image
image
image

Votre IP : 54.83.66.51
Dernier ajout : 22 février
Visiteurs connectés : 12

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Trucs et astuces > Manoeuvres du bateau (brèves) > Manipulation de la housse de génois en solitaire

Rubrique : Manoeuvres du bateau (brèves)

__________________________________________________________________________________________________________________

Manipulation de la housse de génois en solitaireVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Décembre 2011, (màj Décembre 2011) par : margot   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Hisser ou affaler la housse de génois :

Pour envoyer une housse de génois dans de bonnes conditions, il faut être plusieurs, 2 ou même 3. Un à la drisse de spi, un pour tenir la housse et un au zip pour la fermer.

Pour la rentrer, même chose et ce n’est pas plus facile, surtout s’il y a du vent. La housse risque de filer à l’eau.

Je propose ici une solution plutôt simple et peu coûteuse.

La solution :

Il faut, au départ, faire un investissement modeste. Chercher, dans une jardinerie, un sac de récupération pour déchets verts avec 2 poignées. Prévoir la fixation de ces poignées par 2 petits bouts, 2 petits sandows ou 2 clips pour gaine électrique sur les tubes du balcon Il faut commencer par plier la housse, en accordéon, dans le sac à déchets.
Ensuite fixer le sac, par les poignées sur les tubes du balcon, en avant de l’étai, si c’est un balcon classique, en arrière de l’étai, si c’est un balcon ouvert Mettre un bout d’environ 1 mètre sur le zip et l’attacher sur le pont assez près du tambour d’enrouleur pour que le tirage soit à peu près parallèle à l’étai. Il ne reste plus qu’à hisser la housse en tête de mât en tirant sur la drisse de spi, sans s’occuper d’autre chose. La housse sort progressivement de son sac.

Affaler la housse avec ce système :

  • Fixer le sac dans le balcon et libérer la drisse de spi.
  • Tirer la housse vers le bas en ouvrant le zip et la stocker en accordéon dans le sac au fur et à mesure qu’on la descend. Ces manœuvres sont facilitées même s’il y a un vent assez fort et à plus forte raison au mouillage
  • Si la housse est mal rangée, on peut la plier proprement sur un banc de cockpit ou sur une banquette intérieure et la remettre dans le sac.
  • Rangée de cette façon, la housse sera prête à envoyer directement pour la fois suivante.
UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

1 Message

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 26 juillet 2012 21:06, par Inconnu     UP  image

    Merci Margot pour cette idée que l’on va mettre rapidement en oeuvre à bord...

    En complément, pour ce qui est de l’affalage de la housse, ou les frictions sont importantes, d’autant plus que le mât est haut, nous utilisons la deuxième drisse de spi pour ouvrir les fermetures éclair avant de tirer la housse vers le bas.

    Nous frappons la drisse sur le zip et hissons pour ouvrir la fermeture...la facilité d’affalage est ainsi décuplée...d’une corvée on passe à une simple formalité.

    Bon vent et bonner mer à tous.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales