image
image
image

Votre IP : 54.167.29.208
Dernier ajout : 24 février
Visiteurs connectés : 18

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports mer Ionienne Nord > Grèce/Mer Ionienne/Ithaque/Frikes

Rubrique : Mouillages et ports mer Ionienne Nord

__________________________________________________________________________________________________________________

Grèce/Mer Ionienne/Ithaque/FrikesVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 16 janvier, (màj 16 janvier) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

“Grèce”/ mer ionienne/ Ithaque/Frikes

Approche

L’approche est claire pour le port. Les mouillages demanderont plus d’attention, en fonction de la topographie, et des vents dominants orientés par une vallée profonde sur le seuil de Frikes.

  • à ce jour (janvier 2018) la carte Navionics est fausse, faisant apparaître des pontons flottants au N, sur la côte W du port, qui n’existent plus
  • influencés par la topographie, les vents peuvent souffler en rafales violentes de secteur W/SW
  • origine de la carte : GR,HNHS,graph, 036C
  • Il faut laisser de la place pour l’évolution du petit ferry, qui s’embosse au SE et à l’extérieur du môle. Il manoeuvre à la limite des cailloux et n’est pas avare de coup de barre pour venir dans l’axe, provoquant de des remous violents
  • On trouve outre le port de Frikes, de nombreuses criques, où il faudra dans la plus part des cas, embosser à terre. On trouve sur la carte jointe :
    • Marque n° 1 ” sur le plan : le port de Frikes
    • Marque n° 2 ” sur le plan : le cap Ak Ag Nikolaos
    • Marque n° 3 ” sur le plan : la plage O Nikolaos
    • Marque n° 4 ” sur le plan : les mouillages sous l’îlot N Ag Nikolaos
    • Marque n° 5 et 6 ” sur le plan : le criques Khondri et Pounda
  • Télécharger les traces au format GPX et KML
    Zip - 12.2 ko

Le port

Depuis la destruction des pontons flottants, il se limite à un espace très limité, entre la plage du village et un môle empierré, au NE, dont on a bétonné la face interne pour permettre l’amarrage et donner un peu de profondeur d’eau. Au NW, remplaçant les pontons flottants, le quai a été bétonné pour accueillir les bateaux de passage

JPEG - 320.5 ko
Vue de l’extérieur, le môle NE
JPEG - 425.4 ko
Vu de l’extérieur, le quai NW
JPEG - 152.9 ko
Le port pour les CM93.

Les conséquences du talweg de Frikes

JPEG - 441.2 ko
Frikes - Les passes en regardant vers W/SW

Le port est situé dans un véritable soufflet. La vue ci dessus orientée W/SW débouche sur le chenal d’Ithaque, large à cet endroit de deux milles. La vallée entre les deux sommets (500 m au N et 660 m au S) .est longue de 1,5 mille. Il faut peut de chose quand les vents sont à l’ouest, et ce sont les vents dominants l’après midi en été, pour rendre délicat l’accostage et la tenue dans un port offrant une aire de 60 x 150 m pour manœuvrer. En conséquence :

  • Sur la face intérieur du môle, face au vent, les bateaux ayant du mal à allonger leur ligne de mouillage, ont tendance à s’installer alongside, ce qui limite les places, et amènent les suivants à venir à couple, jusqu’à trois en épaisseur, avec des risques pour les barres de flèches.
  • Les bateaux les plus gros s’installeront de l’autre côté du môle, sur l’empierrement, avec les difficulté d’un débarquement scabreux, soumis aux remous des manœuvres du ferry
  • Sur le quai NW ce n’est pas mieux, les bateaux rendront les rafales par la hanche
  • Par vent fort de secteur Est, rien ne tient, il faut gagner la rade de Vathy avec une heure de route, ou passer de l’autre côté de l’île, dans le canal d’Ithaque sur Ormos Polis à deux heures de route.

Les mouillages forains

Deux options dans O Frikou (baie de Frikes) :

  • Au nord, dans la zone du cap Ag Nikolaos Note : [1]
    • Marque n° 3 ” sur le plan : la plage O Nikolaos.
      Moyennement protégée, c’est plutôt un mouillage de beau temps. Il faudra parer au sud les écueils de N Ag Nikolaos
    • Marque n° 4 ” sur le plan : entre l’îlot N Nikolaos, et la côte.
      JPEG - 392.9 ko
      Ag Nikolaos la passe au sud de l’îlot
JPEG - 311.6 ko
Ag Nikolaos et ses écueils N/NE

On mouille en embossant à terre sur des fonds de 5 à 10 mètres sur des fonds de vase, graviers et herbes, de tenue irrégulière

      • L’approche se soigne, et il est bon de placer, en veille, un équipier à l’avant
      • Il faut parer les écueils affleurants au N/NE de l’îlot voir la copie d’écran ci contre (crédit photo : Navionics)
      • Venant du Nord, la prudence recommande de contourner l’îlot par son SE en donnant un large tour à la zone de eaux fonds
      • Une fois à l’intérieur de la crique, le meilleur mouillage est au NW
    • Marque n°  5 et 6 ” sur le plan : les criques de Khondri et Pounda, au sud de N Ag Nikolaos
      • Très peu de place, bien protégés, une fois au fond
    • Enfin, mouillage d’attente, si le port est complet, la plage O Frikes au N/NE, à un demi mille du port, mouillage scabreux entre les cailloux
  • A l’ouest, “Marque n° 7 et 8 ” sur le plan : les mouillages autour des caps Papouli, Mavrouna et Akrotiri. Il faudra parer la ligne électrique à l’Est du cap Damori

Réparation, entretien et services

Rien ou presque ici, vous êtes dans une petite station de villégiature estivale, et loin de tout

  • En été
    • Le petit ferry assure des liaisons avec Fiskardho en Cephalonie, er Lefkada
    • On peut louer des scooter
    • Bus pour Vathy
    • Bon approvisionnement au village
    • Moult tavernes et bars et les services qui vont avec : douches, toilettes, WiFi, etc...
    • Eau et carburant au quai par mini camion citerne

Ambiance

C’est une carte postale, environnement boisé, rivière, moulins à vent et petites tavernes sympas les pieds dans l’eau... de quoi réjouir le touriste

 

 

Histoire et culture

  • La ville côtière de Frikes est construite sur la côte Est d’Ithaque, à 19 km de Vathy, Au fond d’une large baie. Le village a été construit après le 16ème siècle par les habitants des villages voisins d’Exogi et de Stavros. Aujourd’hui, seulement une centaine d’habitants y vivent en permanence, mais la population augmente de façon spectaculaire pendant la haute saison estivale. Source : www.greeka.com
  • Le mythe de Reithron
    Pour Victor Berard, soutenue par J Cuisenier, le port de la ravine, le probable Reithron de l’Odyssée serait Frikes. mais c’est très débattu. Voir René Peyrous, Ulysse en Ithaque P 139
  • History and Myth - Historical and Mythological information on Ithaca
    Mais on dit aussi que le nom de Frikes provient soit de l’ancien dieu Frikon, soit du pirate Frikon qui utilisa la baie de Frikes comme base.
    La région était inhabitée pendant le Moyen Âge en raison de la présence de pirates, jusqu’à la fin du 16ème siècle où les habitants d’Exoghi et Stavros se sentaient moins menacés par les invasions de pirates, rendant la vie en montagne moins impérative et la vie côtière plus attrayante. Ils fondèrent Frikes, cultivèrent la petite vallée et utilisèrent la baie pour pêcher. Avec ce port Frikes est devenu plus proche du continent, de l’île de Lefkas, et d’autres petites îles de la mer Ionienne, Frikes est devenu un port de commerce et d’approvisionnement en marchandises.
    La Seconde Guerre mondiale a touché le petit village lorsque de jeunes combattants de l’île ont capturé un sous-marin allemand, l’Antuanetta, et son équipage dans le port le 13 septembre 1944. En représailles, les Allemands ont bombardé certains villages, et les communautés retirées dans les collines pour échapper à la persécution. La plupart des combattants de la résistance ont été emmenés à Anoghi et abattus après avoir été découverts.
    Aujourd’hui, il n’y a plus que 80 personnes à Frikes et sa principale source de revenus est le tourisme.


[1] Il faut se méfier en Grèce de l’appellation générique « Nikolaos », on en trouve des dizaines, ce qui peut amener à des confusions regrettables. Les meilleurs s’y laissent prendre ;-)

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

2 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 17 janvier 15:49, par lysigée écrire     UP  image Animateur

    Excellent article comme d’habitude.
    Juste une remarque en cas de vent d’Est :
    « Par vent fort de secteur Est, rien ne tient, il faut gagner la rade de Vathy avec une heure de route, ou passer de l’autre côté de l’île, dans le canal d’Ithaque sur Ormos Polis à deux heures de route ».

    En cas de vent d’Est, Ormos Polis reçoit les rafales de vent qui s’engouffre dans la vallée de Stavros. Les fonds sont assez profonds (20 m à 100m de la côte) et il ne faut surtout pas aller mettre une amarre à terre dans les petits fonds sur le coté Ouest : le vent est alors de travers et les ancres dérapent dans des fonds de vase et d’algues. Il vaut mieux rester dans des fonds de 25m au centre de la baie (si on a la longueur de chaîne ou câblot suffisante). :(
    S’arrêter avant juste derrière le cap Ayos Ioannis (cap au nord d’Ithake) dans le golfe d’Afales n’est pas non plus une bonne idée, la tenue au fond du golfe est médiocre, les vents plongent depuis les sommets, et la houle tourne le cap et rentre perpendiculaire au vent. Très désagréable .
    La meilleure option est d’aller s’abriter dans la baie de Vathy, par exemple une fois passé l’île Skartsoumbo, derrière le cap Dhexia
    Robert
    (tout ça vécu en Aout 2015)

    Répondre à ce message

    • 17 janvier 19:27, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Merci Robert
      Pour Omos Polis, tu as raison. j’en parlais sans y avoir subit de coup de vent d’Est. Mais à la lecture de la carte, on se rend compte que la petite baie est affectée par le même talweg que celui du seuil de Friikes, avec les mêmes effets, mais inversés par le sens du vent. Le soufflet est juste renversé !!! En plus, vue par GE en altitude, O Polis doit être gravement affecté par le NW, mais ça ne doit pas lever de mer.

      JPEG

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales