image
image
image

Votre IP : 54.156.39.245
Dernier ajout : 20 octobre
Visiteurs connectés : 23

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Le confort à bord > Eclairage intérieur > Led : un spot efficace

Rubrique : Eclairage intérieur

__________________________________________________________________________________________________________________

Led : un spot efficace Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2011, (màj Octobre 2011) par : Robert   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Il est difficile de savoir si un spot Led 12 volts est bon avant de l’avoir essayé. Comme ils sont assez chers, en voilà un bon, testé pour vous, et qu’on trouve banalement en grande surface de bricolage. Je les ai achetés chez Leroy-Merlin.

Les spots testés

Voilà deux spots de format classique « Lexman » de 50mm en 12V culot G4 ou G5, dont l’intérêt est qu’ils peuvent se fixer sur une multitude de support encastrés, à pince ou à visser.
 
 

  • Celui de gauche est un classique halogène de 20W, 35° d’ouverture de faisceau pour comparer l’éclairage avec celui du spot à Led
  • Celui de droite contient 3 Leds de 1.5 watts soit 4.5 watts au total, 38° de faisceau. Cette forte puissance en Led permet d’espérer un éclairage correct. Le spot Led coûte 19€ chez Leroy Merlin ce qui reste accessible (octobre 2011).
  • Ces spots peuvent se fixer, par exemple, dans une cloison, ou bien dans le vaigrage si celui-ci est à 50mm de la paroi, ce qui est mon cas.
  • La fixation coûte le prix ridicule de 3.50€ et de surcroît est orientable sur 20° environ ce qui permet de bien cibler la zône éclairée.
  • L’esthétique de cette fixation est parfaite dans un bateau, débord de quelques mm seulement, couleur blanche (mais il y a d’autres couleurs), fixation immédiate par clips à ressort dans un trou rond de 75mm.
  • Une douille multi-format G4-G5 à 1 ou 2€
  • Le spot « Lexman » contient 3 Leds et indique sur le blister :
    • 4.6 watts de puissance
    • 38° d’ouverture d’angle de faisceau
    • 3000°K de température de couleur
    • culot G5
    • prétendument équivalent à un spot halogène de 18 watts ... on va voir si c’es vrai en comparant avec le spot 20 watts ci-dessus !

Attention, dans le même rayon il y a le même spot à 3 Leds avec un angle de faisceau de 10° qu’il faut absolument éviter, car à 1.5 mètres de distance la surface éclairée ne fera que 30 cm de diamètre !
 

Les mesures

  • Les essais ont été faits avec un Nikon numérique D70 réglé en position manuelle permettant des mesures quantitatives sur l’image [diaph:6.3 vit : 1/30 (halogène) vit : 1/13 (Led)]
  • La distance entre le spot et la surface blanche est de 1.30 mètres, ce qui correspond à une valeur possible dans un bateau entre un plan de travail et le plafond.
  • En observant les images on voit que le halo halogène et plus étroit et abrupt que le halo du spot Led. C’est un avantage pour le spot Led à mon avis.
  • L’image montre également que la lumière du spot Led est plus « blanche » (température de couleur plus élevée) que celle de l’halogène. C’est moins agréable, mais subjectivement plus lumineux.
  • Pour les spécialistes, voilà le profil d’éclairement du halo lumineux : celui de l’halogène est à bords abrupts comme l’oeil le suggère, celui de la Led plus arrondi et progressif
  • Pour les spécialistes, voilà les 3 couleurs de base pour les deux spots qui montrent bien l’excès de rouge du spot halogène dont la température de couleur est plus basse.

Quelle économie d’énergie

Voici les résultats des mesures quantitatives sur les images :

  • Puissance électrique absorbée par le spot halogène : 22.5 watts sous 12.3 volts.
  • Puissance électrique absorbée par le spot Leds : 4.55 watts sous 12.3 volts.
    Ces deux puissances sont correctes par rapport aux spécifications.
     
  • Intensité d’éclairement en centre du halo : la Led vaut 51% de l’halogène
  • Intensité totale cumulée sur l’ensemble du halot : la Led vaut 63% de l’halogène
  • La puissance de 4.55 watts de la Led correspond donc à
    • 11.5 watts halogène au centre du halo éclairé
    • 14 watts halogène si on considère l’ensemble du halo éclairé.

C’est un bon résultat, bien que (comme de coutume) la « pub » indiquant que ce spot équivaut à 18 watts halogène est exagérée ... bien entendu.

  • L’intérêt de ce spot Led est évident :
    • Un halo plus large et plus progressif que l’halogène
    • Une puissance équivalente qu’on trouve difficilement en spot halogène (10 à 15 watts)
    • Un gain en énergie d’un facteur 2 à 3

.... Je vais donc m’équiper de ces spots B-)

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

21 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 23 octobre 2011 08:53, par yoruk écrire     UP Animateur

    Super... merci Robert...
    j’ai juste un problème.... trouver un Leroy Merlin à Finke....:-(:-(:-(

    Répondre à ce message

    • 23 octobre 2011 10:54, par Robert écrire     UP     Ce message répond à ...

      La VPC par internet permet des miracles de nos jours pour les habitants des contrées sauvages et reculées :-P

      Répondre à ce message

      • 23 octobre 2011 19:27, par yann.f6c écrire     UP     Ce message répond à ...

        Robert converti aux Leds !!!!!!!!! On aura tout vu !!!!!!

        Répondre à ce message

        • 23 octobre 2011 20:21, par Robert écrire     UP     Ce message répond à ...

          Coucou Yann !

          Il y a des applications dans lesquelles les Leds sont intéressantes.

          Le problème est de bien savoir à quel endroit on en met pour ne pas être déçu, et comment on choisit les bons modèles sans se faire empapaouter par un emballage bidonné :-P

          Quand j’en trouve une qui a l’air prometteur, j’achète, je mesure, et si c’est un bon modèle je le dis à l’endroit même où je râle contre les mauvais modèles ...

          Répondre à ce message

          • 24 octobre 2011 10:32, par yann.f6c écrire     UP     Ce message répond à ...

            Salut Robert
            Je viens de toucher un prototype de projo a leds (gendre ingenieur en R&D) 28 watts, ça eclaire une fois et demi plus que du Xenon 35 watts, c’est vraiment bluffant !!
            La technologie progresse de telle maniere que ce qui etait vrai hier ne l’est plus aujourd’hui...mais bon, c’est le propre même du progrès !!

            Répondre à ce message

    • 17 novembre 2011 10:08, par La Marie Pierre/0 écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      A l attention de Robert et Michel

      Dans la presse on nous informe que les LED sont dangereuses pour les yeux surtout en lampe de chevet ,peux tu Robert nous donner ton avis Merci
      Pour Michel ;tu trouveras des LED magiques a Kas ,si tu veux l adresse je peux te faire un mail

      Cordialement a vous Tous La Marie Pierre/0

      Répondre à ce message

      • 17 novembre 2011 10:33, par Robert écrire     UP     Ce message répond à ...

        Je ne suis pas spécialiste des danger des Leds.

        Ce que je sais (par profession) c’est qu’un des dangers tient au fait que la source d’émission de lumière est très petite, donc très dense même si la puissance totale est faible. Sii on la regarde fixement elle crée sur la rétine un point très petit et très dense qui fatigue ou abime la rétine ponctuellement.

        Ce que j’ai compris en lisant les articles de presse, c’est que pour les Led blanches les courtes longueurs d’onde (bleu et au delà) sont très présentes et que c’est un facteur de risque. Mais ceci est moins vrai pour des Led à basse température de couleur (couleur « chaude ») qu’on trouve maintenant si on est attentif.

        Pour aller au delà, on sait maintenant qu’il y a un risque avec les tubes fluo et les fluocompact (à courte distance de la tête, genre lampe de chevet) par émission d’ondes électromagnétiques avec un problème de santé similaire à celui de téléphones mobiles.

        Répondre à ce message

  • 24 octobre 2011 13:52, par michelr écrire     UP

    Apparemment la quantité de lumière émise (en lumen) par le spot ne figure pas sur l’emballage. l’as tu trouvée quelque part ?

    Répondre à ce message

    • 24 octobre 2011 14:08, par Robert écrire     UP     Ce message répond à ...

      Le nombre de Lumen/Watt n’est pas indiqué, en effet. Dans le cas de spots, il est parfois remplacé par l’éclairement de la tache lumineuse du spot, ce qui est bidon, car il suffit de faire une tache étroite pour avoir un éclairement élevé même si la puissance est faible. Dans le cas de ce spot Led, l’éclairement de la tache est indiqué : 260 CD (Candela : http://fr.wikipedia.org/wiki/Candela )

      C’est pour cela que j’ai fait la mesure comparative avec un spot halogène ayant la même ouverture angulaire, afin de pouvoir comparer les éclairements de deux taches lumineuses ayant la même surface éclairée.

      Répondre à ce message

      • 25 octobre 2011 18:06, par DOUG LE écrire     UP     Ce message répond à ...  image

        Les Led à faisceau étroit, même lorsqu’ils sont faiblards, ne sont pas nécessairement à rejeter. Pour moi ça a été le premier avantage et la première utilisation du spot équipé avec des LED, permettre à l’un de lire quand l’autre veut dormir et réciproquement .:-)

        Répondre à ce message

  • 29 octobre 2011 01:41, par Peio écrire     UP

    Une boutique (française, de plus) intéressante et bon marché :

    www.ampoule-leds.fr

    Ils ont l’avantage de donner (en °kevin) la température de couleur de leurs leds et cette référence, pour une fois, s’avère exacte. Leur équivalent en W par rapport à un halogène doit être aussi très proche de la vérité.

    Je leur ai déjà acheté plusieurs modèles de leds (en plaquettes ou en spots MR16) et j’en suis très satisfait.

    Je recommande par exemple ce modèle qui coûte un peu moins de 8 Euros et qui donne un éclairage large et puissant avec une couleur réellement voisine de « l’halogène » :

    http://www.ampoule-leds.fr/ampoule-...

    J’en ai deux exemplaires à bord depuis l’an passé : c’est fantastique pour une consommation (vérifiée par votre serviteur) de 0,3A (voire moins, je n’ai pas la précision nécessaire sur mon contrôleur).

    Peio

    Répondre à ce message

    • 1er novembre 2011 20:19, par aikibu écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      Bien d’accord avec toi...
      J’ai installé 7 de ces « ampoules » leds sur le bateau ,sous forme de plaquette ,tu peux en faire ce que tu veux
      Deux remplacent les halogenes des plafonniers du carre, deux dans de vielles lampes bricolées et trois dans des tubes pvc dia 50 montes dans coudes pvc dia 100 pour faire des lampes de « chevet » orientables
      Me reste la cuisine et la TaC, mais là les lampes sont trop directives ou l’espace n’est pas assez grand ,les faisceaux sont trop concentres .....A suivre

      Répondre à ce message

      • 1er novembre 2011 20:28, par aikibu écrire     UP     Ce message répond à ...  image

        Precision ,consommation unitaire 0,2A, pour un eclairage carré qui ne vaut pas les 40w halogenes mais s’en rapprochent tellement que maintenant je ne fais plus la differnce.
        Quant aux lampes de chevet une merveille de puissance et l’orientabilite des engins est bien pratque

        Répondre à ce message

      • 2 novembre 2011 13:26, par Peio écrire     UP     Ce message répond à ...

        Bonjour,

        La boutique que je signalais vend en particulier ces cartes à leds :

        http://www.ampoule-leds.fr/mini-car...

        J’en ai installé 3 : 2 remplacent les ampoules halogènes dans des liseuses au-dessus des couchettes, la troisième assure l’éclairage de la table de cockpit (elle est installée dans une calebasse un peu « travaillée »). Couleur très douce, puissance plus que suffisante pour ces usages, angle d’éclairage (150°) assez large pour éclairer toute la table (pourtant très grande) et prix plus que raisonnable.

        P.S. je n’ai pas d’actions de « ampoules-led.fr » :-)

        Répondre à ce message

  • 2 novembre 2011 15:32, par Robert écrire     UP

    Test supplémentaire de marge de tension acceptable :

    Ces spots Led « Lexman » décrits dans cet article sont prévus pour fonctionner en courant alternatif avec les transformateurs habituels basse tension des spots « bâtiment ».

    Testé en courant continu, il n’y a donc pas de sens de branchement, les deux fonctionnent pareillement.

    La puissance électrique absorbée (4.5 watts plus ou moins 0.1 watt) et la puissance lumineuse restituées sont constantes entre 10 volts et 15 volts ... je n’ai pas été au-delà de 15 volts, cela a peu d’intérêt, sauf pour un essai d’endurance jusqu’à destruction.

    A 6 volts, l’éclairement est toujours le même, mais la puissance absorbé est de 4.8 watts au lieu de 4.5.

    Répondre à ce message

  • Bonjour à tous,

    Un retour d’expérience qui en vaut un autre :

    Nous sommes depuis quelque temps confrontés à la mort par vieillesse de nos plafonniers à double tubes fluorescents (2 modèles différents) et pour lesquels il devient difficile, voir impossible, de trouver les mêmes modèles en neuf.

    Nous nous sommes donc intéressés aux modèles à leds en remplacement qui, pour des raisons de dimensions différentes (les plafonniers sont encastrés, pas en applique) ne s’ajustaient pas aux découpes existantes dans le vaigrage ne nous offraient aucune solution.

    Après recherche sur le web, nous avons trouvé des tubes à leds de remplacement, de taille égales aux anciens tubes fluorescents d’origine nous permettant de conserver l’encadrement, l’habillage et le diffuseur de nos vieux plafonniers.

    La seule différence avec les tubes fluorescent d’origine est que les tubes à leds n’ont pas besoin de ballast ni de l’électronique (anti-parasitage ?) des plafonniers d’origine et doivent être branchés en direct, en respectant la polarité.

    Dans la pratique voici les étapes à suivre pour procéder à ce remplacement :

    Retirer de votre plafonnier toute la partie « ballast / anti-parasitage » existante, mais conservez les prises dans lesquelles vous insériez les broches de vos tubes fluos (dans le cas ou vous ne pouvez pas récupérer ces connections, on peut les remplacer par des cosses type « faston » automobile, c’est ce que nous avons fait en l’occurence).

    Repérez le « + » et le « - » de vos nouveaux tubes à leds (une prise 12 v avec 2 fils pour tester le sens de la polarité est utilisée notre cas).

    Préparez, avec du fil et des cosses, un cablâge pour chaque tube (un fil « + » et un fil « - ») que vous connecterez aux tubes à leds puis aux fils « + » et « - » alimentant votre plafonnier d’origine, il y a parfois un interupteur qui s’intercale sur l’un de ces 2 branchements.

    Il y aura donc en final 2 fils « + » venant de chaque tube et se connectant au fil « + » de l’alimentation d’origine et 2 fils « - » venant de chaque tube et se connectant au fil « - » de cette même alimentation...avec éventuellement un interrupteur sur l’un des 2 fils d’alimentation d’origine.

    Le résultat est parfait, la lumière émise est la plus puissante de tous nos plafonniers (il y en a 10 à bord et nous n’avons pour l’instant fait qu’un remplacement à titre d’essai), la diffusion est la même qu’avec les anciens tubes fluorescents (secteur couvert) à vue de nez et nous n’avons pas noté de perte, la lumière blanche émise est bien plus intense visiblement, pour nous c’est un excellent résultat tout en conservant l’esthétique d’origine.

    l’installation étant récente et sur 1 seul plafonnier, nous n’avons pas fait de mesure de consommation et ne savons pas quelle va être la durée de vie de ces tubes, mais les anciens tubes fluorescent claquaient fréquemment...alors on croise les doigts pour la tenue dans le temps qui sera comme dans les données constructeur, bien plus longue.

    En espérant avoir été utile, bon vent et bonne mer.

    Répondre à ce message

  • 21 octobre 2012 14:34, par Nevermind écrire     UP Animateur

    A part les spots, voici une autre adresse pour les leds :

    http://www.generation-led.com/

    Tout le bateau est équipé avec ce type de lampe (Ampoule à led BA15S 12/24V blanc chaud) lumière jaune comme une lampe à filament.
    J’avais acheté des leds chez leds concept, elles ont toutes grillés y compris les feux de navigation.
    JP

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales