image
image
image

Votre IP : 54.80.87.166
Dernier ajout : 22 octobre
Visiteurs connectés : 24

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Cartographie > Précision Navionics et Navnet

Rubrique : Cartographie

__________________________________________________________________________________________________________________

Précision Navionics et NavnetVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2011, (màj Octobre 2011) par : Cybèle   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

J’ai eu la chance de pouvoir comparer en Grèce et en Turquie avec deux configurations :

 

  • Traceur Furuno Navnet avec la dernière cartographie électronique.
     
  • Ipad 2 avec GPS inclus, et cartographie Navionics à 39.99 euros pour toute l’Europe (!), avec l’option de superposition des images satellites Google, sans aucune manipulation.
     
  • J’ai constaté au moins 3 fois :
    • une erreur grossière de la carto Navnet, réglée sur la plus petite échelle, qui nous a fait grimper sur le quai ou sur une falaise (avec un cata de 48 ‘’)
    • alors que l’Ipad a été toujours exact.
    • Je n’ai malheureusement pas fait de copie d’écran du Furuno, mais j’ai gardé celles de l’Ipad.
    • Voici Castellorizo sur Ipad, à comparer avec les images de Yorük

 
 

L’image de Yoruk : http://www.plaisance-pratique.com/g... Voici ma trace avec le mouillage à 5 m près. Voici un autre site à l’entrée de la Baie d’Olüdeniz, avec une grosse erreur sur Furuno, où nous étions perchés sur l’Ile de Kara, alors que Ipad m’a mené sur un petit paradis (avec des tortues)

La conclusion semble double

  • à l’évidence, se méfier de la cartographie électronique
     
  • mais aussi se rapprocher des images Google, donc longue vie à G2kap !
UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

7 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 24 octobre 2011 07:41, par yoruk écrire     UP Animateur

    Merci Cybèle de cet apport précieux
    Nous cherchions depuis longtemps, des éléments de comparaison fiables à nos relevés CM93. Là on ne peut mieux : cartes claires et trace sans ambigüité.
    Cela montre qu’il y a une alternative à prix raisonnable aux C-map.

    Malheureusement réservées au monde ‘’Ipad’’, OpenCPN ne sachant pas lire les formats propriétaire Navionics (que ce soit sous OS Apple, ou Androïd).
    Merci aussi de l’analyse sur l’intérêt du process de Paul Higgins (GE2KAP), permettant le contrôle exact du trait de côte, plus précis que la technique Navionics qui écrase l’estran par une image des terres, opaque, sans transparence.

    Il reste du travail à faire, grâce à Cybèle, on sait que les Navionics sont juste, que les Navmet sont aussi fausses que les C_map (probablement pour la même raison : manque de MàJ récente). Ce serait bien que quelqu’un puisse nous faire le même boulot pour les Mapmédia et le Maptech…

    Cordialement
    Michel

    Répondre à ce message

    • 24 décembre 2011 13:52, par Phil17 écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      Bonjour tous,
      Non, Michel, les cartes Navionics ne sont pas réservées qu’à l’Ipad.
      J’ai un téléphone sous Android, j’ai téléchargé Navionics et la carte Europe pour 9,90 euros hors taxes !
      Ca fonctionne parfaitement.
      Bon, je trouve que l’interface est trop simple, qu’à part la trace et une route et quelles infos, il n’y a rien de plus, mais c’est précis, mises à jour automatiques (à condition d’avoir un accès Internet).

      Il n’y a PAS que l’ipad dans la vie !
      ;-)
      Amicalement, Philippe

      Répondre à ce message

  • 30 août 2012 19:03, par Melody écrire     UP  image

    Bonjour,

    Je suis « tombé » sur le PDF qui décrite les écérts entre C-Map et Navionics avec Gogol comme arbitre.
    J’ai voulu vérifier avec mes C-Map Max et 93v2...horreur je suis en pleine terre à un bon kilomètre au nord du port (en plus y’a pas de bistrot là).

    Je me suis basé sur les coordonnées données dans le PDF pour Kastellorizo : 36 09 38N 29 35 47E.
    Donc vérif, je cherche les coordonnées du port chez Gogol qui me donne 36.149341,29.590488 en décimal.

    Ces valeurs rentrées dans SOB vMAx donnent Position : Lat 36°08’58« N Long 029°35’26 »E (premier hic). En gros ça correspond au fond du port, preque la moirié en largeur.

    Je vérifie avec OpenCPN (3.1) et CM93 v2 2010 et oh surprise à une ou deux longueurs de bateau, c’est bon malgré le « zoom excessif » affiché.
    Je vérifie avecSOBvMax (9.4) et cartouche orange C-Map Max MegaWide 2010 (354€ pièce) et oh (bonne) surprise c’est pareil qu’OpenCPN et CM93v2 2010 ... SI JE N’UTILISE PAS LA CARTE DE DETAIL Sinon c’est faux à 200m près (deuxième hic - j’ai défoncé le fond du port). D’ailleurs on voit très bien le défaut de raccord entre les cartes à deux échelles différentes ; ceci explique cela.

    Cette manip laisse à penser que mes chères C-Map de la même année que les CM93 n’ont, elles, pas été corrigées.
    Grosse déception envers le manque de professionnalisme de Monsieur Jeppesen, qui n’oublions pas fournit également toute la carto pour l’aviation !

    Et maintenant, retour au départ car la position données dans le PDF n’est pas bonne (d’après Gogol) mais le tracé a l’air exact...alors ???

    Répondre à ce message

    • 31 août 2012 05:22, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Dans les zones mal cartographiées, fréquemment rencontrées en méditerranée orientale, les aires peu desservies par les navires de commerce sont souvent fausses. Et pour la plus part du temps, ce sont les cartouches de détails qui le sont.
      Ceci quelque soit les versions utilisées. Sur Kalkan, La C-map v3, que je contrôlais avec Maxsea est aussi fausse que ma v2 ‘’exotique’’, sur OpenCPN. Voir le PDF joint, avec ma trace en contrôle (elle j’en suis certain, j’étais à bord !!!) Nous testions cette route avec les deux ordinateurs du bord
      Nous avons contrôlé cette année (2012) avec des Navionics, sur mon Smartphone Androïd, qui lui positionne bien la trace et le bateau. Les Navionics semblent généralement plus exactes, mais nous avons quand même relevé des erreurs

      Répondre à ce message

  • 31 octobre 2014 08:10, par ZZ-EX-tebruc écrire     UP  image

    J’utilise Navionics depuis plusieurs années sur un PC (et un autre logiciel que OpenCPN, lol). Et il y avait effectivement des problèmes de positionnement au niveau des cartes de détail, pour la Grèce et la Turquie.Et je pourrais montrer de drôles de traces.
    d’après mes calculs (empiriques), ces erreurs correspondent à un Datum « Roma 1940 », ces cartes de détail n’ayant pas été corrigées (ou mal) pour les passer en WGS 1984.
    Depuis cette année, j’ai une nouvelle version des cartes Navionics à la fois sur le PC et sur un smartphone android.
    Beaucoup de mauvaises positions que j’avais recensés ont été corrigées. Mais il en reste.
    Prudence, donc
    (étant nouveau membre, je réponds à un ancien article, mais il me semble utile d’apporter ces informations)

    Répondre à ce message

    • 31 octobre 2014 08:19, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Bonjour et merci Robert

      Tu utilises Scannav je crois, c’est bien Scannav (il n’y a pas que OpenCPN dans la vie ;-) )

      Pierre Aubineau (Peio) aussi... et lui également a relevé des erreurs. Dans un esprit constructif, on pourrait peut-être ouvrir un fil dédié, Navionics a la réputation d’être très réactif...

      Michel (ton voisin de ponton !!!)

      Répondre à ce message

  • 3 janvier 2015 20:58, par yoruk écrire     UP Animateur

    Bonsoir
    Travaillant sur un dossier traitant de l’excès de confiance et de l’addiction cathodique, on reprendra pour exemple quelques grands talonnages récents

    Celui de Vestas Team
    Celui de Marion Dufresne
    Celui tout récent de la vedette des douanes Arafenua

    Merci de me remonter des info scientifiques et/ou médicales sur ces addictions

    Michel

    GIF

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales