image
image
image

Votre IP : 54.161.108.158
Dernier ajout : 23 novembre
Visiteurs connectés : 14

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Electronique, instruments -forum- > Sondeur/speedo/anemo > Problème anémomètre et girouette B&G série 213

Rubrique : Sondeur/speedo/anemo

__________________________________________________________________________________________________________________

Problème anémomètre et girouette B&G série 213Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2015, (màj Octobre 2015) par : ANDRE Pierre   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Bonjour,
J’ai une centrale B&G Hydra 330 connectée à un anémomoètre/girouette série 213.

Il y a une quinzaine de jours, c’est l’angle du vent qui s’est mis à ne plus fonctionner : l’angle indiqué ne correspondait pas du tout à la réalité.
Maintenant, c’est la vitesse du vent qui ne marche plus non plus.
Quelque soit la force et l’orientation du vent, j’ai maintenant un angle de 180 ° et le Wind Speed à zéro.

Quand je regarde la girouette, je la vois tourner. Elle indique bien la direction du vent, et je vois les coupelles tourner plus ou moins vite selon la vitesse du vent. Ce n’est donc pas un problème mécanique.
J’ai vérifié les jonctions au pied de mat : Les 6 fils sont bien connectés correctement et les couleurs correspondent entre la partie qui descend du mat et celle qui va vers l’Hydra 330 (j’ai refais les connexions en étamant les fils).

Je n’ai pas vérifié la connectique en tête de mat car je suis seul et bloqué à Mahon (Minorque Baléares).
Je me suis fait castagner à Minorque dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre. L’anémomètre était bloqué à 50 KN (En fait il ne va pas plus loin et il y avait 60 KN avec rafales à 70).
Ce n’est pas ça qui a pu détraquer le capteur de vent ?

Merci pour vos réponses.

Pierre

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

1 Message

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • Avec une autre techno d’anémomètre (celle du raymarine ST40, avec balourd intentionnel dans le rotor) j’ai eu un pb comparable, c’était la masselotte aimantée du rotor en tête de mat qui s’était détachée. L’aérien tournait toujours sans problèmes.

    Avec une techno comparable (un raymarine ST50) j’ai subis la tempête de décembre 1999 (au port) et j’ai vu des pointes à 75 noeuds, sans dommage pour le capteur qui n’a laché (de manière réparable) que 7 ans plus tard. Donc pas de soucis de ce coté là.

    Reste qu’un affichage bloqué à 180° et à 0 flaire bon la mesure qui n’est pas prise en compte correctement (ou qui est ignorée par l’électronique de décodage). Sur les ST50 et ST60 l’aérien s"enquillait, en tête de mat, dans un socle d’où partait le câble de descente. De la corrosion à cet endroit ?
    La concomitance des deux est aussi une indication, j’ai le soupçon que le capteur d’angle aérien module une signal alternatif produit “en bas”, mais je me trompe peut-être (dans ces interrogation là je vais jeter un coup d’oeil sur le site Voilélec de Christian Couderc). Alors si ce signal initial n’est pas produit, mas “monté”, pas “redescendu”, pas traité.

    Pas bien constructif tout ça, désolé.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales