image
image
image

Votre IP : 18.206.168.65
Dernier ajout : 23 mars
Visiteurs connectés : 24

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Cartographie -forum- > CMAP offre ses cartes gratuitement

Rubrique : Cartographie -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

CMAP offre ses cartes gratuitementVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2018, (màj 5 mars) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

CMAP offre ses cartes gratuitement

  • L’application Embark est disponible sur Google Play et sur l’App Store (Android et Apple).
  • En concurrence, avec Navionics, CMAP offre la gratuité pour le monde entier, tant que vous êtes connecté en ligne
  • On peut télécharger cette cartographie et l’utiliser grâce à une option Premium pour 45 euros/an
  • CMAP s’appuie sur des cartographie officielles

Pour le moment, lisibles uniquement par leur application.
NB copie d’écran à suivre sur le 1er post


Mise à jour mars 2019

Les mises à jour de cette application semblent plus précises que celles de son concurrent Boating HD (Navionics android). Il serait intéressant de savoir si cette imperfection se retrouve aussi sur les cartes Navionics dédiées aux PC et aux traceurs.
Voir les copies d’écran en commentaires

Michel, à Riposto

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

22 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 3 octobre 2018 17:36, par yoruk écrire     UP Animateur

    Premier post... première copie d’écran !!!

    JPEG

    Répondre à ce message

    • 3 octobre 2018 21:31, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Ah, t’es là !
      moi c’était le quai juste derrière toi (plus au SW), la 3ème ou 4ème place à partir de l’angle, ni loin des sanitaires ni loin du bistro del etna que j’ai revisité fin juillet et qui est redevenu très bien (== comme en 2004-2005).

      Bon, je sais, c’est violemment hors sujet mais Riposto ...

      Répondre à ce message

      • 4 octobre 2018 07:19, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        c’est violemment hors sujet

        Hé bah non, c’est l’exacte preuve, de la facilité qu’offrent aujourd’hui les technologies de cartographie et de communication...
        Tu serais en bateau et je voudrais te communiquer un lieu, ce serait pareil. Aujourd’hui je prépare mes routes avec OpenCPN sur mon PC, mais mes atterrages comme mes départs, je les contrôle depuis mon smartphone avec l’appli Naviioncs, et demain, CMAP m’offre aussi une solution
        Plus fort : avec le programme BoatBeacon, Lysigée avec qui je navigue de conserve bien que la mer Ionienne nous sépare, peut suivre ma route... Il est même capable d’interpréter ma trace pour vérifier ma VMG !!!
        Avant hier, arrivant tardivement sur Riposto, avec une météo un peu spéciale, j’ai pu prendre du large une photo étonnante de l’Etna ennuagé, vue en temps réel depuis le large, et prévenir Marzia Crimi (et tous mes amis) de mon ETA... Dingue ça... On vit une époque phénoménale, et ce XXIème siècle mérite de l’avoir connu... Enfin AMHA
        Michel

        Edit : Marzia Crimi est la secrétaire emblématique de la marina de Riposto

        JPEG

        Répondre à ce message

  • 11 décembre 2018 22:37, par yoruk écrire     UP Animateur

    La version iPad est livrée maintenant en français
    Michel

    Répondre à ce message

  • 5 mars 08:53, par yoruk écrire     UP Animateur

    La référence Google Earth, date du cliché : juillet 2018

    JPEG

    Répondre à ce message

    • 5 mars 08:58, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Cartographie C-Map, sous l’application android « Embark », cartographie en ligne, donc à jour au moment de la saisie.
      Le démantèlement du projet raté de marina au nord du bassin, est parfaitement reproduit, le positionnement satellite est exact au mètre près.

      JPEG

      Répondre à ce message

      • 5 mars 09:07, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        La cartographie Navionics (mise à jour juste avant l’édition de la carte), éditée à partir de l’application android Boating HD, n’est pas à jour. De plus, le positionnement situe mon bateau avec un décalage de 15 m dans l’ouest. Peu gênant en navigation, mais significatif par rapport au positionnement exacts de Google Earth ou C-Map. Ce peut être aussi, une imperfection momentanée du calcul des satellites.
        Il serait intéressant de vérifier si les cartes Navionics des applications payantes sur PC et Traceurs, sont aussi impactées par des défauts

        JPEG

        Répondre à ce message

        • 5 mars 10:34, par lysigee écrire     UP     Ce message répond à ...  image Animateur

          J’avoue ne pas voir de différences fondamentales sur ton port entre Cmap et Navionics. Ce n’est pas très étonnant : aucun des deux ne font de relevés pour leur propre compte et utilisent les cartes fournies par les organisations de cartographie nationales. Tout dépend de la fréquence de modification des cartes sur chaque zone par les deux entités.
          en copie une carte Navionics sur PC, mise à jour fin janvier.
          Je sais par contre par expérience personnelle que Navionics intervient rapidement pour mettre à jour ses cartes quand on lui signale avec preuve de trace et image Google earth, les erreurs ou modifications.

          Mais l’offre gratuite de Cmap n’est pas seulement la cartographie, mais aussi un logiciel spécifique de navigation sur smartphone ou tablette. Il faut donc comparer non seulement les cartes mais les fonctions du logiciel de navigation, certes économiques.
          J’ai fait un premier test rapide, et je pense donc que cette offre est bien adaptée pour des plaisanciers qui naviguent localement près des côtes sans besoin important : un exemple, je ne suis pas arrivé à modifier une route en insérant un WP intermédiaire, il y a peut-être un moyen mais je ne l’ai pas trouvé.(pas d’aide ? )
          Autre exemple Pour acheter des cartes hors connexion, pour aller de Licata à Riposto il faut télécharger 4 cartes.
          Il faudra suivre les évolutions. Si ces cartes étaient téléchargeables à ce prix dans un format lisibles par d’autres logiciels, ce serait un vrai plus.
          Robert

          PNG

          Répondre à ce message

          • 5 mars 10:51, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

            Merci Robert
            En fait, c’est le soucis du détail qui attiré mon attention. On voit que C-Map a pris le soin de mettre à jours, Navionics, non...
            Or, ce manque de soucis peut masquer d’autres défauts, d’où mon interrogations sur les version payantes Navionics, qui a été racheté, rappelons le par Navico...
            Michel

            JPEG

            Répondre à ce message

            • 5 mars 11:01, par lysigee écrire     UP     Ce message répond à ...  image Animateur

              Navionics a été racheté par Garmin, Cmap a été racheté par Navico (Lowrance, Simrad, etc.). Ce sont deux concurrents qui se disputent le marché de l’électronique marine. Garmin ayant racheté Navionics et pouvant proposer des cartes sur ses matériels, Navico fait la même chose.
              On peut juste se féliciter que Cmap devenant par ses prix et sa précision un concurrent sérieux, Navionics diminue ses prix et mette à jour plus rapidement ses cartes.
              Mais je n’y crois pas trop : le marché étant d’abord US, et leurs cartes S57 sont gratuites
              Robert

              Répondre à ce message

  • 5 mars 14:03, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Bonjour,
    un petit contre exemple :
    l’ajout des pontons est pris en compte sur Navionics et pas sur Cmap !!!
    Jean Paul

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 5 mars 14:04, par Nevermind écrire     UP Animateur

    sur CMAP les pontons sont absents.

    PNG

    Répondre à ce message

  • 5 mars 14:30, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Si tu regardes bien, il y a une barge dans le port pour la construction des pontons.
    Ils sont là depuis août 2017.
    JP

    Répondre à ce message

  • 5 mars 17:19, par yoruk écrire     UP Animateur

    Synthèse

    Plus récente, l’application « Embark » traite le fond de cartes C-Map. Plus ancienne, mais première à avoir joué le jeu de la grande diffusion à prix cassé, l’application « Boating HD » utilise les cartes Navionics

    • l’une comme l’autre distribuent leur production sur android ou iOs.
    • l’une comme l’autre sont aussi éditées sur PC, ou traceur.
    • l’une comme l’autre ne communiquent pas leurs sources et ne sont pas reconnues par l’OHI
    • l’une comme l’autre savent positionner un point GPS et activer une trace
    • l’une comme l’autre manquent de moyens d’édition d’une route, de contrôle AIS, de moyen d’intégration de gribs météo performants. Embark en est au stade de démarrage et présente des fonctionnalités très limitées
    • Le tandem Boating HD/Navionics permet d’embarquer des cartes payantes (50 euros/an), il faut mettre la cartographie à jour, ce qui pèse entre200 et 400 Mo.
    • le couple Embark/C-Map peut travailler gratuitement, mais en ligne, ce qui le limite à une navigation côtière, avec le risque récurant de l’alimentation du smartphone ou de le tablette. Or… ça tombe toujours en panne quand on s’en sert !!! La version payante offre les mêmes avantages que Navionics, pour le même prix. Il faudra pré charger les zones de navigation avant leur utilisation.

    A noter la possibilité de préparer des routes ou des programmes de croisière en ligne, sur PC et sous Windows, à partir de leurs deux sites

    JPEG

    Répondre à ce message

  • Utilisateur de Navionics sur plotter et tablette Ipad depuis 7 ans, j’ai essayé Embark sur tablette.
     Précision de la position : avantage Navionics qui me place exactement sur mon ponton. CMap se trompe de 10 m environ (port de Bodø) .
     détails à petite echelle : avantage Navionics gràce à l’option SonarChart.
     détails sur la terre ; avantage CMap, il n’y a rien dans Navionics
     mais Navionics peut ètre enrichi par ses utilisateurs (POI, facilities, ) et peut montrer des photos de ports.
     A grande échelle aussi peu de détails dans les deux.Un routier papier est utile.
     Si on prend Embark, on charge uniquement une petite zone de nav actuelle, il est impossible de consulter un pays limitrophe : affichage de ce message :« cette zone est disponible uniquement avec un abonnement actif »
     Marées indiquées sur Navionics seulement
     Outils de nav : je ne connais que Navionics qui me satisfait (après un éssai de Inavx...)
    Je précise que avec mon 4*4 , pardon, 445, je ne fais pas de routage ni de superposition des cartes météo : je prends Windy si connexion réseau, bien mieux (ici en Scandinavie ) que les GFS, et avec une maille de 9km.
    Au total je reste avec mon choix de Navionics, malgré le plan marketing déplorable : changements de noms, d’options, de prix,

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales