image
image
image

Votre IP : 54.225.59.14
Dernier ajout : 25 septembre
Visiteurs connectés : 17

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Batteries > intérêt des batteries Optima

Rubrique : Batteries

__________________________________________________________________________________________________________________

intérêt des batteries Optima Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Novembre 2015, (màj Novembre 2015) par : kimla  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

BJ

je dois changer mon parc de batteries de servitude, un retour d’éxpérience de ceux qui ont installé des optima bleu comme batteries de servitude pourrait confirmer ou infirmer leur aptitude à :

- une décharge jusqu’à 80%sans conséquence sur la durée de vie
- bonne résistance à des températures tropicales
- charges rapides
- durée de vie interessante pour ceux qui vivent à l’année sur leur voilier

elles sont chères, ce serait balot de se tromper

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

4 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 29 novembre 2015 19:37, par Piou écrire     UP

    Sans en avoir personnellement, je ne pense pas vraiment que ce soit une solution.
    Dire qu’une décharge profonde n’altère pas la vie d’une batterie au plomb, c’est un beau message commercial, ou plutôt mensonge commercial. Même un LiFePO4 souffre d’une décharge profonde !
    Et tous les constructeurs sérieux donnent un nombre de cycle de vie en fonction du taux de décharge (genre 2500 cycles à 60% de décharge pour une OPzS classique).
    À ma connaissance les Optima sont surtout des batteries de démarrage. Pour la servitude mieux vaut des plaques positives épaisses (genre voiture de Golf dont les Trojan T 105 sont un bon exemple), ou mieux des plaques positives tubulaires (OPzS) qui sont des batteries industrielles montées souvent sur les chariots élévateurs.
    Une bonne relecture de l’article de Robert (http://www.plaisance-pratique.com/q...) ne peut pas faire de mal.
    Après, pour ceux qui ont des sous et qui ne vivent pas au bout du monde sur leur bateau il y a le choix (j’allais dire le risque) des Lithium Fer (LiFePO4) préconisées par Peio ( http://www.plaisance-pratique.com/B...)
    Bonne lecture et bons vents... mais pas trop !

    Répondre à ce message

  • Ha... quand même, peut être ne faudrait il pas parler de batterie à bord ou sur un forum, comme pour les ancres, comme pour la religion, comme pour la politique. B-)

    Néanmoins, il me semble que l’on oublie systématiquement une notion de base concernant les batteries : il y a autant de solutions, qu’il y a de type d’utilisation... Le raisonnement joue aussi sur un sujet sensible : les logiciels de navigation...

     
    Pour les batteries, et pour un type de navigation que je connais bien : on vit à bord à l’année et... on utilise ces batteries à l’année.. En continu. Là le risque de décharge profonde n’existe pas, sauf à foutre un coup de pieds au cul au skipper imprévoyant... :-((

     
    Dans ce cadre, la solution éprouvée, simple à mettre en oeuvre, facile à gérer dans tous les pays du monde : ce sont les PbCa, en plaques épaisses , que l’on changera sans état d’âme tous les quatre ans, et pour les quelles on veillera scrupuleusement à jamais les laisser descendre sous 12.2 v ( 50 % de décharge).

     
    Après, ce seront des efforts de mise en oeuvre de charge adaptés, là aussi, à son type de navigation... y compris et pourquoi pas un générateur thermique...

    Dans ce cadre, et pour l’exemple que je connais, 2 batteries PbCa plaques épaisses de 180 A amorties sur 4 ans x 365 jours = 0,3 à 0,4 euro/jour...

     
    Le problème sera différent pour une utilisation partielle dans l’année... Mais là aussi le taux de décharge faible, plaide en faveur des PbCa...

    Michel

    Répondre à ce message

    • Tout à fait d’accord avec toi Michel, qui dit servitude dit plaques épaisses. Mais les seules PbCa que j’ai rencontrées étaient des batteries de démarrage (de camion ?), donc pas des plaques épaisses. Tu les as trouvées où, en Turquie ?
      C’est tellement dur de savoir ce qu’il y a dans une batterie, c’est pour ça que je parlais des Trojan, dont on peut tout savoir, ou des OPzS. Celles là on peut avoir tous les renseignements dessus, capacité selon le taux de décharge, tensions de charge... et c’est bien rassurant pour le piètre électricien que je suis.

      Répondre à ce message

      • Oui je les avais trouvé en Turquie.

        Turquie qui a une forte tradition de transport routier (issue de leur tradition nomade => caravanes), et... une énorme flotte de bateau de tourisme... On compte plus de 3.000 Gulets.. Fatalement ils fabriquent leurs batteries
        J’avais trouvé il y bientôt 4 ans des batteries en PbCa, plaques épaisses dédiées marine chez Mutlu, réputé pour leur sérieux et leur savoir faire... 450 euro pour deux batterie 180 Ah chacune, qui fonctionnent encore correctement aujourd’hui
        Mais... et c’est un défaut des qualités turcs, ils ne tiennent pas en place, et sont voraces de nouveautés. En interrogeant leur site, je me rend compte qu’ils ont évolué vers les batteries gel, pour leur gamme marine...
        Mais... en surfant sur leur site (en turc mais, très imagé, facile à interpréter), on se rend compte qu’ils ont une offre plétorique, y compris des Trojan !!!
        Bon... nous sommes presque tous de piètres électriciens, et je suis persuadé que la sécurité à ce niveau se situe au meilleur rapport simplicité/facilité .... enfin il me semble à mon humble avis... etc....

        Michel

        JPEG

        Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales