image
image
image

Votre IP : 54.234.65.78
Dernier ajout : 22 janvier
Visiteurs connectés : 15

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Trucs et astuces > Bricolages (brèves) > Confection d’aiguilles à épisser

Rubrique : Bricolages (brèves)

__________________________________________________________________________________________________________________

Confection d’aiguilles à épisserVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2013, (màj Octobre 2013) par : Paseo  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Confection d’aiguilles à épisser

Si comme moi vous ne voulez(ou ne pouvez) pas vous offrir des aiguilles à épisser la tresse dyneema, achetez, empruntez ou volez des aiguilles à tricoter du diamètre qui va bien, de préférence métallique,de façon a n’avoir qu’une faible augmentation de diamètre au moment de l’effilement.
 

  • Coupez à 7 ou 8 cm de la pointe, jetez le reste ou rendez le .
     
  • Il convient maintenant de meuler le bout coupé ,en biseau très progressif de façon a pouvoir rentrer la tresse avec l’ongle, dans le creux.
     
  • Bien ébavurer les parties coupées/meulées avec une lime fine puis de l’abrasif à l’eau.
     
  • Pour la confection des épissures, je laisse la main aux compétences du site
UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

10 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 10 octobre 2013 08:58, par ernestpt écrire     UP  image

    Intéressant. Merci.

    Lionel

    Répondre à ce message

  • 10 octobre 2013 09:39, par yoruk écrire     UP Animateur

    Bonjour
    Dans le même esprit un joli détournement d’objet. Pour se faire des chevilles bien formatées :

    • en 3 mm des supports de brochette en bois
    • ou des aiguilles à tricoter en bois !!! là du 8 mm absolument parfait

    Si l’usage des supports de brochette ne pose généralement aucun problème dans le couple à bord… L’utilisation des aiguilles à tricoter est à opérer dans le plus grand secret… la découverte de l’origine de ces jolies chevilles, pouvant déboucher sur soirées animée, à bord…
    Michel

    JPEG

    Répondre à ce message

    • Un vieux truc pour fabriquer des chevilles en bois : prendre une chute de tôle épaisse (8 à 10 mm, de l’acier ordinaire fait l’affaire)
      Percer ou faire percer des trous de différents diamètres : par exemple 3, 5, 6, 8, 10 mm, ou davantage de diamètres selon les besoins
      Découper grossièrement des bûchettes de bois, à une largeur légèrement supérieure à celle des des chevilles souhaitées : attention, elles doivent être plus longues que la cheville définitive.
      Faire passer ces bûchettes dans les trous en tapant doucement avec un maillet de bois ou de caoutchouc.
      Il ne reste plus qu’à couper les extrémités à la longueur voulue et éventuellement finir avec un petit coup de papier de verre fin...

      Répondre à ce message

      • ’On peut egalement faire une aiguille à episser avec un tube de cuivre de diametre approprié, couper un des bouts en quatre avec onglets puis faire une ogive, eventuellement souder pour que ce soit plus lisse.....Plus simple encore, decouper en biais ce meme tube et bien le meuler pour avoir une aiguille en cuivre au lieu d’inox..Pour les puristes il est toujours possible de decouper un petit crochet dans la paroi du tube, coté opposé à l’ogive evidement, pour crocher le filin à enfiler....
        Quant à faire une ou des chevilles pour boucher le trou d’une vis enlevée, degrossir au couteau un bois de qualité ad hoc et arrondir sur une meuleuse posée à plat.
        On peut en tournant doucement et regulièrement obtenir soit un cylindre soit un cône de la longueur desirée, et avec une larme de PPU.........

        Répondre à ce message

    • Bonsoir,

      Dérober les aiguilles d’une tricoteuse est passible de l’échafaud.

      Mieux vaut sortir des restaurants asiatiques avec les baguettes jetables que vous venez d’utiliser.

      Elles font d’excellentes chevilles.

      F

      Répondre à ce message

  • 3 novembre 2013 19:54, par fanchino écrire     UP  image

    Selon modèle, de 6 à 8 mm.
    le plus courant fait 7mm, section un peu ovale

    Répondre à ce message

  • j’ai fabriqué, pour ma part, une aiguille à long chas qui peut servir pour plusieurs cordages, de diamètre différent, et qui passe mieux dans la tresse dynema qu’une aiguille à épisser.
    Il faut se procurer un vieil hauban et récupérer un toron d’environ 60 cm. On le plie en deux, on le redresse du mieux possible. On passe les 2 brins dans une poignée ( manche à balai, tube métal ou pvc etc...) en les faisant ressortir d’environ 2 cm, qu’on rabat sur le manche, et on protège tout ça avec de l’élastique par ex...
    Ça fonctionne impec et vous économisez 40 roros.:-))

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 12 janvier 15:23, par aikibu écrire     UP  image

    Toutes ces astuces sont efficaces, mais approximatives suivant le materiau dans lequel on veut introduire ces chevilles...
    En effet il est preferable d’apparier les bois pour que leur dilatation eventuelie soit homogene autant que faire se peut.....
    Quand j’en ai besoin, je degrossi la forme au couteau, et finit en la rendant cylindrique en la tournant sur le disque d’une meuleuse posee a plat.
    Ce n’est valable que pour un bateau bois, peut etre que sur un bateau pvc ou verre, les chevilles en bambou ou autre materiau sont tres valables, mais pour les gros trous le systeme ci desssus est toujours pratiquable...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales