image
image
image

Votre IP : 54.162.253.34
Dernier ajout : 23 mai
Visiteurs connectés : 10

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillage et ports du Dodécanese > Dodécanese/Rhodes : les ports

Rubrique : Mouillage et ports du Dodécanese

__________________________________________________________________________________________________________________

Dodécanese/Rhodes : les portsVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Septembre 2013, (màj Juillet 2015) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Rhodes : les ports Dodécanese Égée Grèce

Imray-Rod-Heikell / Grèce Dodécanese/Rhodes

Edition française 2002
11 ème édition anglaise 2011
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Erreur constatée : aucune
  • Lacunes de mise à jour :
    • Le ponton en T donné dans Mandraki, dans la dernière version, n’existe plus
    • Le sud de la baie de Limin Akandia est maintenant dragué. les rives sont netoyées
    • Guide recommandé : Nicholas D.Elias Greece sea guide tome 2
    • http://eagleray.gr/ar_sg2a_en.html

Approche


A soigner pour deux raisons
  • Le trafic incessant des ferries, et en particulier des catamarans à grande vitesse.
    • On le voit sur la copie d’écran jointe, le « Christos L » débouche à plus de 30 nœuds.
    • On croise aussi obligatoirement la route des cargos
    • On ne sait jamais si un ferry ne va pas sortir des passes
    • Dans ces conditions, une veille VHF sur le 16 et un contrôle visuel permanent sera impératif. l’AIS est un complément précieux...
  • Les hauts fonds d’Ifalos Kolona, débordant plein nord, le cap Limokhartiriou, sur 200 m. Il faudra aussi parer plus au nord le cap milon

Les ports de Rhodes

  • Il existe 5 ports sur Rhodes
    • Limin Mandraki, le vieux port de Rhodes, aujourd’hui dédié à la plaisance, mais surtout aux bateaux de location
    • Limin Emborikos, port récent traitant surtout les grand bateaux de tourisme. Un petit yacht peut y trouver une place pour une nuit.
    • Limin Akandia, le 3ème port de Rhodes, à vocation industrielle Un voilier peut y trouver un mouillage forain. On y trouve aussi un chantier de mise au sec
    • La marina de Rhodes, arlésienne qui fait parler d’elle depuis plus de 10 ans. Elle n’est toujours pas opérationnelle
    • Un chantier industriel traitant la marine marchande : « Rhodes Boatyard »

Limin Mandraki

L’approche est délicate, entre un chenal et des hauts fonds à respecter, et la route des ferries qu’il faudra fatalement couper

  • En haute saison, sauf si on a retenu par une agence, le port est toujours complet.
  • On peut se mettre au sud de la jetée nord, à l’ouest du fortin Ag Nikolaos, si on trouve de la place. Une chaîne mère coure parallèlement à ce quai, à une distance incertaine
  • Peu de chance de trouver une place chez les loueurs, qui gardent jalousement leurs emplacements, tout au long de la jetée Est, sous le moulins, jusqu’au restaurant. Là aussi une chaîne mère coure parallèle au quai
  • Sur le quai Ouest, réservé aux locaux... ce sera très diffcile, sauf probablement accord préalable avec une agence.
  • Ne jamais mouiller dans le port... c’est un cimetière d’ancres et de chaînes perdues...
  • On peut mouiller éventuellement à l’extérieur de la jetée Est, derrière les moulins, mais la houle résiduelle entre, rendant le mouillage inconfortable, voire dangereux si les vents passent au Nord ou pire au Nord-Est, ce qui peut se produire la nuit, et le matin.

Limin Emborikos

Rester impérativement en veille sur le 16, c’est le port des paquebots et des grands yachts. Des remorqueurs y manœuvrent. Si vous arrivez à ce moment, on vous parlera peut être sur la VHF...

  • En principe pas de place, sauf hors saison. En insistant gentiment, on vous accordera peut-être une nuit
  • Ce qui devrait s’arranger si vous passez par une agence...

Limin akandia

Le port a été nettoyé et dragué. On y trouvera deux parties

  • Sur la première partie, le plus au nord du quai ouest, est réservée aux Gulets, et autres bateaux de voyageurs
  • En face sue les quai Est, viendront des cargos et les ferries de liason vers Athènes.
  • Au Sud-Est, le chantier « Nereus Boatyard », peut mettre au sec, avec des possibilités de réparation.
  • En face dans la partie maintenant draguée, on peut mouiller sur ancre. Fond de très bonne tenue, mais, remontant très vite vers le Sud et l’Ouest. il faudra veiller à laisser de la place pour l’évitage des cargos.
  • Le mouillage est sujet au clapot des vagues d’étraves des ferries et cargos passant au large

Marina

Une arlésienne, un mirage, un fantasme... On en parle depuis quinze ans. Le gros œuvre est terminé.

  • Plusieurs fois endommagée par des tempêtes hivernales de SE, le môle extérieur, a été retapé
  • Toujours fermée au public à cette date (sept 2013), elle restera dangereuse par fort SE, les passes étant exposée par le travers. Il est aussi probable qu’un fort NE ne pose problème.

 


Mise à jour juillet 2015

Bonne nouvelle, la marina serait pour parti opérationnelle, je tiens les info d’un bateau ami Pacha VI, qui les tient lui même d’un autre bateau ami Pacha IV. Je pense ces informations fiables, et suis en train de les contrôler. Merci d’avance à tous ceux sur place, qui pourraient confirmer, en commentaire, plus bas
Michel


Nous sommes amarré à la nouvelle marina de rodhes , il y a 10 bateaux. Il y en arrive tous les jours. Aide à l’amarrages par des marineros. Très gentils et vous conseillent c’est pas à Mandraki !!!!

Bonne nouvelle La marina aurait ouvert le 1er juillet et accueille quelques bateaux a couple contre le quai il y a eau et électricité wifi... .... Plus tard liaisons satellite pour TV ; et Tel par fibre optique : les bornes sont toutes équipé et le central est en câblage.
Les douches et toilettes sont encore en construction et le matériel est stocké dans les nouveaux locaux Ils sont en train de mettre les pontons à l’eau et faire le parking de stockage des bateaux à terre La digue a été rehaussé d’une rangée de tétrapodes

Les citernes cuves enterrée sont en train de se mettre en place ,les pompes de distribution carburant sont installées.
il y a au bout de chaque pontons une pompe d’ aspiration des eaux noires total 4/5 pompes et ça fonctionne ! sur le quai où nous sommes amarré. on utilise les toilettes du personnel car peu de bateau.
L’accueil est très sympa. les installations sont réalisées avec du matériel de qualité !!!!
Plantations et arrosage automatique en place . très grand parking pour voitures.

Il ne prenne pas de réservation ferme à l’année tant que tout n’est pas réalisé C’est en partie une société italienne quI fait les travaux . il y a des engins de tx publics partout et ils y travaillent !!!!!

Profondeurs 5/mètre à l’entrée et entre 10/ 3 mètres ailleurs.
La sécurité est assurée par un réseau de caméra vidée et des rondes la nuit et le jour avec des chiens
Il ya un pc de contrôle de garde . iL y a 3 entrées :

  • entrée principale avec badge
  • entrée pour les Camions de carburant
  • entrée pour les bateaux donnant sur l’aire de carénage

Prix actuel 30 e / JOUR moins 15% ;

info@rodhesmarina.gr
Tél : 00302241440970

Demander Silen BUTTIGIEG Hotesse d’accueil et manager

  • Quand tout sera terminé d’ici la fin de l’année ce sera MAGNIFIQUE !!!!!
  • Inconvénient loin de la ville il faut marcher.
  • Mais il y aura arrêt de bus pour la ville et un effort d’aménagement des alentours est fait ,,,
  • Restos et boulangerie proches ; et pas cher !
  • Pas de prix à terre tant que les travaux ne sont pas terminés

Boatyard

Un peu plus au sud, un chantier industriel dédié à la marine marchande est aussi à l’abandon. Interdit au public actuellement.

  • Projet publique, il attendrait une reprise par des fonds privés
  • A priori, sans intérêt pour le voiliers de plaisance, du moins en l’état

Clearance

  • Port d’entrée et de sortie, on vous demandera les documents du bateau ici : DEPKA, acte de francisation, liste d’équipage, assurance à jour.
  • Si vous avez des démarches à faire, il sera peut être prudent d’interroger une agence. Agence qui pourra également gérer votre place au port.
  • Source Rod Heikell :
    • A1 Yacht Trade Consortium, qui a une agence à Rhodes
    • Bluebonnet Maritime
      • http://www.yachting-greece.net/
      • 4 Karpathou St. - Rhodes - Greece GR 85 100, POBox 243
      • Tel : +30 22410 78780, Fax : +30 22410 39750 Mobile : +30 6944434311
      • e-mail : maritime@rho.forthnet.gr
      • Monitoring VHF Channel 77 call sign « Maritime »

Général

Rhodes est une île et une ville superbe, au passé riche d’histoire. Elle mérite qu’on s’y arrête. C’est malheureusement devenu très difficile en été, la surpopulation touristique posant problème. Du moins, pour des marins habitués à leur espace restreint sur de petits voiliers.

  • Large possibilités d’approvisionnement et de réparation
  • Liaison maritimes et aériennes nombreuses

Mais.... encore faut il trouver une place !!!

Pour le plan général des autres zones de Rhodes, voir ce lien :

Michel Laorana Sept 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

17 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 7 septembre 2013 14:30, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Mandraki, toujours complet, mais il faut être patient.

    Un mouillage derrière la jetée au niveau des trois moulins, ensuite c’est le forcing avec le responsable du port, repérer les places vides.

    Et une place le lendemain, il vous demandera de partir au bout d’un jour, mais vous restez avec le sourire et palabres, la dernière partie du quai nord près du phare n’est pas privative et il ne peut exercer aucun droit dessus. (je tiens cela d’un habitué du port)
    J’y suis resté trois jours.
    Eau et électricité.

    Pas de pendille de ce coté, il faut mouiller dans le port assez loin.
    jp

    JPEG

    Répondre à ce message

    • 7 septembre 2013 15:48, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Merci Jean Paul
      A quelle époque de l’année y étais tu ???
      A ce même endroit, nous nous somme fait jeter fin juin 2011, par des plaisanciers qui avaient tendu des bouts entre les bateaux...

      Michel

      Répondre à ce message

      • 7 septembre 2013 16:17, par Nevermind écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        J’y étais fin août 2012.
        J’ai aussi vu des cordes tendues, mais seulement sur le quai est (avec les moulins).

        Le quai nord est la seule partie accessible aux plaisanciers.
        Il y a souvent des caïques turques avec pavillon du Delaware, mais on arrive à trouver de la place surtout que le bateau est un peu large !

        Ah, il est hors de question de renter en arrivant ni de réserver par tél.
        Une nuit au mouillage, palabres avec le responsable du port et revenir à la charge !

        Comme tu peux voir sur la photo, il reste des places qui sont soi disant réservées mais c’est faux !
        JP

        Répondre à ce message

  • 7 septembre 2013 14:31, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Le mouillage derrière la jetée, intenable par vent du nord.
    Fond de sable et rochers

    Par vent du nord se réfugier dans la baie de Limin Akandia où on aura les vagues et le vent, le fond accroche bien.

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 7 septembre 2013 14:33, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Une nuit de coup de vent, quatre voiliers se sont mis dans le nouveau port, près de l’entrée.

    Répondre à ce message

  • 7 septembre 2013 15:59, par yoruk écrire     UP Animateur

    Limin Emborikos

    Est le nom de la darse centrale. Le petit port de barque porte le nom de « Colona », et le quai Est de ce petit port se nomme « Pier Colona »

    L’extrémité NE est réservée aux remorqueurs. on ne trouvera une place éventuelle qu’un peu plus au sud de cette partie du quai...

    Info remontée par un fin connaisseur de la région (Haize Egoa)

    Michel

    Répondre à ce message

    • Limin Emborikos/ Pier Colona

      Avec plus de précision... A bien y regarder, c’est vraiment le quai des “très grands yachts”

      JPEG

      Répondre à ce message

      • Quand j’y suis passé, impossible d’aller là. Le port est fermé et comme tu l’as dit seul les très gros yachts sont les bienvenus.
        A l’extrémité se trouvent les remorqueurs qui sortent très souvent pour les manœuvres des navires de croisières (Costa ect....).

        Répondre à ce message

        • Le « quai Colona » est en réalité la proie des agences et de leurs sbires. Il s’agit en fait d’un quai municipal qui a été « concédé » dans des conditions plutôt obscures.

          Cela dit, j’y ai mouillé plusieurs fois lorsque le port de Mandraki était complet (ce qui est presque la règle) mais il pour ce faire, il faut être prêt à une lutte au couteau plutôt désagréable avec les dits sbires et la police qui est à leurs ordres.
          La technique est la suivante : arriver dans le port de Rhodes à la nuit, lorsque les agents dégustent leur ouzo, et prendre d’autorité une place à Colona si :

          a) Mandraki est plein comme un oeuf (la règle, donc)
          b) Colona présente plus d’une place libre (ce qui est fréquent)

          Dès 8h du matin, vous êtes assurés de vous faire hurler dessus par un ou plusieurs « agents » qui vous intimeront l’ordre de dégager sur le champ. Leur faire à ce moment valoir qu’il n’y a pas d’autre port susceptible de vous accueillir dans toute l’île de Rhodes, que vous avez des ennuis de moteur, mais que s’ils vous trouvent une place libre à Mandraki, vous êtes tout à fait prêt à libérer la place sur le champ pour vous rendre à Mandraki au ralenti. Ca ne réussira pas à les amadouer et ils vont successivement :

          a) Vous dire d’aller à la « marina » ; puis devant votre refus indigné (c’est dangereux, surtout avec un moteur à moitié en panne, cette « marina » n’est pas un port etc.)
          b) Menacer d’appeler la police et de vous coller une forte amende.

          Dites-leur calmement d’appeler la police s’ils le souhaitent, que vous ne bougerez pas tant que vous n’aurez pas une autre place de port. A ce moment ils vont causer dans leurs walkie-talkies et la police surgit presqu’instantanément. Devant les policiers, répétez votre cas de force majeure vous contraignant à une escale DANS LE PORT de Rhodes et faites valoir que ce droit d’escale est une OBLIGATION internationale et que vous ne partirez de là qu’après avoir reçu une injonction écrite, dûment signée et tamponnée par la capitainerie mais que, au cas où celle-ci vous parviendrait, elle ne manquera pas de se retrouver très vite à Bruxelles sur le bureau d’un commissaire Européen accompagnée d’un rapport de mer signé par vos zigues et quelques témoins. Idem pour l’éventuel procès verbal et l’amende afférente.

          A ce stade et pour ce qui me concerne, les deux flics ont tourné les talons un peu péteux et les deux « agents » n’ont pas tardé à faire de même, me fichant la paix pour le reste de la journée et de la nuit suivante.

          Bon, c’est du sport et il faut être tenace, mais c’est le prix à payer pour laisser son bateau en (relative) sécurité à Rhodes le temps d’une visite de la ville.

          Sinon, eh bien on peut toujours téléphoner à l’agence et réserver une place. Coût de la « réservation » en 2007 pour un copain skipper d’un voilier de 18m : 400 Euros. On comprend qu’ils défendent ces quelques places bec et ongles :-)

          Peio
          Haize Egoa

          Répondre à ce message

  • 18 septembre 2013 17:24, par Jean-Pierre Lagarde écrire     UP  image

    Mandraki : nous y sommes depuis hier 17 septembre 2013.
    Nous avions réservé quelques jours avant. Sur le site mandraki-marina.com, nous avons rempli le formulaire, aucune réponse. Avons donc réservé par le biais du site navigo-agency.com trouvé en fouillant sur le net.
    Pour 2 jours, payons 50 euros, eau et électricité comprises. Ils se sont chargés d’aller faire les formalités au port police et tamponner le Dekpa (qui n’était pas tout à fait à jour, mais pas de pb). Personnel de navigo très aimable, par contre le sbire de mandraki marina vous accueille à l’entrée en vous hurlant d’arrêter le bateau, vous interdisant d’entrer tant que vous n’avez pas l’aval de celui auprès duquel vous avez réservé. Sommes sur une des rares pendilles.
    Beaucoup de monde encore en cette deuxième quinzaine de septembre.
    www.navigo-agency.com nicos@navigo-agency.com VHF 06 tel : 30 697 928 66
    Il y a 10 voiliers aujourd’hui au mouillage à l’extérieur de la jetée sous les moulins

    A part ça, merci Michel pour toutes ces infos que tu donnes sur ports et mouillages en Turquie et en Grèce

    Hélène et Jean-Pierre sur Alizé

    JPEG

    Répondre à ce message

    • 18 septembre 2013 17:43, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Salut Jean pierre et merci du retour d’info. C’est ce genre de renseignement qui enrichira ces dossiers... faits par des marins pour des marins (mais où ai-je bien pu lire çà) !!!;-)

      Dis moi, ce superbe sloop entre les jetées de Mandraki... C’est bien un OVNI 37 B-)

      A+ Michel

      NB : Je comptes sur toi... je vais attaquer bientôt la côte turque entre Knidos et Antalya

      Répondre à ce message

    • 20 septembre 2013 18:18, par Vabadus écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      Complément d’info sur Mandraki
      le site de mandraki marina, c’est www.mandrakimarina.com (sans tiret) VHF 09, mail et téléphone sur le site
      Navigo, par qui nous sommes passés, ne nous a pas facturé la 3ème journée que nous avons demandée, ce qui fait donc 50 euros avec eau et électricité pour 3 jours, 3ème semaine de septembre (les tarifs à Mandraki sont quand même un peu opaques !)
      H & J-P sur Alizé 20 sept 2013

      Répondre à ce message

  • 18 septembre 2013 18:30, par Jean-Pierre Lagarde écrire     UP  image

    eh oui ! quel oeil ce Yoruk, c’est bien Alizé gentiment photographié par une touriste à notre arrivée et qui nous a fait cadeau de la photo ! nous essaierons de contribuer pour le mieux pour Cnidos - Kekova, mais tous tes way-points que nous avons téléchargé pour cette partie de la Turquie et aussi sur les contrôles blue card, trouvés ici sur plaisance-pratique.com, nous ont déjà été bien utiles pour compléter le guide de Rod Heikell ed. française 2010. ;-)
    H & J-P

    Répondre à ce message

  • 7 juillet 2015 07:59, par yoruk écrire     UP Animateur

    Mise à jour pour la marina de Rhodes

    Je viens de recevoir des informations fiables sur la nouvelle marina de Rhodes. J’ai mis le dossier à jour. Si parmi vous, dans cette région, quelqu’un a des info concrètes, merci de nous le mettre en commentaire

    Michel

    Répondre à ce message

  • 19 juillet 2015 16:02, par Peio écrire     UP

    Bonjour à tous !

    La marina de Rhodes presque terminée et ouverte, ça c’est un évènement !
    Je n’ai pas de champagne sous la main à sabrer, mais ça mériterait.

    Nous allons peut-être réviser nos plans de croisière (écourtée, malheureusement) de cette année ou de l’année prochaine...

    Merci pour l’info, en tous cas.

    Peio
    Haize Egoa

    (en plein montage de ses batteries lithium, c’est pas de la tarte sous le soleil de Chios)

    Répondre à ce message

  • 24 novembre 2016 11:31, par anterak écrire     UP  image

    Malheureusement Rhodes Marina : trop cher pour nous, ils appliquent la politique de la taille de bateau minimum (comme Palmarina Yalikavak (TR)) càd 12 m !
    Ce qui triple le prix du contrat annuel par rapport à Setur Kusadasi.
    6300 € minimum pour 365 jours pour tous les bateaux plus petit ou égal à 12 m de long

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales