image
image
image

Votre IP : 54.159.94.253
Dernier ajout : 27 mai
Visiteurs connectés : 16

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillage et ports du Dodécanese > Dodécanese/Simi zone SE

Rubrique : Mouillage et ports du Dodécanese

__________________________________________________________________________________________________________________

Dodécanese/Simi zone SEVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Septembre 2013, (màj Mai 2015) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Simi zone SE Dodécanese Égée Grèce - MàJ mai 2015

Imray-Rod-Heikell / Grèce Dodécanese/Ile de Simi

Edition française 2002
11 ème édition anglaise 2011
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

Approche

  • Claire.
  • Les rafales, tombant des indentations de la côte, peuvent poser problème

Les mouillages du SE de Simi

  • Sur la côte orientale de Simi, 4 mouillages forains soumis à des rafales très violentes de Meltem, indentés sur une côte sauvage, tous protégés de la houle, mais pouvant être sujets à du clapot résiduel (dont ceux du passage des ferries). Ce sont des mouillages de beau temps
  • Au Sud : entre Simi et l’île Seskli, le détroit, large et profond est soumis à un courant marqué, portant à l’ouest et s’opposant au meltem, pouvant lever une mer dure.
  • Au sud Est de l’île Seskli, un mouillage superbe : Ormos Skomisa

 

Ormos Thessalona


Fréquemment appelé Ag Geogios, du nom de la chapelle, la falaise dominant le mouillage sur presque 300 m est spectaculaire
  • Le mouillage est très couru en été, un petit quai est phase de réalisation (mai 2015)
  • Les fonds bien visibles permettent de choisir des zones de sable. Mais il est probable qu’avec beaucoup de vent en été (Meltem), il faille passer un bout à terre
  • Nicholas D. Elias y annonce une citerne avec une réserve d’eau, près de la chapelle. Ce qui reste à confirmer
  • Cartographie très hétérogène
les CM93 sont fausses Les Navionics, imprécises Fusion/transparence

la falaise culminant à 300 m La chapelle Ag Georgios la plage où l’on vient mouiller

  • Télécharger la trace et les cartes de détail (format KAP) :
    Zip - 269 ko

 

Ormos Nanou


Grande baie, au sud de Thessalona
  • Des eaux cristallines, turquoise, un cadre préservé... Bien sûr, le mouillage est très couru en été, en particulier par les Gulets turques.
  • Taverne sur la plage en été
  • On doit pouvoir trouver des bouées (j’en ai vues immergées) posée par le restaurateur.
  • Il faut s’approcher de la plage pour trouver des fonds de sable à la bonne profondeur
  • Cartographie sommaire mais sans erreur grossière
les CM93 pas trop fausses Les Navionics, plus détaillées Fusion/transparence

depuis l’entrée de la baie à 800 m La plage et la taverne la taverne et le petit ponton

  • Télécharger la trace et les cartes de détail (format KAP) :
    Zip - 263.5 ko

 

Ormos Marathounta

  • Petite crique, reliée par la route à Simi, on y trouve quelques maisons, deux chapelles, le cadre est presque urbain comparé aux autres baies...
    • Des eaux claires, mais peu de possibilité de mouillage
    • On y trouve un petit quai avec 3 m d’eau au bout (info N.D. Elias), mais toujours pris...
    • Les fonds sont de sable sans que j’ai pu les tester
    • Il faut approcher de près pour trouver les bonnes profondeurs. Eaux limpides, on voit bien les fonds. Il doit être possible de passer des amarres à terre, mais il faudra éviter de nombreux mouillages locaux et anarchiques.
  • Marathounta, la cartographie, très rustique
les CM93 pas trop fausses Les Navionics, peu détaillées Fusion/transparence

  • Marathounta en arrivant du Sud
Vue depuis le SE à 600 m le vent s’oriente l’axe du talweg La petite cale

  • Télécharger la trace et les cartes de détail (format KAP) :
    Zip - 224.1 ko

 

Ormos Faneromenis et Ormos Vathy Gialo


Criques étroites et encaissées, loin de tout et délaissées. Ce sont uniquement des mouillage de très beau temps, avec une bonne couverture météo
  • Des eaux claires, mais peu de possibilité de mouillage
  • On peut aborder, sur Faneromenis, avec précaution une pierre tabulaire, aux pieds d’un escalier de pierre montant vers la vallée....
  • Presque jumelles, étrangement ressemblantes. A tel point, que Rod Heikell s’y est trompé. Sur son guide il inverse la position de Faneromenis, en ignorant Vathy Gialo.
Faneromenis, la plus au sud Vathy Gialo la plus au nord

 

Ormos Skomisa

Très loin de tout, au SE de l’île Seskli, dont elle porte parfois le nom, La baie Skomisa offre un bon mouillage, bien protégé du Meltem. On peut y passer une nuit. D’autres l’auront fait avant vous. En 411 av JC, les Athéniens défaits par Sparte lors de la bataille de Syme (guerre du Péloponnèse) y trouvèrent refuge !!!

  • Venant de l’Ouest, la passe entre l’île Koulountros et Seskli est saine
  • L’approche se soigne, il faut en particulier laisser l’îlot Artikonisi au Sud Est, la passe Ouest étant impraticable.
  • Tout le fond de la petite baie est frangé de rochers affleurant. Les eaux très claires permettent de se guider facilement. Fond de sable de bonne tenue.
  • Le petit ponton n’est accessible qu’aux bateaux à très faible tirant d’eau

Clearance

  • Rien ici
     

    Général

Très fréquentée en été, en particulier par les turcs.

  • Aucun approvisionnement
  • Quelques tavernes et bars de plage
  • Seule Ormos Skomisa est un peu épargnée par le tourisme de masse...

Pour le plan général des autres zones de Simi, voir ce lien : http://www.plaisance-pratique.com/d...

Michel Laorana Sept 2013 - MàJ mai 2015

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

1 Message

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 23 mai 2015 16:05, par yoruk écrire     UP Animateur

    Après avoir mis jour la côte ouest de Simi, avec St Michel panormitis, je viens de faire celle de la côte SE.

    Relativement ignorée, elle révèle des mouillages prodigieux. On en compte cinq, en exceptant Pedi et Simi lui même, que je traiterai demain.

    Je quitte cette région... je m’y suis appliqué. vous trouverez les descriptions, des mouillages, des cartes et des traces téléchargeables. Si vous en avez l’occasion, ne manquez pas de vous attarder...

    Michel

    JPEG

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales