en lui renseignant le mot « gestionnaire »

      Il est incontournable de modifier l’installation pour insérer le shunt juste en amont du - des batteries, et c’est tout.

      En général on ne surveille que les batteries SERV. Il peut arriver que le NEG des batteries soit commun aux parcs MOT et SERV par un câble qui les relie, dans ce cas le shunt peut se brancher sur ce câble car, comme l’écrit Dejebelamour mais la grande loi dit que tout courant qui sort doit intégralement rentrer par l’autre côté, les électrons qui sortent du plus SERV doivent (ne peuvent que) retourner vers le moins des mêmes SERV et ne peuvent en aucun cas retourner vers MOT, donc la comptabilisation sera correcte.

      Donc : les gestionnaires décrit dans l’article de base se montent sans difficultés sur le moins, même commun, du (des) parc (s) de batterie et c’est la seule modification.
      Ah, il faut aussi prévoir un piquage permanent vers un plus pour alimenter le gestionnaire (ça goinfre des micri-ampères ces trucs là), deuxième « modification »

      Répondre à ce message

      • Bonjour Yves,

        Je me permets de me greffer sur ta réponse pour te demander un conseil au sujet de l’installation du Victron BMV 700. En supposant que le shunt soit monté à moins d’1m des batteries (3*140Ah 12v parallèle), quelle est la section du câble qu’il faut prévoir entre le shunt et le moins d’une des batteries ?

        Merci beaucoup
        Damien

        Répondre à ce message

        • 20 mars 2015 14:48, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

          Sans réflechir je dirai « la même section que celle qui raccorde le - à l’installation ». On tombe vite dans du 25 carré sur des petits bateau) et du 75 carré sur des cata.de 13m

          Mettre du plus fin va introduire une résistance, pas si forte que ça vu la faible longueur de ce câble mais résistance tout de même qui va provoquer des élévations de température qu’il convient de restreindre. L’environement (chaud, froid, bien/mal ventilé, proximité de cei ou celà) doit être pris en compte (les tableurs généraux ignorent ç) pour éviter d’atteindre des températures dangereuses (en fonctionement prolongé avec des intensités élevées) qui se terminent en incendie.

          Tilikum évoquait le risque de monter le shunt (avec son électronique pas goinfre du tout mais surtout son connecteur RF45) à proximité des batteries (vapeurs acides et corrosives). Progressivement je prépare la migration de ce shunt hors du compartiment batterie (galère)

          Répondre à ce message

          • Bonjour Yves et merci pour cette réponse.

            En fait je me suis aperçu qu’un shunt existe déjà (suivi des batteries au niveau du tableau électrique via un écran digital pour suivre les batteries moteurs et servitudes mais contrôle basique pas aussi performant que le victron BMV 700).
            Penses-tu que je peux ajouter un second shunt en sortie du 1er pour une deuxième lecture sans que cela pose problème à l’existant.

            Enfin le câble existant sur le shunt actuel me semble bizarre (bien que d’origine Lagoon 2011). Le câble qui arrive des batteries est du 25² et celui qui en part est beaucoup plus petit, 4 ou 6² max...
            Si je suis ton conseil il faudrait que je mette du 25² mais avec l’autre shunt je suis un peu perdu pour installer mon victron ???

            Bonne journée et mes excuse pour ce retour tarif,
            Damien.
            Le shunt que je veux installer

            Répondre à ce message

  • [allez, un petit retour chariot comme on disait dans le vieux temps, on y verra plus clair]

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales