image
image
image

Votre IP : 54.225.59.14
Dernier ajout : 25 septembre
Visiteurs connectés : 8

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Sécurité > Diverses calculettes nautiques

Rubrique : Sécurité

__________________________________________________________________________________________________________________

Diverses calculettes nautiquesVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Juin 2013, (màj Juin 2013) par : forcepas   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Calculez la distance de l'horizon visuel en fonction de l'élévation de l'oeil de l'observateur

Hauteur de l'oeil (en mètres):
Distance de l'Horizon: (Mille nautique)
(Kilomètres)

Direction et vitesse du vent réel

Ce formulaire vous permet de calculer la vitesse en noeuds et l'angle du vent réel par rapport au cap suivi. Il faut entrer la vitesse du bateau et l'angle du vent apparent par rapport au cap suivi.
Remarque : les unités sont le noeud pour les vitesses et le degré décimal pour les angles

Angle du vent apparent par rapport au cap suivi: (en degrés décimaux)
Vitesse du vent apparent: ( en noeuds)
Vitesse du bateau : ( en noeuds)
Résultats:
Angle du vent réel par rapport au cap suivi : (degrés décimaux)
Vitesse du vent réel: (en noeuds)

Distance à un amer par mesure de l'angle entre l'horizon et le sommet de l'amer.

On suppose l'altitude de l'amer connue grâce à la carte, par exemple le sommet d'une tour.
Pour la hauteur de l'oeil de l'observateur n'oubliez pas la marée si nécessaire.
Angle mesuré entre l'horizon et l'amer d'altitude connue: (degrés) (minutes)
Altitude connue de l'amer (en mètres):
Hauteur de l'oeil de l'observateur (en mètres):
  
Distance: ( en mille Nautique)

Conversions pour les passionnés de dimensions anglaises : pieds et fathoms !

Entrez des mètres, récupérez des pieds et des fathoms, c'est utile ...
Mètres :
Pieds:
Fathoms:

Donnez des pieds, enfin pas les vôtres! Récupérez des mètres et des fathoms:
Pieds :   
Mètres:
Fathoms:

Donnez des fathoms, si vous en avez! Récupérez des mètres et des pieds:
Fathoms :
Mètres:
Pieds:
UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

6 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 21 juin 2013 10:05, par yoruk écrire     UP Animateur

    Merci...
    mais aussi, et surtout en Bretagne une brasse = une brasse... c’est à dire 1,8288 mètre.

    Le fathom aussi.... c’est peu dire que nous ayons été copiés :-))

    Michel

    Répondre à ce message

    • 21 juin 2013 10:28, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      et un fathom (en breton, une brasse) c’est deux yards et donc six pieds, pour moi
      J’arrive pas à croire à ce millième de mile, du système décimal dans la marine anglaise ancienne, invraissemblable, c’est des coups à perdre la bataille des Saintes ... quoique.

      Répondre à ce message

      • Tout ceci est vrai. D’après ce que j’ai lu, c’est parce qu’ils avaient évalué la minute d’arc sur un méridien à 1828 m que nos « amis » Anglais ont introduit le fathom dans leur système de mesures marines.

        Le fathom, ne semble pas avoir été utilisé dans d’autres domaines....

        Répondre à ce message

        • 22 juin 2013 11:38, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

          J’ai un gros doute : le fathom est l’exact équivalent de la brasse en français, remontant au moins au Moyen-âge (le mot fathom viendrait du frison fadem, signifiant, comme la brasse, la longueur entre les mains bras étendus, mesure logique pour une sonde mesurée à la ligne à plomb). Sa longueur a varié de 5.5 ft à 7 ft suivant l’endroit et la période. La Marine anglaise utilisait le Warship fathom de 6 ft.
          La longueur de 1.8288 m = 6 pieds a été fixée tardivement (1959 !) pour systématiser le système de mesure « impérial » et la correspondance approximative avec la minute d’arc de méridien me semble une coïncidence. La minute d’arc Amirauté est en fait définie comme 6 080 ft et non 6 000 ft.
          A noter que ceci n’avait pas d’importance car les sondes des cartes Amirauté (et NOAA) sont en pieds pour les petits fonds et l’unité clairement indiquée sur la carte.
          Par ailleurs, en France, la brasse était officiellement définie comme valant 5 pieds de roi soit 1.624 m (depuis Berthe, nos rois ont des grands pieds...). La Bretagne ayant été rattachée à la France en 1532 , ça devait aussi s’appliquer.

          Répondre à ce message

          • 22 juin 2013 16:11, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

            Je ne répondrai pas à l’information désagréable : ‘’ La Bretagne ayant été rattachée à la France en 1532’’… Rappelant simplement que la Bretagne n’a pas été ‘’rattachée’’ elle a été honteusement trahie par les anglais…
            Merci, donc à Forcepas de ce bel exercice intellectuel, qui m’a forcé à réfléchir un peu… J’y vois un avantage, c’est que cela a poussé les concepteurs de programmes de navigation à s’adapter, et battant en brèche les efforts protectionnistes de la perfide Albion (à qui profite l’impérial ???), de mettre en place des moyens de traduction clairs et sans ambiguïtés… je vous ai fait un petit PDF sur le sujet, et vous verrez que pour un excellent programme de navigation :

            • 5,6 mètre = 3 brasses (et non des Fathoms) = 18,3 pieds ( et non des feet)… Ha

            A la vérité, je reste persuadé que si l’Amiral de Grasse avait bénéficié d’OpenCPN, jamais nous aurions perdu la bataille des saintes…

            Pour Négofol… je garde le souvenir humide… des risques de confusions entre Feet et Fathoms sur les cartes rasters données en Impérial… Enfin humide, lié à la brutale montée d’adrénaline quand ont se rend compte, que l’on n’est en pas en mètres… mais en feet…

            Michel à Chios

            Répondre à ce message

            • 22 juin 2013 17:09, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

              Bonne remarque : les cartes Amirauté (anciennes) et NOAA sont en pieds (cartes de détail) et en brasses (cartes générales), l’unité est indiquée en gros en marge sur la carte papier, mais comment savoir sur les cartes raster numérisées plus ou moins régulièrement ?

              Il y a de quoi avoir effectivement des sueurs froides....

              Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales