image
image
image

Votre IP : 54.92.170.149
Dernier ajout : 18 juillet
Visiteurs connectés : 14

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Entretenir le bateau -forum- > Réfection vaigrages fixation velcro

Rubrique : Entretenir le bateau -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Réfection vaigrages fixation velcroVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 5 mars, (màj 5 mars) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Réfection vaigrages fixation velcro

Sur le Voyage 12.50, les vaigrages en contreplaqué, sous le pont, sont vissées dans la peau intérieur du sandwich balsa. Avec le temps, le pont bouge un peu, suffisamment pour rompre les vis.
J’envisage après avoir re-capitonné les plaques de contreplaqué, de les faire tenir par des velcro, ce qui leur donnera de la souplesse.

  • Quelle type de colle utiliser ???
    Michel
UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

6 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 5 mars 09:41, par Négofol écrire     UP Animateur

    La solution utilisée dans l’industrie pour ce type d’utilisation est de la bande auto-agrippante adhésive qui permet d’avoir une surface entièrement couverte d’adhésif et pas de bavures.

    Il en existe de nombreuses versions, par exemple :
    https://www.by-pixcl.com/tableau-de...

    Le point essentiel pour une bonne tenue est un dégraissage soigné des surfaces (MEK ou acétone) et un temps de séchage de l’adhésif suffisant (12 à 24 h avant mise sous charge).

    Ne pas oublier que dans le domaine professionnel, les bandes boucles et crochets se vendent séparément et qu’il est ainsi possible d’utiliser des adhésifs différents suivant les surfaces en présence.

    Répondre à ce message

    • 5 mars 10:39, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Merci Francis
      Le lien donné est très efficace, le site bien fait et clair...
      je remonterai les infos, quand je serai livré... Avec quelques photos... peut être un petit article :-)

      Michel

      Répondre à ce message

      • 5 mars 11:41, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Bien vu les deux contributions précédentes autour du velcro (bonne idée)
        Pour info, en 1999, sur le catana 431 les vaigrages étaient collés au roof en GRP ou au contre-moule ailleurs. Le collage se faisait au sika avec l’option aisément démontable ou pas aisément du tout (me souviens plus des deux types de sika). En pratique seul le « pas démontable » ne tombait pas tout seul au bout de 8 ans d’exposition aux variations de température méditerranéennes

        Mais le velcro, ah la riche idée qui facilité bien l’accès à l’autre coté

        Répondre à ce message

      • Un détail qui a son importance : pour une bonne tenue de la fixation, il est nécessaire que les morceaux de bandes crochets et bouclettes soient situés les uns en face des autres pour assurer un bon accrochage.

        Ça paraît évident, mais n’est pas toujours facile à réaliser.

        Sur des productions industrielles, on utilise divers systèmes qui vont jusqu’aux projecteurs lasers qui projettent les contours des pièces à coller sur les pièces...

        Ici, pour une installation unique, la solution la plus simple est de réaliser un gabarit, par exemple en papier Kraft, ajouré aux endroits où on prévoit de mettre le morceau de bande et de tracer sur le vaigrage cet emplacement, puis de reporter le même gabarit sur la coque (fixé par exemple avec du ruban masque) pour tracer l’emplacement des bandes en vis-à-vis.

        Le choix d’une bande de largeur suffisante rend les tolérances de positionnement moins critiques...

        En effet, pour une bonne tenue à terme, il est souhaitable de laisser l’adhésif prendre sa résistance avant de tenter tout assemblage et le soumettre à des efforts. Ceci permet, en cas d’erreur de positionnement, de corriger la pose sans risque de pelage des collages. La tenue est nettement améliorée par un primaire adapté (par exemple primaire 94 de 3M).

        La solution simpliste d’assembler les deux bandes et utiliser l’ensemble comme du ruban double-face est à proscrire absolument.

        Répondre à ce message

      • 12 mars 16:43, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Livraison parfaite, après une confirmation d’expédition. Je n’ai pas pris de suivi de livraison (+ de 60 euros). 6 jours pour la Sicile, par Colissimo 19 euros pour environ1 kg
        Ils livrent par deux rouleaux de 25 m (un pour le velours et l’autre pour l’accrochage, j’ai opté pour une largeur de 25 mm.
        Marque “Velcro” d’origine
        Michel

        Répondre à ce message

  • 5 mars 22:02, par pacolarame écrire     UP Animateur

    Sur OVNI, j’ai la plus grande partie des velcros d’origine (25 ans) intacts.
    Pour une fois, il semble que le collage sur alu soit un avantage.
    Coté contre plaqué capitonné, le velcro est assuré par de simples agrafes tous les 10 cm

    Lors de reprise dans des zones abimées par l’humidité ( fuites de passe-ponts ou hublots), j’ai repris sans souci la même méthode, avec des velcro neufs achetés en rouleau en magasin de bricolage. Je ne connaissais pas la mine de velcro indiquée ci dessus. .F.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales