image
image
image

Votre IP : 54.166.245.10
Dernier ajout : 21 mai
Visiteurs connectés : 7

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Electronique, instruments -forum- > BLU/Wifi/Comm > câble noir « masse du chassis » d’un autoradio

Rubrique : BLU/Wifi/Comm

__________________________________________________________________________________________________________________

câble noir « masse du chassis » d’un autoradioVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Juin 2013, (màj Juin 2013) par : ernestpt  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Je viens d’acheter un nouveau autoradio pour Pesk Avel. Je me demande si je branche ou pas ce câble avec le jaune « borne alimentation 12 V permanente », sachant que ie rouge s’appelle « borne contrôlée par le contact d’allumage (12 Vcc) ». Ces couleurs relèvent visiblement d’une norme ISO.
L’intérêt que je vois à connecter le rouge et le noir ensemble, c’est que le noir sera au moins du bateau, lui même relié plus ou moins à la coque ... et que je n’aurai pas d’effet capacitif dans le boîtier, ce qui est désagréable, notamment pour l"électronique.

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

5 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • Tout ça est effectivement un truc ISO,(voir image)
    J’ai changé un peu à la hussarde l’autoradio (un pioneer DEH-2300) en 2011 et ai compris plus clairement en refaisant ce mois ci la distribution du 12V dans le bateau (ajout d’un A2B, retrait d’un cyrix, remplacement d’un 1-2-both par deux robinets) .
    J’ai longtemps cru que la mémoire d’entretien des stations consommait 130 mA , je viens de découvrir que c’est façade en place et son coupé qui consomme ça. Après recâblage je ne discerne plus de conso façade avant déposé (c’est ça mon bouton OFF) et n’en trouve que si l’autoradio est prêt à fonctionner (== façade en place)

    Mon jaune (permanent) est connecté directement sur le parc SERV via un fusible. Si j’enlève le fusible l’autoradio s’arrête.
    Mon rouge (pos derrière clef de contact) est connecté en aval du robinet de batterie SERV, si je coupe ce robinet l’autoradio s’arrête (normal !)

    A tout hasard la checklist mise en hivernage prévoit de retirer le fusible car pasgrand chose multiplié par longtemps peut ne pas être nul

    JPEG

    Répondre à ce message

  • Le 12V permanent sert à la mémoire de l’autoradio. Mais il aurait tendance à décharger la batterie à long terme, ou à ne servir à rien si on met en « off » le coupe circuit général du bord :-)

    câble noir « masse du chassis » d’un autoradio .... Je me demande si je branche ou pas ce câble avec le jaune « borne alimentation 12 V permanente »

    C’est pas clair : si on branche le noir (-) avec le jaune (+) on a un court jus entre le + et le - .... non ?

    Répondre à ce message

  • Merci Yves et Robert,

    Déjà, je viens de comprendre que le rouge et le jaune sont tous les 2 des plus .. Ce qui ne m’avait pas sauté aux yeux à la lecture de leur truc.

    Ayant au moins 1 ou 2 interrupteurs avant le poste radio, mon problème est d’isoler le machin quand il ne tourne pas et de le faire fonctionner et chercher les stations quand arrivé au mouillage. Point à la ligne !

    Ypuka ! Comme le hurlait déjà le dieu des bricolos* en sautant sur le cairn avec sa caisse à clous pour le remettre à niveau.

    * bricolos : tribu celtique où les rites d’initiation des jeunes consistaient en coups de marteau sur les doigts et autres pinces resserées sur les pieds. Douleurs dont les futurs guerriers se riaient en hurlant « Ypapuka » et « Maimepamal » (femme du 1er). ;-)

    Répondre à ce message

    • mon problème est d’isoler le machin quand il ne tourne pas et de le faire fonctionner et chercher les stations quand arrivé au mouillage

      Lorsque tu es à bord, tu détectera aisément et rapidement une éventuelle consommation abusive et dangereuse pour les chères batterie.. Du coup le bouton marche/arrêt du poste est amplement suffisant, et tu laisses le + permanent branché en permanence sur la batterie. Ainsi, de retour au port tu retrouve tes stations préréglées.

      A l’hivernage, une consommation même faible sur uné période longue peut ruiner tes batteries, c’est alors que tu coupera le + permanent : enlever un fusible, basculer un interr dédié, enlever tout le poste de radio, ... à ta convenance

      Répondre à ce message

      • Oui, mais Pesk Avel navigue. Puis je trouve que la fonction « search » (« cherche, cherche » pour ceux qui n’ont pas fait Shakespeare en 1ère langue) est finalement bien suffisante.

        En tout cas, je viens de brancher le jaune et le rouge ensemble, le noir de l’autre côté et ça marche. Comme en amont j’ai un interrupteur « 2 phases » (dans le cas présent + et -), no soucis pour la conso.

        Merci à tous en tous cas.

        Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales