image
image
image

Votre IP : 54.80.97.221
Dernier ajout : 23 mai
Visiteurs connectés : 12

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Les moteurs -forum- > Circuit d’alimentation > Problème alimentation moteur

Rubrique : Circuit d’alimentation

__________________________________________________________________________________________________________________

Problème alimentation moteurVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Août 2013, (màj Août 2013) par : Bivouac  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Bonjour à tous ,
J’ai un souci persistant concernant l’alimentation de mon moteur.
Depuis le printemps j’ ai les tuyaux d’alimentation qui ce sont bouchés, et rebouchés, le prèfiltre
colmaté.
Je pense que la dernière fois que j’ai fait le plein, le gasoil ne devait pas être très propre.
Ce que j’ai fait :
Etant en navigation, j’ai « zappé » le prèfiltre
Bien entendu j’ai débouché chaque fois mes tuyaux
J’ai mis récemment dans le réservoir un produit pour le traitement du gasoil.
Il faut savoir que j’ai un moteur neuf depuis mars 2012 et qu’ à cet occasion j’avais vidangé et
nettoyé mon réservoir, et que celui ci est dans la quille faisant parti de la coque(donc pas en métal)
J’envisage de le vidanger à nouveau
Questions : pour prévenir ces problèmes de gasoil moyen qu’avez vous installé, notamment
comme prèfiltre ?

Jean-Pierre

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

10 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 25 août 2013 19:54, par Bivouac écrire     UP  image

    Je vous remercie pour les infos je vais faire une synthèse des modifications nécessaires.
    A partir de quelle volume brassé ont peu parler de « fuel polishing » car avec tous mes problèmes je me suis rendu compte que mon moteur brassé environ 40 L/H

    Répondre à ce message

    • 26 août 2013 00:15, par tilikum écrire     UP     Ce message répond à ...

      A partir de quelle volume brassé ont peu parler de « fuel polishing » car avec tous mes problèmes je me suis rendu compte que mon moteur brassé environ 40 L/H

      Il nous manque une donnée : la puissance du moteur ainsi que son régime de croisière qui permettra d’estimer sa consommation... encore que cela peut varier du simple au double suivant la génération dudit moteur !

      Ensuite, il faut savoir quel est le taux de retour au réservoir, et cela peut aller de quelques gouttes à l’heure (voire rien si retour dans l’arrivée...) jusqu’à plusieurs fois la consommation du moteur.

      En pratique et en ce qui me concerne, pour un moteur de 60 CV qui consomme environ 10 l/h au régime moyen auquel je l’utilise j’ai peu de retour au réservoir... mais je n’ai jamais mesuré !

      Par contre, comme j’ai un réservoir journalier en charge alimenté par une pompe qui puise dans le réservoir principal avec un débit de 110 l/h, qui retourne dans la quille par gravité, si je laisse tourner cette pompe, j’ai bien un système « self polishing », mais cela suppose de bons pré-filtres à surveiller en permanence !

      Etant en navigation, j’ai « zappé » le prèfiltre

      Je suis absolument horrifié, connaissant le prix d’un filtre comparé à celui d’une pompe à injection ! :-O

      _/)

      Répondre à ce message

      • 26 août 2013 10:07, par Bivouac écrire     UP     Ce message répond à ...  image

        Ayant des soucis d’alimentation j’ai pompé en direct dans un bidon de 10 litres pour voir
        d’ou venait le problème (en autre). J’ ai consommé mon bidon en un petit 1/4 d’heure. J’ai recommencé l’expérience en contrôlant le retour au réservoir( re bidon) et je me suis rendu compte que tout, (moins la consommation moteur) retourné au réservoir.
        J’ai un moteur MIDIF de 42CV, j’avais controlé l’année dernière ma consommation qui est de l’ordre de 2.5 L/H à 1800 T.
        J’ ai « zappé » le pré filtre dans l’urgence car il fallait que je me dépanne et celui ci était complètement obstrué, d’ ou ma question plus haut : qu’avez vous comme pré filtre ? et je rajoute : Compte tenu du volume brassé qu’elle type de filtre je dois installer ?
        Jean-Pierre

        Répondre à ce message

        • 26 août 2013 13:39, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

          une recherche sur PTP avec « fuel polishing » remonte ceci ici dans un fil traitant de poires pour le gasoil :

          Ca a été traité (filtre et surtout pompes électriques) sur PTP dans installer une poire de d’amorçage pour le filtre Gazole, on en cause aussi dans La pollution biologique du carburant et encore ailleurs (dire ’fuel polishing’ au moteur en haut à gauche), une mine ce PTP ;-)

          Et ces deux fils abondent d’exemple de polissage du gasoil. Certaines réalisation doublent tous les filtres/préfiltres/décanteur pour permettre de basculer d’un jeu sur l’autre sans jamais arrêter le moteur ni bypasser un filtre (l’hérésie la plus aboutie en la matière :-)) :-)) :-)) )

          Le site des propriétaires nord-américains de Nauticat abonde de solutions à cette préoccupation, et dans le genre quasi (quasi car il y a pire, mais je ne le retrouve plus) usine à gaz on y trouve la pièce jointe. Les fils de PTP ont évoqué des solutions plus ... raisonnées

          GIF

          Répondre à ce message

      • 29 août 2013 14:44, par Bivouac écrire     UP     Ce message répond à ...  image

        tilikum a écrit :
        « Par contre, comme j’ai un réservoir journalier en charge alimenté par une pompe qui puise dans le réservoir principal avec un débit de 110 l/h, qui retourne dans la quille par gravité, si je laisse tourner cette pompe, j’ai bien un système « self polishing », mais cela suppose de bons pré-filtres à surveiller en permanence ! »

        Je suppose que ces pré-filtres sont placés entre le réservoir principal et le journalier avant la pompe de transfert, et le contrôle de l’état de ces filtres ce fait de quelle manière ?
        Jean-Pierre

        Répondre à ce message

        • 29 août 2013 19:32, par tilikum écrire     UP     Ce message répond à ...

          Je suppose que ces pré-filtres sont placés entre le réservoir principal et le journalier avant la pompe de transfert...

          En pratique :

          • Entre le réservoir principal et le journalier, un pré-filtre centrifuge.
          • Entre le réservoir journalier et le filtre du moteur de propulsion, un pré-filtre ordinaire.
          • Même montage pour le groupe électrogène...

          ... et le contrôle de l’état de ces filtres ce fait de quelle manière ?

          Par un manomètre indiquant la perte de charge...

          _/)

          Répondre à ce message

          • 30 août 2013 17:43, par Bivouac écrire     UP     Ce message répond à ...  image

            Plus je fouille, plus je rencontre de problème !
            Mon réservoir principal est dans la quille et ayant un chauffage Reflex alimenté par gravité, j’ai donc un 2° réservoir que je souhaite modififer, et une pompe puisant du principal vers le secondaire.
            Je comptais utiliser cette pompe pour mes futures modifications.Problème cette pompe est issue du milieu automobile , et celle-ci n’aura pas une aspiration suffisante pour absorber la perte de charge engendrée par le filtre.
            Vous avez quoi comme pompe sur vos installations ?
            Jean-Pierre

            Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales