image
image
image

Votre IP : 54.145.51.250
Dernier ajout : 11 décembre
Visiteurs connectés : 24

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Sécurité > Tutoriel : Alarme de mouillage - SailGrib AA

Rubrique : Sécurité

__________________________________________________________________________________________________________________

Tutoriel : Alarme de mouillage - SailGrib AAVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 5 décembre, (màj 5 décembre) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Mots-clés secondaires: sécurité , mouillage , logiciels


ALARME DE MOUILLAGE


Préambule :
l’auteur de l’application a développé une aide en ligne, accessible depuis le Tiroir de Navigation. Trois types d’aide :

  • le démarrage rapide : instinctif, et très efficace, permet de naviguer, par des explications claires et intuitives. On clique sur l’écran plein champs de la page d’accueil
  • Les aides, présentées par répertoires
  • Les FAQs et vous pouvez l’enrichir en posant des questions

Vous pouvez aussi vous reporter aux sites de l’auteur :


Pour de multiples raisons : dérapage, renverse du vent ou du courant, évitage en limite de haut-fonds, etc... On aura intérêt à surveiller l’état du mouillage. Avant l’arrivée du GPS et des cartes électroniques, nous ne disposions que de moyens rustiques : alignements à terre et sondeur.

Alarme de mouillage classique, sur la trace du logiciel de navigation


Avec les cartes électroniques, et les logiciels de cartographie bon marché, voire gratuits, on a pu surveiller une trace et par là, sécuriser le mouillage. Si la mise en oeuvre pose peu de problèmes, la consommation électrique du bord, elle peut en poser. Avec cette méthode, il faudra tenir connecté le GPS, l’ordinateur du bord, et éventuellement l’AIS, si le GPS y est intégré. On peut consommer jusqu’à 5 Ah...
Dans l’exemple montré ci contre, le voilier était mouillé dans une baie fermée, ce qui limitait les risques de mer forte, mais pas ceux de l’évitage par vent changeants. Nous y avons subit 36 heures d’orage, visiblité très réduite, et reppris 5 fois le mouillage en parcourant sous la seule action des rafales presque 2 milles sur le fond !!! La consommation électrique, pour les seules besoins du suivi de l’alarme de mouillage est estimée à +/- 260 A.
  1. le 10/05/2015, trace bleu, de 12 à 00 H, parcouru 0,5 nm
  2. le 11/05/2015, trace noire, de 00 à 05 H, parcouru 0,2 nm
  3. le 11/05/2015, trace blanche, de 06 à 09 H, parcouru 0,2 nm
  4. le 11/05/2015, trace jaune, de 09 à 18 H, parcouru 0,5 nm
  5. le 11/05/2015 trace rouge, de 19 à 24 h, parcouru 0,5 nm

Alarme de mouillage classique, sur un WP du logiciel de navigation

  • L’alarme positive (+100) couvre sur un rayon de 100 mètres les haut fonds à l’ouest
  • Mais il faut poser une alarme négative sur l’îlot situé à l’Est
  • La combinaison des deux sera nécessaire à cause de la forme circulaire basique de la zone de protection

Mode opératoire pour OpenCPN

  • Alarme de mouillage.
    • On met une alarme en place, en créant un WP et en activant l’option « Alarme de mouillage : activer ». Par défaut elle prendra une valeur positive de 50 mètres (rayon 50 m autour du WP figurant la position de l’ancre).
    • Pré requis impératif : Le point de mouillage doit être situé en proximité du bateau (moins de 1 mille)
    • Le rayon de la zone de mouillage prendra la valeur indiquée par le nom donné au WP. +50, -40, +60, -80, +100 etc....

Consommation électrique pour l’alarme (source Seatronic)

  • PC actif : 5 Ah
  • GPS/sondeur/gir-anemo/VHF veille : 2 Ah

Dans les deux cas, et pour cet exemple, on sera mieux équipé qu’à l’époque de la corne de brume et du plomb de sonde, mais... ce sera au prix d’une consommation de 260 ampères pour 36 heures. Dans la plus part des cas, on aura à couper le frigo, et démarrer le moteur, pour sauver les batteries

 

LA SOLUTION SAILGRIB AA

 

bateau dans le cercle de sécurité
bateau hors du cercle de sécurité
PNG - 217.9 ko
crédit photo SailGrib AA
PNG - 233.7 ko
Crédit photo : SailGrib AA

 

Prérequis

  • Un smartphone, ou une tablette sous android 5.0 minimum
  • Vous aurez plusieurs options de géolocalisation
    • Par le GPS intégré sur votre appareil
    • Améliorer cette précision, si vous êtes à portée, aller dans les paramètres android opter pour la haute précision : Position > Améliorer la précision > Analyse Wi-Fi
    • Utiliser un GPS Bluetooth, captant les satellites Galileo et supportant la technologie EGNOS en Europe et WAAS aux Etats Unis.
  • Voir dans les FAQs : comment améliorer ma position
  • Bien que la consommation électrique du smartphone soit faible, il est prudent de se munir d’un adaptateur 12 v. cette option permettra aussi une utilisation détournée de l’alarme de mouillage grâce à l’option SMS, vous pourrez éviter le vol du bateau, ou du moins en être prévenu rapidement.
  • Télécharger sur Google Store la version de base du logiciel charger SailGrib Alarm Anchor
    • La version de base est gratuite et permettra
      • De dessiner et d’enregistrer votre trace sur une carte.
      • Pointer la position de l’ancre sur la trace.
      • De définir la zone d’évitage en une fraction de secondes.
      • De contrôler l’alarme en cas de sorti de la zone de mouillage sécurisée
    • Pour un abonnement de 5 euros/mois, 10 euros/an ou 20 euros à vie, vous aurez accès aux options Premium, qui vous permettra :
      • De définir à l’écran une zone d’évitage hexagonale éditable et modifiable.
      • De recevoir un SMS en cas d’alarme.
      • D’Interroger l’application par SMS.
      • De Régler la stratégie d’alarme entre immédiate, équilibrée et conservatrice.
      • D’afficher les cartes marines de SailGrib WR.
      • D’Importer la trace GPX de SailGrib WR si vous avez oublié de lancer l’application avant le mouillage

Methode

Approche et mouillage

Simplissime : quelques minutes avant de mouiller :

  1. Posez votre Smartphone en fonction, sur la table à carte, ou un endroit abrité sous la capote, si votre bateau est en métal
  2. Lancez l’application, laissez là travailler, et occupez vous de votre mouillage. Une fois mouillé, allongez ce qu’il faut de chaîne, puis vérifiez par une marche AR à 1.800 t, si vous êtes bien accroché
  3. revenez sur l’application et centrez le point de mouillage, ce sera la pointe sur la trace indiquée par l’angle quand vous avez laissez filer sous le vent.
  4. Cliquez le point bleu pour faire apparaître le cercle de mouillage
  5. Réglez le cercle de sécurité en jouant sur le point d’évitage. Il suffit de le faire glisser
  6. Une fois réglé, ré-appuyez sur le point de règlage
  7. Le point de réglage passe eu vert, la zone est sous surveillance
JPEG - 57.6 ko
Centrage du point de mouillage
JPEG - 72 ko
Réglage du rayon d’évitage
JPEG - 61.1 ko
Mise sous surveillance

 


Option basique, menu des paramètres de la zone d’évitage

 
Pendant toute la durée du mouillage, il est possible de modifier les paramètres. Ce peut être du fait d’un dérapage partiel, d’une saute imprévue du vent, ou et c’est fréquent,,,, de la manœuvre d’un voisin maladroit.
Les paramètres de la zone d’évitage

  • Une fois fixé on ne peut plus modifier ni le point de mouillage, ni le rayon du cercle d’évitage. Il faudra réinitialiser la zone d’évitage
    • On ouvre le menu déroulant et on clique sur la fenêtre marquée d’une croix
    • Le point de mouillage, le cercle d’évitage ont disparu
    • Il suffit alors de refaire le processus de création de la zone d’évitage, sans toucher à la trace
  • Modification en cas d’alerte de sortie de la zone d’évitage.

 

 

  • En cliquant sur le message d’alerte, on des-initialise toutes les données de la zone à l’exception de la trace, il suffit alors en quelques clics de reconstruire une nouvelle zone d’évitage, en s’appuyant sur les traces préservées.
  • Le paramètre « Rayon » fixe la longueur du rayon d’évitage par défaut. le rayon est réglable lors de la création de la zone d’évitage, en plein écran
  • Le paramètre « Son » est un interrupteur ON/OFF
  • Le paramètre « Nettoyer la trace » est à manipuler avec précaution , si vous ll’appliquez alors qu’une zone d’évitage est active, vous supprimez toutes les traces y compris celle qui vous sert au mouillage.-

 
Pour sortir de l’application de base : on utilise la commande universelle android : tout fermer !!! Les traces restent conservées ainsi que les dernières valeurs enregistrées des paramètres.

 

Les options du menu premium

  • Avec l’option Premium, vous pourrez :
    • définir à l’écran une zone d’évitage hexagonale et éditable.
    • recevoir un SMS en cas d’alarme.
    • interroger l’application par SMS à tout moment.
    • régler la stratégie d’alarme entre : immédiate, équilibrée et conservatrice.
    • afficher les cartes de SailGrib WR.
    • importer la trace GPX de SailGrib WR si vous avez oublié de lancer l’application avant le mouillage

Définir à l’écran une zone d’évitage hexagonale et éditable.


  • Il faut avoir souscrit un abonnement « Premium »
  • Activer l’option « Hexagone » dans le menu déroulant des paramètre
  • La mise en oeuvre se fait comme pour celle de la zone d’évitage standard. Il ne restera plus qu’à ajuster chacun des points de l’hexagone en les faisant glisser vers les zones à protéger

Recevoir un SMS en cas d’alarme.



  • Il faut avoir souscrit un abonnement « Premium »
  • Activer l’option « SMS » dans le menu déroulant des paramètre
  • Renseigner un numéro de téléphone dans la zone SMS
  • L’option « Essai » permet de tester la fonctionnalité du système
    • le deuxième numéro permet de laisser à bord un vieux téléphone (néanmoins sous Android 5). Dans ces conditions, on peut aller à terre avec son téléphone en usage. Cette option permet de surveiller n’importe quel véhicule, même terrestre si on prend le soin de laisser le téléphone branché sur l’alimentation du véhicule. Si le véhicule terrestre ou le bateau est déplacé, on peut connaître sa position pour le retrouver en interrogeant le téléphone d’alerte.
  • Avec le SMS l’alerte communique un lien ouvrant sur la position du bateau sur G.maps.

 

Interroger l’application par SMS à tout moment.

PNG - 61.2 ko
1) SMS à SailGrib AA
PNG - 37 ko
2) Réponse à une interrogation
PNG - 42.6 ko
3) Alarme déclenchée
PNG - 43 ko
4) Réponse à une intrrogation

10:13 Réponse de SailGrib AA à une interrogation. Le bateau est à 29 m du point initial de mouillage et à 13 m de la limite de zone
11:22 Réponse de SailGrib AA à une interrogation. Les données sont insuffisantes pour communiquer une position.
17:16 : Alerte déclenchée par SailGrib AA, le bateau est à 41 m du point initial de mouillage et à 21 m à l’extérieur de la zone d’évitage
17:17 : Réponse de SailGrib, à une interrogation, le bateau est à 42 m du point initial de mouillage et à 22 m à l’extérieur de la zone d’évitage

  • Il faut avoir souscrit un abonnement « Premium »
  • Activer l’option « SMS » dans le menu déroulant des paramètre
  • Renseigner un deuxième numéro de téléphone dans la zone SMS
  • L’option « Essai » permet de tester la fonctionnalité du système
  • Saisissez le numéro numéro de téléphone du destinataire.
  • Démarrez l’application.


Sur le téléphone du destinataire des alarmes, envoyez un SMS au téléphone sur lequel tourne l’application avec le texte suivant : « SailGrib AA »
Le téléphone renvoie alors un SMS avec le statut de l’alarme et la position du bateau.

Gestion des paramètres

  • Général
    • afficher les boutons de zoom en mode ON/OFF
    • afficher les messages d’information en mode ON/OFF
    • acceptation automatique des conditions d’utilisation en mode ON/OFF
  • GPS
    • gestion de la précision minimum des position (5, 10, 15, 20 ou 25 mètres)
    • Fréquence du GPS avant le mouillage (1, 5, 10, 20 ou 30 secondes)
    • Fréquence du GPS après le mouillage (1, 5, 10, 20 ou 30 secondes)
  • Trace
    • Historique à charger
    • Mettre à jour
    • Charger un fichier GPX de SailGrib WR
  • Stratégie d’alarme, et trois solutions, en effet, afin d’éviter les fausses alarmes, l’application attend d’avoir reçu un certain nombre de positions consécutives avant de déclencher une alarme. Vous pouvez choisir la stratégie que vous voulez adopter en sachant qu’en général, le téléphone reçoit une position par seconde, voir aussi le dossier des FAQs : Choisir une stratégie d’alarme
    • immédiate
    • équilibrée : 10 messages (option par défaut)
    • conservatrice : 20 messages
  • Cartes Hors Ligne, par défaut l’application utilise une carte au format mbtiles : « world mapnik 0 5 mbtiles » stockée dans un répertoire de votre ordinateur (smartphone ou tablette). Vous le trouverez dans le répertoire : stockage de l’appareil > sailgrib > customchart ; mais vous pouvez aussi opter pour un stockage dans le répertoire créé spécialement sur une carte SD.
    • Choisir un répertoire des cartes hors ligne permet de naviguer pour trouver un répertoire. Il faudra confirmer le choix
    • Cartes Hors Ligne : dans le répertoire choisi, et dans ce répertoire, vous pourrez stocker toutes vos cartes personnelles au format Mbtiles
UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

1 Message

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales