image
image
image

Votre IP : 54.82.93.116
Dernier ajout : 16 novembre
Visiteurs connectés : 29

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports côte lycienne > Côte lycienne/Ekinçik à Caunos

Rubrique : Mouillages et ports côte lycienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte lycienne/Ekinçik à CaunosVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2013, (màj Mai 2014) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Cet article est géolocalisé.

Turquie côte Lycienne

Imray-Rod-Heikell / Turquie/côte Lycienne/Ekinçik à Caunos

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreur relevée.
  • Lacune de mise à jour :
    • Edition 2001 : My Marina n’est pas à jour
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Claire pour toute cette côte
  • Nombreux hauts fonds en approche de Delikada, vers Caunos
  • Un haut fond bien balisé dans la zone de navigation restreinte de Karaagaç : Turnali Kayasi
  • La baie de Karaagaç, est interdite à la navigation
  • Son approche est en zone à restriction

Les bassins de navigation

En partant de Marmaris, vers l’Est

Karaagaç,
Grande baie, base de l’OTAN, est interdite à la navigation. Son approche est règlementée, et l’on doit passer bien au sud de l’île Yilancik Adasi. Les Gulets coupent habituellement au nord de l’île, sur la route directe entre Ekinçik et Marmaris. Il doit en être autrement quand les escadres entrent où sortent de leur base. La veille sur le 16 est vivement recommandée

Ekinçik Limani

Très beau cadre, dans un environnement de collines boisées et de hautes falaises abruptes. Plusieurs mouillages

  • Dès l’entrée à l’ouest de la baie, elle ne figure pas sur ce plan : Küçüksemizce, on passe des amarres à terre. Loin de tout
  • A l’ouest toujours, au sud du cap Karaçay, juste avant le quai municipal d’Ekinçik, Gargi Köyü, offre des possibilités de mouillage, en passant des amarres à terre
  • Le quai rugueux et les ponton d’Ekinçik, sont réservés aux locaux organisant des visites en barques vers Caunos
  • On peut mouiller forain, dans cette partie NW de la baie. On trouvera un peu d’abri du vent dominant l’après midi, en se rentrant le plus à l’intérieur possible, sans gêner l’évolution des locaux à quai... La nuit les thermiques passent au NE
  • A l’Est on trouvera une nouvelle marina, décrite ci dessous
  • Le mouillage forain au NW de la baie. Fond se sable tenant bien, on mouille par +/- 5 mètres de fond
  • A l’opposé, les pontons installés par un restaurant au luxe tapageur, mais bénéficiant d’un panorama impressionnant. Il faudra grimper, pour atteindre le restaurant. Pour la descente, vous serez allégés, l’addition est généralement salée...
  • Les pontons sont généralement envahis de flottilles de location. Il faudra veiller aux hauts débordant le NE des pontons
  • On peut aussi passer des amarres à terre au sud de la marina
  • C’est un des lieux où les barques d’excursion pour Caunos vous aborderont.
JPEG

Les marais de Caunos

Ville frontière entre la Carie et la Lycie, la ville appuyée sur ses marais impénétrables, a connu un grand développement, dont il reste de nombreuses traces.

  • Les plus significatives sont les tombeaux rupestres lyciens, scultés dans les falaises dominant les marais
  • La contrepartie fut la malaria qui ruina la cité
  • On peut tenter de pénétrer le labyrinthe des bouches du fleuve, mais... c’est prendre un grand risque... Risque de s’y perdre, mais surtout risque de laisser le bateau à l’abandon sous le vent mal protégé de Delikada.
  • La meilleure solution semble de louer une barque depuis Ekinçik

Baba Adasi et la plage Dalaman

  • Baba Adasi offre un maigre abri, c’est un mouillage de beau temps, exposé au clapot même par faible Meltem
  • Un giga projet est à l’étude, par le groupe Dogus, d’une marina lacustre, en toute proximité de l’aéroport international de Dalaman... Soumis à des risques d’ensablement et ouvert en grand au Meltem... C’est un gros chalenge pour l’entrepreneur, qui a les reins solides !!!

Clearance

  • Rien ici

Général

  • La proximité de Marmaris se fait sentir. les mouillages seront encombrés, et l’ambiance souvent plus touristique que maritime
  • Le site de Caunos et ses marais mérite qu’on s’y attarde, mais... l’accès est très difficile, même en laissant le bateau en sécurité relative à Ekinçik...
  • Aucune facilité d’approvisionnement, il faudra prévoir à marmaris ou à Fethyie/Goçek ;
  • Ekinçk peut représenter une alternative intéressante à la longue traversée directe de Fethyie vers Bozuk Bükü (60 milles), coupant la route en trois, avec une halte à Ciftlik.

Michel, Laorana septembre 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

17 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales