image
image
image

Votre IP : 54.198.247.44
Dernier ajout : 20 septembre
Visiteurs connectés : 16

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Câblage > utilité et efficacité des coupe batteries

Rubrique : Câblage

__________________________________________________________________________________________________________________

utilité et efficacité des coupe batteriesVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Janvier 2015, (màj Janvier 2015) par : sauvax  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Rebonjour a tous !!:-)):-)):-)):-))

Un nouveau sujet sur lequel je me pose des questions...dommage qu’il n’y ai pas de rubrique débutant...

Voila, quel est le role des coupes batteries autre que les isoler lors d’une inutilisation prolongée de celles ci ??

Foudre ?? autre ??

Cette question pour savoir s’ils sont vraiment indispensables sachant que j’ai posé des cosses a papillons sur mes batteries, que je pourrais eventuelement les debrancher en quittant le bord et que je souhaite désormais faire "simple et efficace !

J’’en ai tout de mème acheté, des modèles de 150 ampères (mes batteries sont de 90 amp) a clef amovible, mais je suis surpris, les clefs possèdent un petit ergot en cuivre de 3 mm environ, est ce juste lui qui fait contact ?? alors que les cables sensés y ètre reliés font 35mm2 et doivent absorber la puissance d’un démarrage moteur ??

Si je les mets en place, je dois donc placer le + de la batterie servitude sur un plot et l’alim tableau sur l’autre, nous sommes bien d’accord, Sur la batterie moteur, le + batterie sur un plot, le+ du demareur sur l’autre.

Pour ce qui est des - des 2 batteries que je souhaite isoler également, les 2 - batteries sur un plot, sur l’autre la masse moteur et le - tableau ?! c’est bien ca n’est ce pas...:-))

Enfin, les contacts seront ils aussi bons en passant par ces coupe batteries que s’ils étaient directement branchés sur les batteries ? sachant que les tous les cables sont étamés avec des cosses soudées et les cosses batteries en laiton

Merci d’avance si quelqu’un pouvait éclairer ma chandelle..

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

3 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 13 janvier 2015 07:52, par Négofol écrire     UP Animateur

    Les cosses papillons sont plutôt des produits automobiles, rarement utilisés en Marine car les batteries ne sont pas toujours accessibles.
    Les deux systèmes sont équivalents, avec un avantage au coupe-batterie qui peut être installé à un endroit accessible.
    La solution probablement la plus fiable serait des cosses normales sur la batterie et des coupes batteries.
    Votre branchement pour les (+) est correct. Si un système de coupure sur le (+) est obligatoire suivant la norme ISO 10 133, il n’est pas nécessaire ni obligatoire de couper les (-), qui peuvent être réunis.

    En général, plutôt que des coupe-batteries, on utilise en Marine,des coupleurs de batterie (voir image), qui permettent de connecter au choix une des batteries sur un circuit ou les deux en parallèle en cas d’urgence, mais la solution coupe-batterie est simple est acceptable.

    Par ailleurs, ne pas confondre la capacité de votre batterie, qui est mesurée en Ampères-heures et le courant véhiculé, qui se mesure en Ampères : par exemple une batterie de démarrage de 50 Ah peut fournir au démarreur jusqu’à 300 A en pointe.
    La valeur donnée sur les coupe-batteries correspond au courant maximum continu acceptable et un coupe-batterie 150 A peut accepter 400 ou 500 A pendant quelques secondes. Ce n’est pas l’ergot qui fait contact, mais une plaquette en cuivre intérieure actionnée par la clef.

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 13 janvier 2015 08:17, par ernestpt écrire     UP  image

    Pour débutant donc :
    le coupleur de batteries (2 au minimum) permet de réserver une batterie pour le démarrage du moteur, qui est un organe de sécurité du bateau
    il permet aussi d’isoler les 2 batteries
    comme il peut être installé à un endroit relativement accessible (cf Negofol), il est « simple » car ergonomique

    Bref, à installer.

    Par ailleurs je n’aime pas trop les machins électroniques qui détectent que le moteur est en route et couplent automatiquement : en atmosphère saline, ils ont une facheuse tendance à s’oxider, et donc à ne plus faire leur boulot. La manip manuelle pour le couplage est beaucoup plus sure. Ceci est « vu de ma fenêtre », d’autres collègues ne seront pas d’accord avec moi. Chacun sa religion.

    Répondre à ce message

  • 13 janvier 2015 21:56, par sauvax écrire     UP  image

    Merci a vous Ernest et Negofol pour vos réponses claires.
    Si je ne suis pas très calé en éléctricité, je me rattrape dans d’autres domaines de naviguation, ce sera avec plaisir que je répondrais a un de vos post si je le peux.
    Merci encore a vous et ...Restons forts et courageux !!;-);-)

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales