image
image
image

Votre IP : 54.158.214.111
Dernier ajout : 24 novembre
Visiteurs connectés : 15

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > En navigation -forum- > 1ere sortie en mer

Rubrique : En navigation -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

1ere sortie en merVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Juillet 2015, (màj Juillet 2015) par : taytay77  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Bonjour à tous ,
Avant tout je me présente... Taytay , 37 ans , de seine et marne. J’ai obtenu mon permis cotier (et le fluvial) il y a tout juste un mois.
Je pense louer un bateau une journée au mois d’Aout sur l’Ile d’Oléron. Etant donné que l’Atlantique est loin d’etre un lac et qu’il faut prendre en compte les marées (notament pour mouiller pres d’une plage ) j’aurai voulu savoir si vous aviez quelques conseils , quelques endroits conseillés et deconseillés pour un debutant , les pieges a éviter , etc etc....
Je ne louerai pas un voilier mais plutot un bateau à moteur de type pêche-promenade pour 6/8 personnes.
Merci d’avance ,
Taytay

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

5 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 15 juillet 2015 16:20, par yoruk écrire     UP Animateur

    Bonjour

    Bonjour
    Sans aucune ironie, nous voilà plus dans la Pratique que dans la Technique en Plaisance.
    personnellement j’aime bien votre formulation et la façon simple dont vous posez la question.
    A mon sens ce ne sera pas facile d’y répondre. Peut-être ceci :

    • Pour la première fois, mais aussi de nombreuses autres, faites vous assister par un ami qui a de l’expérience
    • Mais vous devriez aussi trouver ici des spécialistes de la région qui vous tente

    Et au bout du compte, comme tout le monde vous verrez que l’expérience maritime est la somme de toutes nos erreurs...

    Bonne chance, et bienvenue
    Michel

    Répondre à ce message

    • 15 juillet 2015 17:03, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Sage conseil. L’ami connaissant le coin est très utile !
      Le premier point, à mon avis, me paraît, avant de partir, de vous familiariser avec les marées et les calculs de hauteur d’eau. Ce n’est pas au programme du permis côtier, mais c’est bien utile avec cet océan qui ne fait que partir et revenir...
      Plusieurs sites de préparation au permis hauturier vous permettent de vous entraîner.
      Il ya aussi des applis sur smartphone ou tablettes qui facilitent la vie de ce côté là.
      Vous pouvez aussi acheter la carte du coin à l’avance pour commencer à étudier les lieux...

      Répondre à ce message

  • 15 juillet 2015 20:01, par yvesD écrire     UP Animateur

    Pratiquant pas mal la région (je suis basé à La Rochelle) depuis quelques temps (1977), je persiste à utiliser des pilotes cotiers (et les cartes papier) pour les mouillages inhabituels. Ça permet d’éviter une bonne part, mais pas toutes, des bourdes possibles.

    Endroit déconseillé ? à part le pertuis de Maumusson, je ne vois pas même si je suis me suis plus d’une fois retrouvé perché (à l’échouage) sur une crête de vase dure et cerné de canyon (j’exagère un peu) là ou j’espérai un port à fond égal.
    Pensez aussi que de manière cyclique (hebdomadaire) les coeff de marée oscille entre du 35-55 (très cool) et du 90-105 (parfois très musclé), avec les courants qui vont avec. La plupart des pilotes détaillent les courants de marée.

    Répondre à ce message

    • Bonjour ,

      Je doit faire le grand pas l’été prochain avec mon bateau !
      En venant du sud je compter passer par le pertuis de Maumusson
      pour rejoindre la Seudre !
      J’ai vu a bien des endroits que c’est dangereux ?

      Sur les carte on dirait qu’il n’y a pas de rochers ,
      est-il préférable de trouver un connaisseur comme vous pour le faire
      la première fois ?

      Je dispose de 140 chevaux pour 12m ...

      Répondre à ce message

      • 16 novembre 2016 11:41, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Je dispose de 140 chevaux pour 12m .

        Donc plutot fifty que pur voilier ;-)
        A chaque fois que l’envie me tente d’aller de La Rochelle à Royan je relis un pilote cotier de plus et en cause à un voisin de ponton de plus pour aboutir à la conclusion que c’est tout de même bien casse gueule.

        La difficulté semble se situer au débouché SW du pertuis, dans ce qui est sans doute déjà l’estuaire de la Gironde. Il semble que ça brasse très très fort sur certain banc de sable très proche nommé La mauvaise (ça ne s’invente pas)

        Pas de rocher ici, rien que du sable sur lesquels les courants venant du NE (pertuis de Maumusson, pour vider le pertuis) et de NW (le long de la côte d’Oléron pour emplir la Gironde) se contrarient et lève des vagues qui déferlent même par temps calme.

        • Des pilotes évoquent un moment précis de la marée où, par faible coefficient et vent calme, la zone est peu (moins ?) dangereuse
        • D’autre pilotes signalent qu’une fois engouffré dans ce passage il n’est plus physiquement possible de faire demi-tour (hésitation de dernière minute, homme à la mer ?), un peu comme le chenal du Swinge au N de Aurigny : ça doit passer sinon ça va casser.

        Et avec 120 CV sur un 12m on est facilement à 8 nœuds (un peu géné par le bruit de la pompe à gazole, certes), et contourner Oléron par Chassiron plutot que couper par Maumusson, ça fait tout au plus 4 à 5 heures de plus.
        Bien sur pour aller de la Seudre à la Gironde, c’est ballot mais la vraie vie est souvent faite de tels renoncements (à mon niveau, en tout cas)

        Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales