image
image
image

Votre IP : 54.196.5.6
Dernier ajout : 16 août
Visiteurs connectés : 29

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Electronique, instruments -forum- > AIS/VHF/GPS > temps de mise en route vhf asn

Rubrique : AIS/VHF/GPS

__________________________________________________________________________________________________________________

temps de mise en route vhf asnVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Juillet 2015, (màj Juillet 2015) par : diaoulig  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

bonjour,
toujours avec mes problemes d’antennes j’ ai peut-être une solution qui me convienne mais elle m’impose de garder ma vhf asn éteinte.
Ma question est :
En cas de soucis de combien de temps la vhf asn a t’elle besoin pour se connecter au gps (allumé quand à lui en permanence) et être en mesure d’envoyer un message de detresse a partir de sa mise en route ?
L’idee est de mettre un commutateur d’antenne pour que l’antenne de l’ais puisse servir a la vhf asn en cas de besoin. la vhf asn devant etre maintenue en position off pour eviter de cramer quelque chose.
Pour ce qui est des communications, j’ai une vhf plus ancienne que je tiens a garder et qui possede sa propre antenne a bonne distance de celle de l’ais
bref le mouton a neuf pattes, j’aime faire complique quand je peut faire simple (supprimer ma vielle vhf .....)
Par avance merci de vos lumieres
cordialement
jpierre

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

10 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 14 juillet 2015 17:22, par Négofol écrire     UP Animateur

    Si votre antenne AIS est une vraie antenne AIS, c’est une mauvaise idée car les antennes AIS sont accordées sur les fréquences de l’AIS (161,975 MHz et 162,025 MHz soit canaux 87B et 88B réservés à cet usage) et ne sont pas à large bande comme les antennes VHF Marine qui couvrent la bande 156,0 MHz à 162,025 MHz et en particulier le canal 16 (156,8 MHz).

    Répondre à ce message

    • 14 juillet 2015 23:30, par diaoulig écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      merci de votre reponse.

      le probleme de l’antenne ne se pose pas car c’est une antenne vhf et non une specialisee ais.
      mon probleme n’est pas de savoir si l’ensemble va fonctionner, il est de savoir de combien de temps une vhf asn a besoin apres avoir ete alumee pour dialoguer avec le gps et etre en mesure d’envoyer un message de detresse.

      il va de soit que le gps est deja en fonctionnement et est cale sur les satellites

      a priori j’aurai tendance a penser que c’est instantane mais je ne suis pas specialiste.

      merci encore pour votre temps
      cordialement
      jpierre

      Répondre à ce message

      • mon probleme n’est pas de savoir si l’ensemble va fonctionner, il est de savoir de combien de temps une vhf asn a besoin apres avoir ete alumee pour dialoguer avec le gps et etre en mesure d’envoyer un message de detresse.mon probleme n’est pas de savoir si l’ensemble va fonctionner, il est de savoir de combien de temps une vhf asn a besoin apres avoir ete alumee pour dialoguer avec le gps et etre en mesure d’envoyer un message de detresse.

        • Il m’arrive souvent d’allumer la VHF ASN avant le GPS (éteint depuis peu donc encore calé). La VHF annonce « No GPS » puis très peu (qq secondes) après que j’ai allumé le GPS, ce « No GPS » est remplacé par la position, identique à celle affichée par le GPS. Donc j’aurai tendance à répondre « quelques secondes »
        • mais ça, c’est pour ma VHF (Nexus) et mes GPS, d’abord un Philips AP puis récemment un Furuno.
        • Pour d’autres marques de VHF, ça dépendra sans doute. Et puis afficher une position n’implique pas avec certitude qu’un message ASN partant à cet instant comportera cette position, même si ...
        • « vhf asn a besoin apres avoir ete alumee pour dialoguer » : il n’y a pas de dialogue, le GPS dit, la VHF entend.
        • « et etre en mesure d’envoyer un message de detresse » : que la position GPS soit utilisable ou pas la CHF, allumée depuis longtemps dis-tu, enverra le message de détresse, que la position soit disponible/utilisable ou pas.

        Répondre à ce message

        • j’ai du mal a explique ce dont il s’agit, je vais essayer d’etre plus precis.

          c’est une installation que j’envisage afin d’eviter un splitter ou une troisieme antenne que je ne sais pas ou placer.

          donc :
          je suis en navigation.
          j’ai sur mon antenne principale ma vielle uniden qui fonctionne.
          j’ai sur la seconde antenne un commutateur qui permet de la raccorder soit au transpondeur ais (em-track b100) soit a la vhf asn (navicom rt450dsc). c’est elle aussi une antenne vhf.
          l’antenne est commutee vers le transpondeur ais qui fonctionne en reception et emission.
          la vhf asn est eteinte pour ne pas risquer d’endommager l’ais.
          mon gps est en fonctionnement et est relie en nmea a la vhf asn

          en cas de detresse je pense commuter l’antenne de l’ais vers la vhf asn et allumer celle-ci puis appuyer sur le bouton rouge

          le temps pouvant etre un facteur crucial dans cette situation j’essaie de savoir si je vais pouvoir envoyer un message automatise complet (avec la position donnee par le gps) dans les quelques secondes suivant l’allumage de la vhf asn ou si il me faudra attendre plusieurs longues minutes qui pourraient se reveler fatales.

          en fonction de vos reponses je vais poursuivre ma demarche ou chercher autre chose

          voila j’espere avoir ete suffisement comprehensible cette fois ci.
          cordialement
          jpierre

          Répondre à ce message

          • Cette solution, qui peut ou pas fonctionner me parait présenter un problème de fond : la commutation de l’antenne de l’AIS vers la VHF ASN va interrompre les transmissions AIS, qui sont de plus en plus utilisées pour justement rallier une position donnée, par exemple ici un navire en détresse (il y a même maintenant des balises AIS pour homme à la mer).

            N’est ce pas se priver inutilement d’un précieux moyen de repérage ?

            La position du bateau et son nom apparaît via l’AIS en permanence sur les écrans de tous les bateaux alentours alors qu’un message ASN ne fait que transmettre un message au CROSS avec une position GPS.

            Répondre à ce message

            • merci,

              la solution serait-t’elle alors de commuter non pas l’ais et la vhf asn mais les deux vhf ensembles ?

              (je sais, le plus simple serait de me separer de ma vielle uniden mais j’aime trop mon combine type telephone et je me dis que la redondance n’est pas si mal. par contre il m’est impossible de placer trois antennes vhf sur le bateau.)

              dans ce cas le simple fais que la vhf asn soit sur position off suffit-il a la proteger des emissions de l’autre en 25 w vu que l’antenne est plus ou moins commune entre les deux avec le commutateur (rayonnement a l’interieur de celui-ci ? https://www.cibi-normandie.fr/commu... )

              la procedure deviendrait donc :

               extinction de la vielle vhf
               commutation de l’antenne
               allumage de la vhf asn
               attente pour qu’elle soit en mesure d’envoyer un message complet avec position (sachant que le gps sera deja cale)
              temps restant a determiner ce qui est le fond de ma question ??????
               envoi du message de detresse automatise

              ceci vous semble-t’il plus correcte ?

              par avance encore merci de votre patience
              cordialement
              jpierre

              Répondre à ce message

              • 2 antennes pour 3 équipements dont un a forte valeur sentimentale ajoutée (je critique pas, je constate ;-) et c’est vrai qu’un combiné téléphonique genre S63, ça crée des choses fortes)

                Bon, blague à part, si tu crains que la VHF-ASN ne monte pas assez vite (à la réflexion je ne suis pas convaincu de ce risque, mais c’est pas moi qui coule), il te reste la solution de mettre la VHF-ASN sur son antenne dédiée à celle-ci, et les deux autres (VHF-vintage et AIS) sur l’autre antenne qu’elles partagent grâce à un splitter, solution qui est réputée marcher, les splitters étant vendus exactement pour ça.
                Ainsi tu peux continuer à cultiver l’objet (il le mérite) tout en ayant une solution VHF-ASN garantie fonctionnelle en permanence.
                Mais peut-être y a t-il quelque chose que je ne vois pas.

                Répondre à ce message

                • eh oui, il y a bien quelque chose que tu ne vois pas :

                  le prix !!!

                  commutateur 40 euros
                  splitter 250 euros voir plus pour avoir quelque chose de correcte

                  deja que le transpondeur etait hors budjet......

                  bref tout cela ne fait guere avancer mon mouton a sept pattes.
                  au plaisir de vous lire
                  cordialement
                  jpierre

                  Répondre à ce message

                  • Personnellement, je trouve votre idée un peu tordue et potentiellement dangereuse : une personne non initiée ne va rien comprendre à la manœuvre et tenter de passer un message ASN avec l’antenne non connectée. Ce n’est pas nécessairement vous qui aurez besoin d’appeler si vous avez un malaise...

                    On trouve des splitters moins cher :
                    http://www.bigship.com/catalogue/el...

                    J’ai tendance à me méfier des splitters, mais encore plus d’un commutateur d’antenne qui va rester dans une position en atmosphère marine et risque de ne pas fonctionner ou endommager l’émetteur le jour où...

                    La solution qui me paraît la meilleure est une antenne par utilisateur, pour un budget similaire, petite et facile à caser :
                    http://www.bigship.com/catalogue/el...

                    Répondre à ce message

                    • helas,ce type de splitter n’est pas prevu pour un transpondeur mais seulement un recepteur ais (c’est d’ailleur indique clairement)

                      quand à la solution de la troisieme antenne, j’en ai deja une en tete de mat et une sur un matereau dans le balcon.

                      le bateau faisant 7m70 je ne vois pas ou placer cette troisieme antenne.

                      quand au danger potentiel de fausse manip,si il est bien reel j’en suis conscient,, je navigue a 90 % seul,9 % avec ma femme et pour le peu qu’il reste en cotiere. cela le reduit considerablement.

                      bon je vais encore cogiter. dur dur la nostalgie.....toutça pour garder une vhf antedeluvienne avec son combine !

                      cordialement
                      jpierre

                      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales