image
image
image

Votre IP : 54.161.116.225
Dernier ajout : 17 octobre
Visiteurs connectés : 15

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Courant alternatif > Convertisseur 12/220v

Rubrique : Courant alternatif

__________________________________________________________________________________________________________________

Convertisseur 12/220vVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2013, (màj Mars 2015) par : Nevermind   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Bonjour,
Quelle est la différence entre un :

convertisseur quasi sinus
convertisseur pur sinus

En dehors de la puissance, qu’est ce qui justifie le choix ?

http://www.seatronic.fr/convertisse...

Merci
JP

Je n’ai rien trouvé en tapant convertisseur dans la recherche.

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

38 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 27 octobre 2013 16:25, par Robert écrire     UP

    Un convertisseur « pur sinus » produit une tension sinusoïdale de la même qualité que le 230V à domicile.

    Un convertisseur « quasi sinus » produit un courant dont la forme d’onde est grossière, allant du signal carré (horreur si un appareil inductif est branché dessus) au signal grossièrement sinusoïdal (acceptable par certains appareils inductif, mais sans garantie)

    La différence tient également au prix, le pur sinus étant beaucoup plus cher que le quasi sinus.

    Un joli dessin ici : http://www.batterie-solaire.com/cho...

    JPEG

    Répondre à ce message

    • 27 octobre 2013 16:31, par Nevermind écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Merci Robert,
      A bord j’ai un ancien convertisseur de 150W avec un symbole « U » (ressemblant à un carré), est que ce type d’appareil peut griller un chargeur de brosse à dent par exemple ?

      Qu’est ce qu’un appareil inductif ?
      jp

      Répondre à ce message

      • 27 octobre 2013 16:42, par Robert écrire     UP     Ce message répond à ...

        Un convertisseur à signal carré peut griller éventuellement un appareil, mais c’est imprévisible et on ne peut pas le prédire.

        Mon petit convertisseur de 150W à signal carré a grillé une de mes alimentations de PC portable. Ce qui n’est pas très grave vu que l’alimentation est externe au PC.

        Il recharge mon rasoir, mais celui-ci chauffe bien pendant la charge sur ce convertisseur carré.

        Répondre à ce message

      • 27 octobre 2013 17:01, par tilikum écrire     UP     Ce message répond à ...

        En pratique, les anciennes alimentations, surtout celles des ordis portables étaient assez sophistiquées avec entre autres des étages de filtration, elles se contentaient d’un signal carré voire patatoïde...

        De nos jours, ces alimentations ultra légères sont juste à découpage et laissent passer n’importe quoi...

        Certains ordis comme chez Sony analysent le courant entrent, et ne s’allument même pas si pas conforme !

        La plupart des autres n’analysent rien et peuvent gravement souffrir...

        _/)

        Répondre à ce message

  • 27 octobre 2013 16:36, par Nevermind écrire     UP Animateur
  • Complètement hors sujet, quoique ...
    Énormément de onduleur/convertisseur décrochent si la tensions’écarte un poil de 12,8V, trop rares sont ceux qui encaissent réellement le (disons) 11,5V - 15V et réenclenchent automatiquement dès que cette gamme réapparait. Les autres s’arrêtent, quoiqu’en disent leurs datasheet, dès que ça hoquète (démarreur, guindeau et faux contact à l’ignoble prise allume-cigare), souvent sans rien dire, et toujours sans redémarrer automatiquement. Même une bonne marque comme Sterling (le 100VA, rouge de forme cylindrique) joue ce mauvais tour. Mon musé des horreurs en contient 3

    J’ai du passer au victron 350VA (mastervolt était ok aussi semble-t-il) pour ne plus voir soudainement mon portable s’arrêter, batteries vides, aux moment délicats.
    Et là encore ça ajoute du prix au prix (et le sage ajouterait de la tranquillité à la tranquillité)

    Répondre à ce message

  • 27 octobre 2013 17:28, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Merci pour les réponses.

    Peut-on laisser brancher un convertisseur en permanence, en dehors des risques liés au 220v ?
    D’après ce que je vois ce serai plutôt oui :

    http://pkfluvial.com/upl/categorii_...

    C’est à dire créer un circuit 22Ov.
    JP

    Répondre à ce message

    • 27 octobre 2013 17:51, par Fulmar écrire     UP     Ce message répond à ...

      Je dirais oui sauf à considérer que l’appareil consomme même s’il n’a rien à alimenter (0.8A dans mon cas, probablement moins avec les appareils plus récents) : ma consigne aux équipiers lorsqu’ils ont besoin de recharger leur portables ou autres appareils, est de les brancher tous en même temps, quand on est au moteur, ou en fin d’après-midi au mouillage, quand les batteries sont chargées, pour amortir le coût de consommation de l’appareil allumé. Je mets alors une rampe de 6 prises en service.
      Roland

      Répondre à ce message

    • 27 octobre 2013 17:57, par tilikum écrire     UP     Ce message répond à ...

      Peut-on laisser brancher un convertisseur en permanence, en dehors des risques liés au 220v ?

      Cela dépend de l’usage... en ce qui me concerne, avec le bateau normalement au corps mort :

      • Un MultiPlus de 2000 VA, en route uniquement pour charger ou pour alimenter à la demande un gros consommateur comme l’aspirateur ou mon Kenwood pour faire ma pâte à pain ou les jus d’oranges... ;-)
      • Un « petit » 350 VA comme celui de YvesD, en route 24/24 depuis des années, il alimente les ordis, la radio et les chargeurs de téléphones ou d’APN... ainsi que la brosse à dents ! |-)

      _/)

      Répondre à ce message

      • 27 octobre 2013 18:02, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Un « petit » 350 VA , en route 24/24 depuis des années

        Quelle protection ???

        Michel

        Répondre à ce message

        • 27 octobre 2013 18:15, par tilikum écrire     UP     Ce message répond à ...

          Quelle protection ???

          Un fusible ! B-)

          _/)

          Répondre à ce message

          • 27 octobre 2013 18:30, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

            Protection des personnes, c’est un circuit 230 indépendant sans mise à la terre Non ???
            Sauf grave erreur de ma part... ce qui est bien possible

            Michel

            Répondre à ce message

            • 27 octobre 2013 19:29, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

              Protection des personnes, c’est un circuit 230 indépendant sans mise à la terre

              De mémoire ça a été évoqué en son temps (mais où, foutue mémoire ....)

              J’ai retenu que l’installation desservie étant de faible taille et sous contrôle (en général une ou deux prises bien distinctes de celles du 230V du quai) et qu’en s’astreignant de n’y brancher que des consommateurs de classe 4 (double isolation c’est bien ça ?) alors on pouvait fort bien ne pas relier la terre de protection des personnes et un des deux fils (le neutre) à la mer du bateau.
              Mais attention : rester sous contrôle et n’y brancher que des doubles isolations qu’on ne démonte pas.
              Les chargeurs de téléphone et autres (alim de PC portables, écrans, ...) sont des doubles isolations

              Une autre solution peut être de ne desservir que des prises à deux fiches qui imposent d’y brancher des doubles isolations.

              Pour un 2000 VA avec four à micro-onde ou machine à laver, c’est impérativement à faire dans les règles habituels (neutre et TP à la mer et protection différentielle). Je ne parle que d’un 350VA pour chargeurs et qq autres

              Répondre à ce message

          • 27 octobre 2013 19:10, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

            Je dirais même plus : un 30A ;-) ;-) ;-)
            et du 6 carré pour le raccorder (j’ai vu un superbe 350 VA suisse de toute beauté avec transfo toroïdal et tout et tout, à 300€ HT ... livré en 2,5 carré, la honte)

            Répondre à ce message

        • 27 octobre 2013 18:22, par Fulmar écrire     UP     Ce message répond à ...

          hors sujet juste pour savoir (avant de mourir plus idiot qu’il ne le faut, ce qui nous guette tous à plus ou moins brève échéance, « retired » que nous sommes pour la plupart) :
          * sur l’arrière de mon fameux genius, il est marqué « output power max 300W » ;
          et vous parlez tous de VA et non de W.
          Cela veut dire que les choses ont changé depuis 10 ans ?
          Roland

          Répondre à ce message

          • 27 octobre 2013 18:33, par Robert écrire     UP     Ce message répond à ...

            En gros et pour faire simple, sans être très rigoureux :

            Les « VA » sont égaux aux « W » quand la charge est purement résistive (une ampoule, un chauffage). Lorsque la charge est inductive (moteur) ou capacitive (un néon) ou complexe (à la fois résistive, capacitive et inductive) l’appareil consomme des VA (le générateur délivre X volts et Y ampères) et l’appareil ne restitue que des Watts (et W est plus petit que VA) . La différence entre les VA produits par le générateur et les W produits par le consommateur est perdue. Les appareils n’ont pas le droit d’avoir un rapport W/VA plus petit que 0.8, si ma mémoire ne me trompe pas ....

            Enfin, dit comme ça ce n’est pas très rigoureux, c’est un peu imagé.

            Le document indiqué par Nevermind en parle vers la fin : http://www.faure-et-fils.fr/uploads...

            Répondre à ce message

            • 27 octobre 2013 19:05, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

              Penses au moteur de recherche, ce facteur là (pas moins de 0,8) c’est le cosinus phi
              Allez, encore une couche : Wutile = VA * cosinus(phi)

              Répondre à ce message

            • 27 octobre 2013 19:34, par Fulmar écrire     UP     Ce message répond à ...

              Merci Robert ; je pense avoir compris pourquoi l’imprimante (marquée « 250W ») n’était pas satisfaite par mon convertisseur (marqué « 300W »). N’empêche que le convertisseur (d’il y a plus de 10 ans certes) est marqué « 300W » et non 300VA ou « 240VA ».
              Roland

              Répondre à ce message

              • 27 octobre 2013 19:48, par Robert écrire     UP     Ce message répond à ...

                La norme oblige le constructeur à donner la puissance du convertisseur en W et non pas en VA qui serait un chiffre plus flatteur.

                Mais elle n’oblige pas à dire quelle durée est admissible à cette puissance. Selon la température ambiante, cette puissance max ne sera disponible que durant quelques minutes avant disjonction :-)

                Les constructeur honnêtes indiquent :

                X watts en pointe durant Y secondes à température ambiante (20°C)
                Z watts en régime continu.

                Répondre à ce message

                • 27 octobre 2013 20:05, par tilikum écrire     UP     Ce message répond à ...

                  Étant électricien de formation, si je parle toujours de WA plutôt que de Watts, c’est par déformation professionnelle ! ;-)

                  Pour ce qui est indiqué dans les descriptifs, les fabricants sérieux indiquent les deux en tenant compte des températures...

                  _/)

                  PNG

                  Répondre à ce message

                • 27 octobre 2013 20:11, par Fulmar écrire     UP     Ce message répond à ...

                  J’avais compris à l’envers. Et j’ai bien fait de me méfier de ce que je croyais avoir compris.
                  C’est donc plus flatteur de prétendre délivrer tant de VA plutôt que de tant de W.
                  L’insatisfaction de mon imprimante, bien que de puissance en W déclarée inférieure à celle déclarée en W de la sortie du convertisseur, pourrait donc plutôt être due à la durée admissible à cette puissance selon la température ambiante.
                  Et j’ai donc également bien fait de me méfier du bien fondé dans cette discussion de parler de VA plutôt que de W concernant la sortie des convertisseurs ?
                  Roland

                  Répondre à ce message

    • 27 octobre 2013 19:01, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Lorsqu’en éteignant tous les consommateurs je trouve encore 0,4A je me rue sans hésiter sur l’interrupteur de télécommande (1) du onduleur. Je commence à bien les connaitre les ’ti goinfres cachés
      1 : l’interrupteur on-off du victron a une position médiane « remote » conditionnant la mise sous tension à la fermeture d’un inter distant ...que j’ai placé sur la triplite de sortie, en dehors de la cale moteur

      Répondre à ce message

  • 12 novembre 2013 19:46, par fulup écrire     UP

    J’ai un Xantrex 1000w acheté d’occase dont l’écran de commande peut être dévisser du boîtier et déporté par une simple rallonge téléphonique. Du coup le boîtier de l’inverseur qui est assez gros peut rester dans la cale moteur (près des batteries), alors que l’interface de commande est déportée à la table à carte. Le système de déport du panneau de commande est bien moins cher que les télécommandes proposées par la plupart des autres vendeur, mais à part Xantrex je n’ai pas vu d’équivalent.

    Sinon le Xantrex comme beaucoup de modèle haut de gamme à une mise en marche automatique. Dans ce mode il produit du 220v seulement s’il y a un consommateur de branché. Ca fonctionne plutôt bien pour une perceuse, mais branché un chargeur de téléphone ne suffit pas à activer la mise en marche automatique. Il faut 10W pour que la mise en marche auto fonctionne, sans compter que certain appareils qui ont des sécurités sur la présence du 220V ex : micro-ondes beaucoup sont donc incompatible avec ce mode auto. Enfin en veille quand il produit du 220v qu’il y ai des appareils électrique ou non en place, il consomme 2A. Conclusion : je n’utilise pas le système auto, et je coupe via l’écran déporté quand il n’est pas utilisé.

    A noter que le Xantrex est homologué pour être dans une cale moteur diesel, mais n’est pas homologué pour une cale moteur essence. Enfin c’est un 1000W qui supporte 1000W en continu et 1500W pendant 20mn, comme dit précédemment les bons modèles précisent les durées d’utilisation à la puissance max. A noter toutefois qu’avec l’aspirateur (1200W) les batteries débitent 80A à 100A en continues, il faut donc prévoir de vrais câbles pour la connexion 12v. Le fusible est un 150A et vu la taille des câbles c’est mieux d’être au plus prêt des batteries :->)

    Répondre à ce message

  • 24 novembre 2013 12:00, par MAGO écrire     UP  image

    Bonjour,
    Nouveau sur ce forum je viens de lire ce fil et je suis inquiet.
    J’envisage l’achat d’un convertisseur 12/220v et je viens de lire qu’un signal carré risque de détériorer mon alimentation d’ordi. Dans une traversée ce serait grave.
    Que doit on penser des des Convertisseurs « Quasi sinus » voir chez Uship. Faut-il impérativement un convertisseur sinus ?

    Répondre à ce message

    • 24 novembre 2013 16:31, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Dans une traversée ce serait grave

      C’est arrivé à plus d’un avec comme conséquence la perte du mél voir la perte de la cartographie pendant la traversée.

      Risque à prendre en compte dès (en fait, avant) le départ : sources multiples d’énergie par ex. avec un bloc d’alim sur 230V (donc convertisseur) et un sur la prise allume-cigare (sur le 12V du bord).

      There is more than one way ...

      Répondre à ce message

      • 25 novembre 2013 00:36, par tilikum écrire     UP     Ce message répond à ...

        .... voir la perte de la cartographie pendant la traversée.

        Ah ben non : avec les cartes soigneusement fixées à la TAC par des sandows de qualité, aucun risque ! |-)

        _/)

        Répondre à ce message

      • 25 novembre 2013 11:21, par MAGO écrire     UP     Ce message répond à ...  image

        Parfaitement d’accord, c’est pourquoi je m’interroge sur cette source d’énergie supplementaire pour recharger mes deux PC /open CPN, ma tablette navionics, et le GPS de mon mobile. Plus le Raymarine C70 qui lui est directement alimenté. Donc avec quatre traceurs plus deux autres GPS dont un a piles et un routier papier j’ai quand même diversifié....

        Répondre à ce message

  • 24 novembre 2013 22:51, par MAGO écrire     UP  image

    Cela ne répond pas à ma question qui était : un convertisseur dit « quasi sinusoïdal » peut-il endommager l’alimentation de mon ordi ou faut-il un vrai sinusoïdal ?

    Répondre à ce message

    • 24 novembre 2013 23:33, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Cela ne répond pas à ma question qui était : un convertisseur dit « quasi sinusoïdal » peut-il endommager l’alimentation de mon ordi

      La réponse à cette question se trouve dans ce même fil, plus haut. Il était donc inutile d’y répondre à nouveau

      Répondre à ce message

    • 25 novembre 2013 09:22, par Robert écrire     UP     Ce message répond à ...

      « Cela ne répond pas à ma question qui était : un convertisseur dit « quasi sinusoïdal » peut-il endommager l’alimentation de mon ordi ou faut-il un vrai sinusoïdal ? »

      Pensez vous qu’un lecteur « responsable » donnera une garantie sur un assemblage dont il ne connait aucun des deux éléments ? Seul le constructeur de l’alimentation pourrait certifier dans son mode d’emploi que l’utilisation d’un quasi sinus est garantie sans risque, et encore, faudrait -il qu’il soit capable que « qualifier » la forme du quasi sinus acceptable :-)

      La seule information utile qu’un lecteur pourrait rapporter, c’est que dans son cas il a griller son alimentation, en indiquant très précisément quel convertisseur et quelle alimentation.

      Répondre à ce message

  • 25 novembre 2013 10:03, par MAGO écrire     UP  image

    D’abord j’imaginais qu’il y avait des convertisseurs :
     signal patatoïdal
     signal quais sinus
     signal sinus

    J’avais compris qu’un utilisateur avait eu un problème d’alimentation avec un « patatoïdal ».
    Je me demandais si un « quasi sinusoïdal » n’était pas mieux et offrait davantage de garanties car les vrais sinus sont beaucoup plus chères.

    Beaucoup de navigateurs à mon avis ont des « non sinusoïdaux » j’aimerais bien savoir s’ils ont des problèmes ?
    Rassurez vous je ne demande aucune garantie ! c’est simplement du retour d’expérience que je sollicite. D’autant plus que la qualité technique des sujets de ce site « Plaisance pratique » est particulièrement remarquable.

    Répondre à ce message

    • 25 novembre 2013 11:46, par tilikum écrire     UP     Ce message répond à ...

      Robert nous montre une jolie image au premier post de ce fil, et j’explique cela au quatrième post de ce même fil : http://www.plaisance-pratique.com/c...

      Question prix il est évident qu’un appareil pure sinus est plus onéreux qu’un convertisseur basique, mais il faut être réaliste :

      • Les convertisseurs pure sinus existent depuis longtemps, mais à une époque pas si lointaine leurs prix étaient monstrueux et inaccessibles pour nos modestes budgets.
      • Les convertisseurs courants « de bonne qualité » montraient un signal carré comme celui de l’image jointe, et cela fonctionnait pour les raisons expliquées plus haut.
      • A la même époque, un convertisseur bas de gamme « patatoïde » de 300 VA consommait 150 watts à vide !
      • Aujourd’hui, un vrai convertisseur de bonne qualité pure sinus est vendu moins cher que la merdouille d’il y a quinze ans !

      Il faut donc rester raisonnable et ne pas pleurer lorsqu’on aura cramé un appareil onéreux en voulant à tout prix tirer vers le bas la qualité du maillon essentiel qu’est l’alimentation électrique.

      Ceci dit, chacun fait bien comme il veut, les conseilleurs ne sont pas les payeurs...

      Pour alimenter un PC portable, on est pas obligé de passer par un convertisseur 12/230, il existe des alimentations 12/15 ou 12/19 volts spécialement conçues pour cet usage, mais tout comme pour les convertisseurs 12/230 on trouve sur le marché de vraies catastrophes tant en qualité qu’en rendement...

      _/)

      JPEG

      Répondre à ce message

    • 25 novembre 2013 19:47, par Peio écrire     UP     Ce message répond à ...

      En dehors de ce que dit très justement l’ami Fred, un convertisseur dit « quasi-sinus » demandera d’être surdimensionné par rapport à un « pur sinus » pour alimenter une charge inductive, telle un moteur électrique.
      Ceci sera surtout vrai au démarrage. Par exemple, je n’ai jamais pu démarrer un moteur (en charge) de 600W avec un « quasi-sinus » de 1,5kVA alors que le même moteur démarrait sans problème avec un « pur sinus » de seulement 1kVA.

      Et dans ce domaine, qui dit « surpuissance » dit « surcoût » (au final, le quasi-sinus surdimensionné reviendra grossièrement au même prix que le « pur sinus » beaucoup moins puissant) et dit aussi « surconsommation », même à vide.

      Peio
      Haize Egoa

      Répondre à ce message

  • 25 novembre 2013 14:55, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Bonjour,
    pour le pc, j’ai ce modèle depuis 2006 sans aucun problème :

    http://www.nauticom.fr/store/produc...

    par contre avec le convertisseur basique 12/220v j’ai déjà grillé un appareil.
    jp

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales