image
image
image

Votre IP : 54.235.48.106
Dernier ajout : 14 novembre
Visiteurs connectés : 23

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports côte lycienne > Côte lycienne/Kastellorizo (Grèce)

Rubrique : Mouillages et ports côte lycienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte lycienne/Kastellorizo (Grèce)Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2013, (màj Mai 2015) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Cet article est géolocalisé.

Turquie côte Lycienne

Imray-Rod-Heikell / Turquie/Kastellorizo

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreur relevée.
  • Lacune de mise à jour :
    • Edition 2001 : RAS
    • Edition 2013 : à jour
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Claire, en veillant au balisage des hauts fonds du sud de l’entrée de la baie

Préambule

  • Politiquement, culturellement, religieusement l’île se rattache à la Grèce. Néanmoins, pour y composer une salade dite à la grecque, il fallait faire venir des tomates estampillées CEE depuis la Hollande via le port de Rhodes à 70 milles. L’île, sevrée de son continent naturel : le plateau anatolien proche de moins de deux milles, a failli en mourir.
  • Heureusement, on pourrait dire dieu(x) merci, des hommes de sagesse et de bonne volonté ont travaillé pour améliorer ici, les rapports entre la Grèce et la Turquie. Parmi ceux ci les restaurateurs de Kastellorizo, pour qui c’était une question de survie. Si vous y allez ne chipotez pas l’addition, c’est cher... mais... c’est grâce à eux en très grande partie que vous pouvez aujourd’hui aborder l’île sans aucune contrainte... (voir en fin de dossier, le chapitre Clearance)

Les zones de mouillage

En terme de navigation, l’archipel comporte plusieurs zones

  • Au nord, à 3 milles dans l’ouest de Kastellorizo, Nisis Ro, offre un beau mouillage au sud.
  • Dans l’Est à moins de 1 mille, le lagon turc de Kovan/Heybeli adalari.
  • Kastellorizo elle même avec plusieurs mouillages et le port principal
    • Le port principal, au NE de l’île
    • Au SE de l’île, une petite baie appelée « Port des français », parce que durant la 1ère guerre mondiale, la Royale y débarquait du matériel, ce qu’elle ne pouvait faire dans le port principal sous le feu des batteries ottomanes. (mouillage de beau temps uniquement).
    • Au NE, une petite crique que j’ai nommée « Miss Cat Bay », du nom du voilier du Captain’ Jack, célèbre ici, et qui y a ses habitudes. (mouillage de beau temps uniquement).
    • Au SE du port, et en toute proximité, Mandraki ; port en eaux très peu profonde et son lagon...
    • Un peu plus loins à 2 milles dans le SE, l’île déserte de Stongyli, n’offre aucun abri.
  • La grotte bleue, un peu au sud du port des français, très difficile à identifier, une très belle grotte offrant un festival de couleur au soleil rasant du lever du jour. d’un abord difficile, sans possibilité de mouiller, l’entrée très basse sur l’eau, mieux vaut y venir avec les pêcheurs du port, qui en font un but d’excursion.

Nisis Ro
  • Militarisée, on ne peut pas en principe y passer la nuit. Jusqu’il y a peu, on ne pouvait même pas l’aborder.
  • La petite crique au NW, offre très peu d’eau, et seul un multicoque ou un dériveur intégral y aura accès. Mouillage de beau temps, avec une météo fiable
  • La belle baie du sud, possède un excellent mouillage, dans des eaux très claires. On peut y mouiller ou passer des amarres à terre, avec le risque de voir débarquer des militaires, pour vous en empêcher.
  • Très peu visité ce mouillage dégage une ambiance de « bout du monde » très particulière.
  • Rien ici... que le silence et la mer...

Kovan/Heybeli adalari
  • Là vous êtes en Turquie, pensez à changer votre pavillon de courtoisie, c’est de politesse et du savoir vivre élémentaire, et ça facilite grandement les tracasseries administratives...
  • On mouille sous le vent de Kovan adasi, en prenant bien garde de ne pas gêner les bateaux de plongeurs de Kas pour qui c’est un endroit privilégié. Ils arrivent vers 10 H du matin, repartent vers 16 H, font plusieurs voyages dans la journée et ne font pas dans la dentelle...
  • Eaux d’une extraordinaire transparence, on voit les fonds de sable clairement, par plus de 25 mètres de fond.
  • Un courant significatif, peut porter vers le nord entre les îles. J’y ai relevé plus de un nœud. Entre ces rochers, ce courant et la clarté des eaux, on pourrait se croire aux île de Glénan !!!

Les mouillages acrobatiques

  • Le port des français, comme Miss Cat bay, sont des ports de beau temps avec une météo assurée.
    • Miss Cat bay, on trouvera du sable dans le fond, en passant des amarres à terre à l’arrière, et ... à l’avant, tout en mouillant sur ancre... c’est dire... Une petite chapelle eu NE de la crique permet de l’identifier. Probablement rouleur...
    • Le port des français, bien protégé du meltem, mais très étroit, littéralement encastré entre les rochers, il faudra aussi mouiller sur ancre et passer des amarres à terre à l’avant et à l’arrière. Il faudra quitter le mouillage rapidement si le vent passe au sud...

Le port de Kastellorizo

  • Venant de Kas par le nord, l’approche est claire. Venant de Mandraki par l’Est, il faudra se tenir parfaitement au milieu de la passe entre Psoradia et Kastellorizo. La trace sur la carte jointe, montre clairement la route.
  • On mouille sur ancre dans SW de la baie sur des fonds de 5 à 10 mètres tenant bien. Il faudra veiller au rayon d’évitage pour l’arrivée des ferries de kas et de Rhodes.
  • Peu d’eau au quai, l’exception des emplacements indiqués ci contre. En fait environ 30 m de part et d’autre du petit quai entre deux restaurants.
  • On mouille sur ancre arrière au quai. On peut aussi venir en bout de ponton. les restaurateurs, vous assisteront à l’accostage. Attention : les quai est très bas.
  • En cas de vent de NE, il faudra dégager très rapidement vers Kas. Le mouillage devient intenable.

 
Le port, la grotte bleu, la vue sur le minaret bien entretenu, avec Kas en arrière plan, ne manquent pas de charme

 
Mandraki et le lagon

  • A ne pratiquer que par beau temps assuré. L’accès par fort Meltem peut poser problème. Ce sera plus facile, une fois à l’intérieur de Mandraki, ou à l’abri d’un des îlots du lagon.
  • La clarté des eaux permettra une bonne identification des profondeurs. Les zones de haut fonds s’identifient aisément.
  • A la pointe NE de la baie de Mandraki, il faudra parer un haut fond dangereux, et loin en mer (100 m) généralement mal balisé, il est décrit plus bas dans ce dossier.
  • Très rapidement peu d’eau dans Mandraki, on mouille sur ancre. Rod Heikell recommande de passer de longues amarres à terre, ce qui parait être une regrettable erreur, ça ne laisse plus de place pour personne.
  • Dans le lagon, excellents fonds de sable tenant très bien. Il faudra tenir compte d’un courant significatif, portant au nord (un à deux nœuds)

Détails sur Mandraki

  • La carte ci contre est montrée en regardant vers le sud. Incrustée, une vignette montre le balisage habituel et sommaire du haut fond. Une photo agrandie plus bas la montre en grandeur nature
  • Si la passe à l’est entre l’îlot et la pointe NE de Mandraki est saine, il faudra parer le haut fond (40 cm sous l’eau) à 100 m de la pointe. Généralement balisé artisanalement par un flotteur, voire, comme ici par un bidon, ce sera pas tout le temps le cas
  • Les eaux très claires permettent sont identification, mais généralement, on est très près. Mieux, pour rester en sécurité, deux amers seront utiles : le cimetière et devant lui un petit quai bas sur l’eau.
    • Venant de la passe de Psoradia, rester sur ligne de sonde entre 5 et 10 m, et de se diriger vers Mandraki quand on relève le cimetière au 140°, sans dépasser le 170°... On mouille devant le cimetière en surveillant le sondeur...
    • Venant de l’Est c’est plus délicat, la route directe passera sur le haut fond. Là mieux vaut serrer Ag Giorgios, en faisant route au nord sur Polyfados. A la hauteur d’Agrelia, on fait route sur la passe de Psoradia, puis comme précédemment, on se dirige vers mandraki quand on relève le cimetière au170°, sans dépasser le 140°...

 

Au fond de Mandraki à l’ouest, on trouvera des quais avec moins de 1 m d’eau. A l’arrière plan derrière le talweig, le port de Kastellorizo La partie nord de la baie, avec une des seules zones de verdure de l’île, adossée a une falaise vertigineuse la fameuse “bouée” balisant les hauts fonds, bien visibles. On voit aussi 100 m derrière, le petit quai.

Clearance - Mise à jour MAI 2015

  • La situation de Kastellorizo est très particulière.
    • Pendant très longtemps, port de sortie mais port d’entrée partiel, il fallait allez acheter les DEPKA (sorte de transit-log grec), à Rhodes, à 70 milles !!! Au résultat, personne ne venait à Kastellorizo, avec son administration très tatillonne...
    • Sous la pression des îliens, la situation avait évolué favorablement, et depuis 2005, à Kastellorizo, personne ne demandait rien. On était dans un quasi port franc. Malheureusement depuis 2014, l’administration tatillonne a reppris de la vigueur. Exploitant une annexe de la loi de Schengen, ils contôlent à nouveau les voiliers de passage, en imposant abusivement (du moins pour les voiliers immatriculés en zone Schengen), un document payant :
      • Articles 3.2.6 et 3.2.7 annexe VI du règlement (CE) N° 562/2006 du parlement européen.
      • lex.europa CE 562/2006 annexe XI
      • Ce document, autorise le bateau et l’équipage à stationner dans les eaux grecques et à son équipage de débarquer. Il est délivré par les douanes locales, on ne l’obtient que par l’intermédiaire exclusif de l’unique agence en douane (agence touristique) du port :
      • Papoutsis Travel : papoutsistravel@hotmail.gr
      • Il vous en coutera 35 euro (15 pour les douanes, 15 pour l’agence, et 5 pour les droits de port) C’est le prix de la tranquilité pour visiter l’île
    • Les turcs sont autorisés à venir, mais viennent de moins en moins, les grecs peuvent aller acheter des tomates anatolienne (de qualité et à des prix anatoliens) pour faire une vrai salade Grecque. Plusieurs petits ferries assurent la liaison avec Kas tous les jours, ce qui assure le fond de commerce des douaniers locaux, les quelques voiliers de passage le ennuient plutôt qu’autre chose...
  • La situation serait idyllique, si les douaniers, turcs ne s’étaient pas mis à faire du zèle. Ils surveillent les bateaux arrivant de Kastellorizo et les interceptent sur le vieux port... Pas à la marina, parce qu’il les perdent de vue. Donc, tout en pensant à changer le pavillon de courtoisie, la solution pour gagner le vieux port de Kas depuis Kastellorizo est de faire route vers le cap Kata Br, qui masquera votre route, puis de tracer vers Kas. Tout le monde le sait, mais, les apparences sont sauves !!!

Général

  • Kastellorizo a longtemps été préservé, et c’était un paradis. Un paradis dans une ambiance de misère cependant. Il faut imaginer une île de 200 habitants où rien ne pousse, ravitaillée deux fois par semaine, par le ferry de Rhodes... C’était beau, mais, c’était triste
  • Aujourd’hui, et c’est tant mieux, la vie a repris avec les liaisons quotidiennes vers Kas. En deux ans, c’est une explosion d’activité, heureusement limitée par des transports essentiellement maritimes. Il existe un petit aéroport, peu utilisé. Les maisons rappelant Simy, ont été restaurées, on trouve de nombreux, bars, restaurants, hôtels et pensions, qui font le bonheur des turcs aisés de Kas et de sa région. Et tout ce petit monde vit en harmonie... C’est un vrai bonheur
  • Néanmoins, l’approvisionnement sera toujours maigre, et onéreux. Il faut tout faire venir de l’extérieur. Deux petites épiceries, un excellent boulanger, et... Un Duty Free qui n’en est pas tout à fait un.
    • D’abord, sous pavillon européen, vous n’avez droit à aucune détaxe
    • Ensuite, les prix ne semblent pas vraiment détaxés, sauf pour les turcs qui y trouvent des produits (dont les alcools) échappant à la voracité de leurs importateurs !!!
  • Pas d’eau, pas de borne électrique (quoique les restaurateurs savent tirer des longues lignes). De la Wifi efficace avec les bars tout proches
  • Toilettes , WC en accord avec les bars. Il y a des WC publics mais je les ai toujours trouvés fermés
  • Pas de carburant, un petit chantier maigreux sur Mandraki... Et c’est tout, mais...

 
Kas et la tombée des mont du Tarus, Kastellorizo et ses lagons forment probablement le plus prodigieux paysage maritime de Méditerranée Orientale, ci dessous, en hiver...

Michel, Laorana octobre 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

7 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 23 octobre 2013 13:42, par yoruk écrire     UP Animateur

    L’entrée de la grotte vue depuis un dinghy au ras de l’eau à 10 mètres... Il faut se pencher pour passer dessous...
    Michel

    JPEG

    Répondre à ce message

  • Une station-service à Castellorizo

    Ça c’est une première !!! L’île ne doit guère compter plus 500 habitants et pratiquement aucune voiture… La station toute neuve se trouve à l’Est de l’anse de Mandraki.
    Pas d’accès direct par la mer, il faudra faire un ravitaillement par bidons, en annexe depuis le petit quai du cimetière de Mandraki
    Je l’ai découvert en prenant la passe SE hier, et j’ai fait une photo. Du coup j’en profite pour faire un montage, avec ma trace par la passe SE qui n’est pas évidente, et comporte quelques dangers

    • Le haut fond de 0,4 débordant la point Est de Mandraki, n’est toujours pas balisé. Là il y avait une sorte de petit bidon flottant, mais ce n’est pas tout le temps. On voit très bien la différence de couleur des fonds avec leur remontée
    • Dans Mandraki, très vite peu d’eau
    • La passe sud de l’îlot Psoradia est saine en restant très exactement au milieu. On trouve 5 m d’eau
    • Bonne nouvelle, les dernières C-Map sont exactes au niveau de la carte de détail, au 1:7500, mais elles sont fausses sur la carte d’approche au 1:25000 !!! on le voit bien sur le cercle jaune que j’ai indiqué sur le montage photo

    Avec les craintes nées de la nouvelle taxe grecque sur les bateaux, l’ambiance est tristounette. Nous étions le seul bateau dans le port principal. A 2 milles, sur la côte turque, Kas était bourré de bateaux, on ne trouvait plus une seule place !!!
    Michel, à kas

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 6 mai 2014 10:16, par anterak écrire     UP  image

    J’ai visité Kastellorizo en 2007, je trouvais l’endroit magnifique, un petit paradis, des enfants jouaient sur une planche de surf dans le port même, mais les gens qui y vivent ne se bousculent pas pour vous accueillir, peut-être me suis-je assis au mauvais restaurant ? On dirait que le temps s’y écoule plus lentement :)

    Je aussi parcouru en snorkeling la passe de Psoradia, c’est vrai qu’il faut faire attention, j’avais été attiré par les couleurs cristallines de la mer, mais à ma grande déception, aucune vie sous l’eau, même pas un poisson !

    Répondre à ce message

  • Un article pas trop mal fait du Figaro sur l’île... Merci à PHLD Golfejuan (notre fournisseur des nouvelles de Mr Kerdubon)

    Répondre à ce message

  • 16 février 12:55, par yoruk écrire     UP Animateur

    Juste la mise en valeur d’une photo à faire pleurer de rage, ceux qui ont du quitter ce paradis : Kastellorizo, la grotte bleu, crédit photo Alain Perruchot (oct 2005). Tour opérateur : Captain’ Jack (Jacques Royer) correction photo : Lightroom

    Michel à Riposto

    JPEG

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales