image
image
image

Votre IP : 34.234.207.100
Dernier ajout : 23 octobre
Visiteurs connectés : 9

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Electronique, instruments -forum- > Bus NMEA/Seatalk > Jauge LMF 200 Lowrance avec un capteur de debit de carburant

Rubrique : Bus NMEA/Seatalk

__________________________________________________________________________________________________________________

Jauge LMF 200 Lowrance avec un capteur de debit de carburantVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Août 2013, (màj Août 2013) par : ATLANTIS83  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

J’ai acheté en avril 2012 une jauge LMF 200 Lowrance avec un capteur de debit de carburant.

reception... doc en Anglais... je contacte MC technologie, l’importateur en France ... ils ont rédigé une traduction... super

installation .... le compteur reste au maxi, rien ne bouge ... je contacte MC technologie,... la sonde est HS, il m’en envoie une autre... super

2e sonde ..... le debit se décrémente meme le moteur à l’arret ! avant même d’atteindre la sortie du port le compteur affiche - 200 L !!!! j’ai donc consommé 440 l en 10 minutes.. trop cool... ... je contacte MC technologie,... la sonde est HS, il m’en envoie une nouvelle... super

3e sonde... même pb, le debit reste à 0... je contacte MC technologie,... la sonde est HS, il m’en envoie une troisieme... super

4e sonde.... miracle.... tout marche !!! je suis trop content..... jusqu’au 13 aout 2013 !!! .... la sonde est HS, le debit n’est plus calculé, la garantie est passée..... et je suis refait !

comment peut on vendre un equipement en sachant qu’un composant sur 4 qui sort de fabrication est hors d’usage ??? comment confier sa sécurité et faire confiance à un radar LOWRANCE, a son pilote auto ou à son lecteur de carte LOWRANCE, si 1 composant sur 4 est défectueux ?

10 000 merci à MC TECHNO toujours dispo, conciliants, rapides, efficace un service 5 etoiles dans un contexte vraiment difficile pour eux

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

4 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • J’ai acheté en avril 2012 une jauge LMF 200 Lowrance avec un capteur de debit de carburant.

    Question : pour moteur essence ou diesel ? La différence est importante : un moteur essence ne demande qu’un débitmètre, alors qu’un moteur diesel en demande deux... à cause du retour au réservoir...

    reception... doc en Anglais... je contacte MC technologie, l’importateur en France ... ils ont rédigé une traduction... super

    Pas sûr... en ce qui me concerne, je ne fais confiance qu’aux notices d’origine !

    comment peut on vendre un equipement en sachant qu’un composant sur 4 qui sort de fabrication est hors d’usage ???

    Il y a la loi des séries, faute à pas de chance... on a déjà vu des constructeurs d’automobiles rappeler des véhicules par milliers et parfois par dizaines de milliers pour des problèmes de sécurité bien plus importants qu’une jauge à carburant !

    comment confier sa sécurité et faire confiance à un radar LOWRANCE, a son pilote auto ou à son lecteur de carte LOWRANCE, si 1 composant sur 4 est défectueux ?

    Hum... je ne pense pas que l’on puisse comparer sa sécurité entre les données d’un radar ou d’un pilote avec un gadget comme un débitmètre de carburant... non ?

    Quand aux lecteurs de cartes... il faut bien lire les petits caractères : Aide à la navigation !

    _/)

    Répondre à ce message

    • J’ai acheté en avril 2012 une jauge LMF 200 Lowrance avec un capteur de debit de carburant.

      Question : pour moteur essence ou diesel ? La différence est importante : un moteur essence ne demande qu’un débitmètre, alors qu’un moteur diesel en demande deux... à cause du retour au réservoir...

      reception... doc en Anglais... je contacte MC technologie, l’importateur en France ... ils ont rédigé une traduction... super

      Pas sûr... en ce qui me concerne, je ne fais confiance qu’aux notices d’origine !

      Certes... mais avez-vous appris le chinois pour maitriser le materiel qui s’y fabrique ? je prefere pour ma part m’en tenir aux dispositions de la La loi du 4 août 1994 relative à l’emploi de la langue française qui impose l’usage obligatoire, mais non exclusif, de la langue française dans les documentations.

      comment peut on vendre un equipement en sachant qu’un composant sur 4 qui sort de fabrication est hors d’usage ???

      Il y a la loi des séries, faute à pas de chance... on a déjà vu des constructeurs d’automobiles rappeler des véhicules par milliers et parfois par dizaines de milliers pour des problèmes de sécurité bien plus importants qu’une jauge à carburant !

      1) on est pas dans ce cas de figure. LOWRANCE n’a, a ma connaissance, pas rappelé de lot de sonde ce qui aurait pu arriver et ce que j’aurais compris. on est ici sur un autre Pb : LOWRANCE vend du materiel defectueux car les process de fabrication et de controle sont mauvais. s’ils le sont, ils le sont partout, des radars aux jauges a carburant

      2) . l’autonomie en mer pour un moteur est un element de securité aussi important que n’importe quel autre. il n’y a pas plusieurs niveau de sécurité. il y a la sécurité et la non sécurité. une panne d’essence vous tuera aussi surement que n’importe quel autre pb si les circonstances s’en mêlent

      comment confier sa sécurité et faire confiance à un radar LOWRANCE, a son pilote auto ou à son lecteur de carte LOWRANCE, si 1 composant sur 4 est défectueux ?

      Hum... je ne pense pas que l’on puisse comparer sa sécurité entre les données d’un radar ou d’un pilote avec un gadget comme un débitmètre de carburant... non ?

      même réponse.

      Quand aux lecteurs de cartes... il faut bien lire les petits caractères : Aide à la navigation !

      comme le radar est une aide à mieux voir les obstacles qui vous entourent. ... mais je peux naviguer au sextant et à la ligne de fond et remettre un mat sur mon 6.50m pour y installer une vigie

      Répondre à ce message

  • Il n’est pas sérieux d’écrire que 3 équipements sur 4 sont défectueux sans une analyse un peu plus sérieuse.
    Je connais asssez bien les USA pour savoir que si c’était le cas :

    • la marque n’existerait plus
    • il y aurait une meute d’avocats présentant une class-action pour faire indemniser les acheteurs de ces matériels, ce dont je n’ai pas entendu parler.

    Ces matériels sur Bus NMEA 2000 sont assez sensibles à l’installation et au cablage et il est difficile de se prononcer sans en savoir un peu plus. Il semble en particulier nécessaire d’installer un module de stockage d’information.
    http://www.lowrance.com/Root/Lowran...

    Comment est configurée votre installation ?

    Répondre à ce message

    • vous avez raison. ca n’est pas trois sur quatre mais, à 13 mois, 4 sur 4. cela me met le MTBF à un peu plus de trois mois..... pas mal

      je connais mal les etats unis et je ne sais pas ce que sont les class option. je suis un pragmatique, limite terre à terre. j’ai acheté cher un materiel qui ne fonctionne pas. je me suis donc fait « enfler » et la société vendant des produits aux enjeux beaucoup plus « importants », vous l’avez vous même souligné, je mesure la part de risque que je pourrais prendre en lui achetant des équipements encore plus « strategiques »

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales