image
image
image

Votre IP : 54.92.153.90
Dernier ajout : 24 juin
Visiteurs connectés : 18

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Panneau solaire > Régulation du MPPT

Rubrique : Panneau solaire

__________________________________________________________________________________________________________________

Régulation du MPPTVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Janvier 2013, (màj Mars 2015) par : Nevermind   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Bonjour,
Ma future configuration :
3 panneaux de 100w pour alimenter 2 parcs : 220A et 330A

Quel MPPT choisir ?

J’ai bien lu l’article :
http://www.plaisance-pratique.com/c...

Je trouve des MPPT avec une sortie et une sortie tension de charge, que signifie tension de charge et peut-on brancher un parc dessus ?
Avec une seule sortie, est ce qu’il faut rajouter une diode anti-retour pour les deux parcs ?

J’ai vu aussi ce modèle :
http://www.comptoireolien.fr/regula...

Merci pour vos conseils.
JP

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

49 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 15 janvier 2013 18:46, par Robert écrire     UP

    « des MPPT avec une sortie et une sortie tension de charge »

    C’est une sortie « protégée » pour alimenter les consommateurs , qui coupe automatiquement le courant d’utilisation lorsque la batterie a une tension trop basse. Ne s’utilise à peu près jamais sur un bateau, mais très utilisé dans les installations solaires à terre.

    « Avec une seule sortie, est ce qu’il faut rajouter une diode anti-retour pour les deux parcs »

    Non, car on dégrade la qualité de la régulation du MPPT en ajoutant une diode. Il vaut mieux mettre un Cyrix entre les deux parcs de batterie.

    Répondre à ce message

  • 15 janvier 2013 19:02, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Merci pour les réponses.

    D’après ce que j’ai lu là :
    http://www.plaisance-pratique.com/c...

    Un modèle Cyrix comme celui ci serait suffisant :

    Cyrix-i 12/24V - 120 Amp - CYR0101200000

    Répondre à ce message

  • 16 janvier 2013 10:10, par fulup écrire     UP

    Pas besoin de commander au USA les modèles génériques, ou les trouve sur EBAY avec port ’Gratuit’ Le modèle 10A pour 20€ les 15A pour 30€ et les 30A à 65€.
    http://shop.ebay.fr/i.html?rt=nc&am...
    J’ai un 10A de ce type sur mon bateau, je ne suis pas convaincu que ça charge beaucoup mieux qu’un PWM mais ça fonctionne.

    PNG

    Répondre à ce message

    • Le problème de ce régulateur c’est que sa tension de charge est 13.7 volts au lieu des 14.2 à 15 volts nécessaire.

      La raison économique est évidente : si on permet une tension de charge correcte , il faut prévoir un réglage dépendant de la technologie de la batterie compris entre 14.2V (gel) et 15V(PbCa)

      Donc l’économie c’est de mettre une tension fixe, proche de la tension de maintien, qui conviendra quelle que soit la batterie ... mais qui ne chargera jamais correctement les batteries.

      A cause de cette tension trop basse, le MPPT ne pourra pas agir efficacement dès que la batterie à atteint 70 à 75% de sa charge puisque cette tension trop basse empêchera la batterie d’accepter le courant disponible.

      On en a pour son argent .... 50 à 70€ pas plus. Et si on paie 200€ ce machin, on se fait rouler dans la farine :-P

      Répondre à ce message

      • 16 janvier 2013 10:45, par Nevermind écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Effectivement, je l’ai vu à 180€

        c’est la jungle dans les MPPT
        J’ai trouvé celui-ci qui devrait aller

        http://www.bluemarinestore.com/wmar...

        JPEG

        Répondre à ce message

      • Bonsoir,
        vous indiquez qu’un MPPT tel que décrit ( 13
        ,5 v de coupure) ne sera pas efficace en phase de charge au-dela de 70/75 % de recharge.
        Dois-je comprendre que le parc solaire qui lui est adossé ne servira plus à rein ?
        ou bien qu ’au dela de ces 75% le régulateur se comportera comme un régulateur basic’ ( non MPPT ) ?
        Je suis diablement intérréssé pour avoir commandé le meme modéle ( au memem endroit ...) et suis pret à le monter.... montage que je différerait dans l ’attente de vos précisions.
        D’ avance merci ;
        salutations cordiales .

        Répondre à ce message

        • Une batterie ne prendra que le courant qu’elle veut bien accepter. Et si le MPPT permet de tirer 10A des panneaux au lieu de 8A sans MPPT , alors si la batterie n’accepte que 4A (par exemple) le MPPT ne servira à rien, un régulateur classique aura le même résultat, 4A donnés à la batterie.

          Or pour que la batterie accepte le plus fort courant possible il faut que la tension de sortie du régulateur soit quelque part entre 14.2 et 15 volts selon le type de batterie. Avec 13.5V de tension, la batterie n’acceptera pas beaucoup de courant quand elle est chargée à 75% environ.

          Répondre à ce message

          • re bonsoir,
            merci de ces précisions .
            Vous décrivez une situation infernale , et autant vouer ce produit aux « poubelles » des erreurs ....
            Exiset-il , à votre connaissance, alors , un moyen technique ( ou electronique) « additionnel » permettant de briser cette barriere de 13,5 dans le cas de ce MPPT ?
            ou bien vaut -il mieux en faire son deuil et acheter un autre régulateur ?
            Remerciements anticipés
            cordiales salutations .

            Répondre à ce message

            • Un électronicien avec le schéma du régulateur fera la modification probablement sans difficulté et pour un coût presque nul ... sans schéma ce sera peut être possible mais plus hasardeux.

              Répondre à ce message

              • 19 janvier 2013 23:14, par Alien écrire     UP     Ce message répond à ...  image

                Il n’y a pas le moindre espoir d’obtenir un schémà !

                De plus l’électronique actuelle repose autant sur du hardware que du software.

                Quand le software est gravé dans le silicium, il n’y a plus rien à espérer.

                Avec des panneaux solaires, le MPPT repose sur des algorithmes relativement simples.

                Mais soit on ne s’occupe qu’à rechercher le MPP soit on s’occupe à gérer un couple panneaux batteries et là ... il n’y a plus grand monde .

                Répondre à ce message

              • Bonjour,

                Retour d’exploitation de vos infos , bien utiles .

                Aprés échanges rapides et courtois avec le fabriquant :Le MMPT incriminé ,ne délivre que du 13.7 V, ils affirment qu ’une modif individuelle est impossible , mais que selon quantité à commander ils peuvent effectuer la transfo eux meme en usine.

                Fort de cela je ne monterais pas ce MMPT , qui n ’apporte donc pas grand chose ;

                je vais opter pour un

                http://www.lensunhk.com/40a-solar-r...

                Qui délivre 14.4 , et apparemment permets la connexion de 2 parcs PV distincts , et reste dans un budget cohérent par rapport à l ’autre .

                Votre sentiment sur cette substitution ?

                Remerciements renouvelés ;
                cordiales salutations .

                Répondre à ce message

                • 22 janvier 2013 12:02, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

                  Je peux donner une indication sur les PWM, du moins sur le régulateur qui m’a été installé en Turquie, après le foudroiement dont j’ai été victime.
                  Ils n’avaient pas de MPPT, et m’ont installé un contrôleur de charge ‘’Flexcharge NC25A’’ qui va très bien. Mais je suis dans le cas de figure donné par Robert, mes batteries, toujours pleine (enfin presque pleines), font de la résistance.
                  L’avantage du NC25A est qu’on peut régler la charge entre 13.8 et 16 v. On peut aussi charger plusieurs parcs. C’est aussi plus cher que les chinois… Fred qui doit connaître nous donnera peut être un avis.
                  Pour moi, c’est sans soucis : R panneaux 60 w, branchés directement sur le parc de servitude, vie la contrôleur. J’ai installé un ampèremètre sur la ligne pour contrôler ma production…
                  http://www.windbluepower.com/produc...
                  Michel

                  JPEG

                  Répondre à ce message

                • Celui-ci n’est pas un MPPT, mais un régulateur simple. On ne sait rien sur son mode de régulation, s’il est en PWM ou en simple « tout ou rien ». Pourrait être un simple « Tout ou rien » d’après la description. Deux entrées de panneau solaire semble un gadget : on peut bien connecter les panneaux en parallèle soi-même avec un bornier proche des panneaux, plutôt que de tirer 4 fils distincts vers le régulateur !

                  Pas de miracle ....

                  Répondre à ce message

                  • Bonsoir,
                    la possibilité de 2 parcs distincts via le même régulateur me semble séduisante et logique dans la mesure ou les PV devenant des consommables, on se retrouve ( c’est mon cas ) au fur et à mesure des remplacements avec des panneaux ne présentant pas des technologie identiques ; ainsi on peut compléter son installation avec un régulateur d’ ampérage initial suffisant et autorisant 2 parcs distincts .
                    De même si l ’on veut pouvoir disposer de PV de mouillage « volants » qui peuvent , pour des raisons d’encombrement , ne pas être de meme technologie que les PV principaux .
                    Salutations cordiales.

                    Répondre à ce message

                    • L’intérêt avec des panneaux de technologies différentes serait réel si le régulateur est un MPPT et si le MPPT sait gérer deux panneaux différents : je n’ai pas encore rencontré cela sur le marché, mais je ne connais pas tous les régulateurs évidemment.

                      Pour un régulateur simple, je ne vois pas ce que le régulateur peut faire de plus que de les mettre « bêtement » en parallèle puisque le régulateur ne fait aucune adaptation du panneau, il se contente de le mettre en service ou pas ... L’intérêt pourrait alors être une diode anti retour dans le régulateur entre deux panneaux, mais les panneaux ont le plus souvent la diode intégrée dans leur raccordement. Et dans ce cas, cette diode inutile crée une perte de puissance pour rien.

                      Pour une batterie 12V, le panneau aura 36 cellules, sinon il sera inadapté vu que le régulateur n’est pas un MPPT. Donc les divers panneaux raccordés auront la même tension de sortie de 17V à leur point de puissance maximale.

                      Répondre à ce message

    • Dex certitudes avec le « livré de Chine port gratuit » :

      • le délai est important, 14 à 22 jours mesurés de chez moi pour des ’tit bricoles (genre 10 led, 5 interrupteurs, etc ...) aussi bien avec China post qu’avec swiss post, aussi bien au départ de Singapour, Hong-Kong ou Shangaï, faut pas oublier de faire son propre suivi (les n° de suivi communiqués sont carrément farce). Sur que le temps c’est de l’argent ;-)
      • le risque existe (la certitude d’un risque, joli titre de roman ?) de voir nos douanes réclamer leur dû normal (taxe douanière éventuelle, TVA sur prix du produit et du transport, mais 20% de pas grand chose ça reste pas grand chose) et surtout de voir un très gros requin (le transitaire) réclamer des frais de présentation en douane, 60€ au bas mot ajouté à pas grand chose ça peu faire beaucoup.

      Jusqu’ici avec des tout petits colis qui contiendraient mal deux paquets de cigarettes j’ai évité le coup du requin mais vaut mieux être averti, du plus gros paquet peut remonter du gros poisson.

      Désolé.

      Répondre à ce message

      • J’ai systématiquement payé la TVA plus les 30€ de frais pour gestion de la douane pour les produits qui venaient des USA et qui passait par FEDEX ou équivalent (du coup j’évite car on doit aussi la TVA sur le transport et au final ça limite l’intérêt d’acheter en $) par contre pour les petits paquets Chinois qui arrivent par la poste je n’ai jamais vu de TVA. Il faut dire que c’est toujours des sommes ridicules.
        L’autre option c’est de passer par l’Angleterre, il y a pas pas de produit Chinois qui sont achetable sur ebay mais expédiés d’Angleterre à des prix raisonnables, ça règle les histoires de TVA et simplifie les éventuel retours en cas de panne.
        Pour les délais c’est aléatoire, aussi bien trois jours pour un GPS à 20€ que 3 semaines pour un adaptateur USB ou un convertisseur Bluetooth/RS232 à moins de 5€.

        Répondre à ce message

        • Pour les USA le problème est connu : les transporteurs, ès qualité transitaire, mettent en place les obligations douanières avant de sortir le coli des USA ! Il semble que USPS (United States Postal Service, ne pas confondre avec UPS) fasse exception (ce n’est pas un transitaire, c’est la poste US) et du coup, pas de frais d’importation pour les petites sommes.

          Donc quand on commande aux USA, si le vendeur permet de choisir le transporteur, il faut choisir USPS :-)

          Répondre à ce message

          • j’ajoute que l’envoi par USPS est beaucoup moins cher et est, à 24h près aussi rapide que DHL, FEDEX et UPS.

            En contrepartie, il n’y a aucune valeur garantie en cas de perte ou de destruction.
            Avec USPS les vendeurs déclarent souvent les objets comme cadeaux ou échantillons.

            Il y a de plus en plus de vendeurs chinois qui expédient depuis l’Angleterre ou les Etats Unis.

            Le plus gros risque, c’est l’absence totale de support technique et de SAV.

            Les notices sont assez succintes, écrites dans un anglais approximatif.
            Peu d’espoir d’avoir un schémà.
            La certification CE est souvent autoproclamée.
            Quant à espérer une garantie !

            Répondre à ce message

  • 22 janvier 2013 19:04, par Piou écrire     UP

    Bonjour,
    Désolé d’arriver bien tard dans cette discution.
    Je cherche aussi deux régulateurs MPPT ( 2 par sécurité, merci Robert pour tes conseils) et j’ai trouvé ça qui, sur le papier n’a pas l’air trop mal :

    http://shop.rainbow-techs.com/produ...

    Existe aussi en 20A pour 150€, mais je veux 2x300W, donc il me faut bien 2x30A.
    Qu’en pensent nos spécialistes ?

    Je voulais du Sterling, mais ils ne sont pas facile à trouver.. Sinon là :

    http://www.outdoorbits.com/sterling...

    mais alors ça fait des sous quand on en prend 2 !. Si quelqu’un a une adresse !

    Merci, cordialement, Piou

    Répondre à ce message

  • 23 janvier 2013 14:57, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Merci pour toutes ces infos.

    Je pense vu ma prochaine configuration 3 x 100w de panneaux pour 3 x110A et 2 x 110A de batteries,
    mon choix va se porter sur :

    http://www.ecolodis-solaire.com/reg...
    avec :
    http://www.victronenergy.fr/battery...

    JP

    Répondre à ce message

    • 23 janvier 2013 15:34, par Piou écrire     UP     Ce message répond à ...

      Salut JPL,
      Juste pour info le Victron est en promo là à 10€ de moins...

      http://www.ase-energy.com/regulateu...

      Et j’ai trouvé là un autre MPPT qui ressemble fortement au Victron, à part la peinture bleue, mais avec le choix de 30 ou 40A. Même notice également...

      http://www.energiemobile.com/produc...

      J’ ai demandé un devis ce matin ( c’est un site pro) je te tiens au courant du prix.
      Cordialement, Piou

      Répondre à ce message

      • 23 janvier 2013 15:55, par Piou écrire     UP     Ce message répond à ...

        La « copie » du Victron, en noir, se trouve également en 30A à 239€ là :

        http://www.solariflex.com/regulateu...

        Encore une fois la même notice, même poids, mêmes réglages des différents types de batterie, je pense qu’il s’agit vraiment du même produit.
        Je pense que 30A est suffisant pour 300W, non ? il y a un intérêt à prendre 40A ?
        Qu’en pense Robert ?

        Merci, cordialement, Piou

        Répondre à ce message

        • 23 janvier 2013 17:51, par Robert écrire     UP     Ce message répond à ...

          Il se pourrait qu’il y ait une différence importante entre le vrai et le faux Victron : la notice Victron http://assets0.ecolodis-solaire.com... indique deux caractéristiques :

          • compensation en température par une sonde distante sur la batterie
          • rendement de conversion meilleur que 97%

          Le « faux » Victron ne dit rien à ce sujet dans sa notice.

          Or ces deux caractéristiques sont très importantes :

          • le rendement pour ne pas perdre le bénéfice du MPPT
          • la compensation en température pour ne pas fatiguer (fusiller ...) les batteries par temps chaud et avec 40A de débit !

          On peut se poser des question quant à la similitude apparente de ces deux appareils :-/

          Répondre à ce message

          • 23 janvier 2013 18:09, par Piou écrire     UP     Ce message répond à ...

            Il n’y a rien de tel que l’œil du spécialiste pour voir des choses qui ne me sautent pas aux yeux ! Merci Robert ! ce sera donc des Victron pour sauver mes OpZs auxquelles je tiens tant !
            Cordialement, Piou

            Répondre à ce message

          • 23 janvier 2013 18:33, par tilikum écrire     UP     Ce message répond à ...

            Il se pourrait qu’il y ait une différence importante entre le vrai et le faux Victron

            En pratique, il est probable que les deux sortent de la même usine, mais avec un cahier des charges et un prix forcément différent.

            Les différences qui sautent aux yeux :

            • La qualité (classe d’isolation) des condensateurs.
            • La fixation des-dits condensateurs, immobilisés par un mastic PU pour l’un... et rien pour l’autre !

            Il y en a probablement d’autres, mais je n’ai pas les compétences pour en juger...

            _/)

            Répondre à ce message

        • 23 janvier 2013 18:15, par Robert écrire     UP     Ce message répond à ...

          A propos des modèles 30A ou 40A : 300 watts de panneau représentent 300 / 12volts = 25 ampères quand la batterie est suffisamment déchargée. Le modèle 30A devrait en principe suffire.

          Répondre à ce message

          • 24 janvier 2013 09:36, par Piou écrire     UP     Ce message répond à ...

            Pour info à JPL le 30A est à 193€ ttc et le 40A à 198€ ttc.
            Je leur ai posé la question pour la sonde de tempé, j’attends la réponse...
            Mais comme Tillikum me donne une autre raison de préférer le Victron ! :-))
            Je vous tiens au courant quand même s’il y a réponse pour la tempé !
            Cordialement

            Répondre à ce message

  • 24 janvier 2013 18:12, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Et l’autre :

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 25 janvier 2013 12:16, par Orion écrire     UP

    Bonjour,
    Je vais rester fidèle à la marque Morningstar : J’ai déjà un un chargeur à courant continu de cette marque qui est relié à l’alternateur d’arbre. Malgré tout ce que je lui ai fait subir, je n’ai pas réussi à le détruire :-) De plus, le cycle de charge est entièrement, et finement, paramétrable au moyen d’un ordinateur et d’un câble série.
    Du coup, malgré un prix élevé, je vais acheter son grand frère en MPPT pour les panneaux.
    Lien : http://www.morningstarcorp.com/en/t...
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 20 mars 2013 16:23, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Un petite confirmation :
    sur la sortie load d’un MPPT victron 40A, peut brancher en direct un ventilateur de 1,2A ?
    Merci. JP

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales