image
image
image

Votre IP : 54.196.47.145
Dernier ajout : 26 avril
Visiteurs connectés : 18

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Electronique, instruments -forum- > Charge/Gestion batteries > Victron 600S facétieux ...

Rubrique : Charge/Gestion batteries

__________________________________________________________________________________________________________________

Victron 600S facétieux ...Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2015, (màj Octobre 2015) par : Jean S/Y Pfoumf  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

bonjour,

depuis quelques jours, mon Victron 600 se coupe et se rallume en permanence, ceci pouvant faire penser à une mauvaise connexion.
J’ai testé les connexions :
 positif OK
 négatif OK (forcément autrement j’aurai des coupures dans le circuit général)
je n’ai pas pu tester la continuité du câble de liaison Shunt/écran ; j’ai re-serré les connecteurs RJ11 et le fil ne présente aucun dégât apparent.

Quelqu’un a-t-il une idée du pourquoi de la chose ?

Merci

Jean

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

11 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 5 octobre 2015 20:52, par yvesD écrire     UP Animateur

    Ceci peut se produire :

    • si on coupe l’alimentation de la platin de shunt
    • si on débranche le cordon RJ45 entre platine et afficheur

    Un victron qui cesse franchement d’être alimenté - au niveau du shunt - se voit très facilement aux valeurs qu’il affiche. Il en remet un grand nombre à 0 quand on lui coupe le vivres, valeurs qu’il remet à 0 dans son historique.
    La valeur selon moi la plus significative dans l’historique est H6 dont la doc dit

    H6 Nombre cumulé d’ampères-heures extraits de la batterie.

    Ceci se produit lorsqu’on débranche le petit fil qui part du + d’une batterie vers la platine de shunt. Je ne crois pas que ça se produise lorsqu’on débranche le RJ45 entre la platine de shunt et l’afficheur.

    Si H6 n’est pas remis à zéro il faudra s’orienter vers un problème de connexion shunt-afficheur.

    Tilikum avait suggéré que les contacts du RJ45 coté shunt risquaient de mal vivre l’ambiance acide du local à batteries.

    Répondre à ce message

    • Je pense effectivement à un problème sur le câble de liaison shunt/écran puisque que les connexions électriques sont apparemment bonnes.
      Malheureusement, il ne s’agit pas de connecteurs RJ45, mais de RJ11 6 broches.
      Je vais essayer de trouver cela ici et refaire un câble.
      Maintenant, il y a une petite platine électronique (?) sur le shunt et je suppose de l’électronique dans l’afficheur. Il peut y avoir une déficience à ce niveau.
      Les données que j’avais entrées (capacité totale, seuil, etc...) n’avaient pas changé, mais depuis j’ai coupé l’alimentation + ; et je n’ai pas reconnecté le Victron.

      Jean

      Répondre à ce message

      • 6 octobre 2015 19:27, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Les données que j’avais entrées (capacité totale, seuil, etc...) n’avaient pas changé

        Je n’ai pas souvenir que ces réglages soient perdus lorsqu’on débranche l’alim du shunt (le petit cable qui va à la batterie, rouge foncé, juste à coté du départ RJ12), par contre je suis certain que les données de l’historique sont remises à zéro. C’est pour moi l’indication d’un débranchement intempestif de l’alim de l’électronique du shunt.

        L’afficheur peut être déconnecté du shunt (le cordon RJ12) sans impact sur les réglages et données. Je le fais assez souvent. Je ne touche jamais à la platine d’électronique embarquée dans le shunt

        Quand au RJ45, vous avez raison, c’est un RJ12 (6 contacts)

        JPEG

        Répondre à ce message

  • 15 novembre 2015 09:58, par Jean S/Y Pfoumf écrire     UP  image

    Bonjour

    J’ai remplacé mon VIctron défectueux par le nouveau 700 donc tout va bien.
    Le soleil ayant inhabituellement disparu depuis plusieurs jours, j’ai du lancer le moteur pour recharger les batteries.
    Evidemment, le gestionnaire de batterie ne voit pas les ampères qui viennent de l’alternateur puisque son négatif est situé avant le Shunt.
    Ma question est la suivante : puis-je tirer un fil supplémentaire partant après le shunt jusqu’au - de l’alternateur (ou sur la masse moteur) sachant que tous les négatifs (moteur et servitude) sont déjà reliés à la masse (?) moteur pour que le VIctron comptabilise les ampères en provenance de l’alternateur ?

    Merci de vos lumières.

    Jean

    Répondre à ce message

    • 15 novembre 2015 17:26, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Le shunt s’insère entre les masses du bateau et le NEG de la batterie à surveiller.
      Partant d’une installation existante (== sans BMV ni shunt), je procéderai comme ça (== j’ai procédé comme ça) :

      • j’installe le shunt physiquement juste à coté du NEG de la batterie (optionnel, simplificateur)
      • je débranche le (ou les) cable qui retourne au NEG de cette batterie et le branche sur le shunt, à ce que j’appelle l’amont
      • je raccorde (’ti bout de câble de même diamètre) l’autre borne du shunt (j’appelle ça l’aval) au NEG de cettebatterie

      Ainsi la batterie est « monitorée », en effet, tous les électrons qui en partent (pole POS) doivent, pour y retourner (pole NEG), passer par le shunt ... et y être comptabilisé

      Difficulté suplémentaire : je voulais surveiller la batterie SERV et pas MOT
      Dans l’installation dont j’héritais, les poles NEG de ces batteries SERV+MOT étaient reliés par un cable que j’appelle « bus NEG »
      J’ai débranché le « bus NEG » coté SERV et ai inséré le shunt comme indiqué ci-dessus : bus NEG sur amont du shunt, aval du shunt sur NEG de SERV

      Ainsi, les électrons piqués (pole POS) dans la batterie SERV doivent repasser par le shunt pour retourner à SERV pole NEG, ils sont comptabilisés.
      A l’inverse, les électrons piqués (Pole POS) dans la batterie MOT doivent, pour retourner au pole NEG de MOT, passer par le bus NEG directement raccordé à NEG de MOT, sans avoir à passer par le shunt, donc sans être comptabilisés.

      Cette description pourra, je l’espère, ajouter de la lumière à votre vision.

      Répondre à ce message

      • 16 novembre 2015 10:24, par Jean S/Y Pfoumf écrire     UP     Ce message répond à ...  image

        Merci de la réponse.

        C’est ainsi que j’avais fait l’installation du premier VIctron et cela fonctionne bien (et que j’ai évidemment conservé pour le second).
        Sauf pour l’alternateur car je n’avais jamais connecté le répartiteur au parc servitude (jamais eu besoin jusqu’à présent).

        Le négatif de l’alternateur est uniquement connecté à la masse moteur, comme la batterie moteur et le parc servitude.
        Les ampères envoyés par l’alternateur (via un répartiteur) ne sont donc pas comptabilisés puisque le négatif de l’alternateur n’est pas connecté - après - le shunt.

        Ma question est donc précisément la suivante : puis-je tirer un fil (négatif) supplémentaire de l’alternateur (ou de la masse moteur) vers le bus négatif du parc servitude situé en « aval » du shunt, en plus des connections existantes ?
        Je pourrais tester mais je n’aime pas les grandes étincelles et je tiens à la bonne santé de mon alternateur...

        Répondre à ce message

  • 16 novembre 2015 14:22, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Sur le bateau, je reçois l’ampérage qui transitent par le Cyrix.

    un alternateur branché sur parc service
    un alternateur branché sur parc moteur
    panneaux sur MPPT Victron
    Chargeur de quai sur les deux parcs

    le Cyrix relie les deux parcs et MPPT
    le 600S est relié aux deux parcs avec les négatifs

    suivant la source que j’utilise,

    j’ai l’ampérage des alternateurs séparés ou ensembles si les deux moteurs tournent
    l’ampérage des panneaux solaires
    l’ampérage du chargeur de quai

    Donc, je peux pas avoir l’ampérage de chaque source séparément mais pas en totalité si j’ai deux sources comme les moteur et les panneaux.
    Celui qui débite le plus d’ampérage remporte la priorité sur les autres.

    Jean Paul

    Répondre à ce message

    • 16 novembre 2015 17:04, par Jean S/Y Pfoumf écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      J’avoue comprendre de moins en moins.
      Dans mon cas, je ne gère que le parc servitude. Logiquement, le Victron devrait afficher la somme algébrique de tous les ampères transitant par le négatif, en aval du shunt, à savoir :
      en positif : panneaux solaires, alternateur, éolienne, chargeur, etc.
      en négatif : les consommations
      donc la balance de tout cela.

      sur mon installation (ne concerne que le parc de servitude) j’ai 2 sources de charge :
       panneaux solaires via un régulateur Victron : positif connecté sur un busbar, négatif connecté sur un busbar en aval du shunt : les A entrant sont vus par le Victron, donc pas de problème.

       l’alternateur (mon problème) : classiquement, le positif de l’alternateur est connecté sur un répartiteur 1 entrée, 2 sorties : la sortie 1 connectée sur le positif de la batterie moteur, la sortie 2 connectée sur le busbar positif du parc de servitude. Le négatif de l’alternateur est connecté à la masse du moteur, sur laquelle sont également reliés les négatifs des 2 parcs, moteur et servitude.
      Le Victron ne voit pas les A venant de l’alternateur puisque le négatif de ce dernier est connecté en amont du shunt.

      Comment faire pour que le Victron voit aussi l’alternateur ?

      Répondre à ce message

      • 18 novembre 2015 20:12, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Pas simple, quoique les fondamentaux peuvent aider

        • si ton alternateur recharge la batterie qui t’intéresse, c’est que le POS et le NEG de l’alternateur sont reliés à ceux de la batterie. Confirme que cette batterie te semble bien subir des recharges, si ce n’est le cas on bavarde pour pas grand chose ;-)
        • si ton victron ne voit pas les électrons de l’alternateur (alors qu’il y a recharge) c’est que ceux-ci ne passent pas par le shunt mais vont directement du NEG de l’alternateur au pole NEG de la batterie. Le NEG sur un alternateur, c’est la sortie des 6 diodes de redressement montées tête-bêche (voir l’excellent article de JPmeca sur PTP)
        • sur la plupart des alternateurs (tous ?) il y a un plot NEG - relié à ces diodes - qui doit aboutir au NEG de la batterie à recharger. Comme tu le signale ailleurs il n’est pas toujours possible de pouvoir compter sur le contact entre le carter de l’alternateur (son axe de rotation/tension de courroie) et le porte-axe fixé au moteur, le carter de l’alternateur étant souvent isolé du moins des diodes de redressement du triphasé (voir l’excellent article de JPmeca sur PTP). Mais dans ce cas (isolation) la recharge ne peut se faire que si + ET - sont reliés à la batterie. Il faudra donc que tu comprenne comment se fait cette liaison des NEG, que tu la dépose et que tu en repose une allant sur l’amont du shunt

        Répondre à ce message

  • 16 novembre 2015 17:52, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Dans ma configuration :

    un alternateur branché sur parc service
    un alternateur branché sur parc moteur
    panneaux sur MPPT Victron
    Chargeur de quai sur les deux parcs

    Le Cyrix relie les deux parcs positif et MPPT et va servir de régulateur.
    Le 600S est relié aux deux négatifs des deux parcs.

    Les alternateurs séparés ou ensembles si les deux moteurs tournent, chargent les deux parcs grâce au Cyrix,.
    La différence d’ampérage avec un ou deux alternateurs est visible sur le 600S.

    Jean Paul

    Répondre à ce message

  • 17 novembre 2015 15:55, par Jean S/Y Pfoumf écrire     UP  image

    J’ai trouvé la réponse à mon problème :

    « Keep in mind that many marine alternators are case grounded and thus the system ground, which on most boats is the engine block, is the ground path for the alternator. While I much prefer an isolated ground for alternators many boats just do not have alternators with this feature and they use the case as the ground. Due to this, the ships main ground connection should be connected to the -LOAD side of the shunt and NOT ahead of it or on the -BATTERY side. »"

    extrait de http://www.pbase.com/mainecruising/...

    Merci de vos réponses.

    Jean

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales