image
image
image

Votre IP : 54.161.77.30
Dernier ajout : 16 octobre
Visiteurs connectés : 22

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillage et ports côte carienne > Côte Carienne/côte Est de Bodrum

Rubrique : Mouillage et ports côte carienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte Carienne/côte Est de BodrumVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Septembre 2013, (màj Janvier 2016) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie côte Carienne

Imray-Rod-Heikell / Turquie/côte Carienne/côte Est de Bodrum

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreur relevée.
  • Lacune de mise à jour (pour les deux éditions) :
    • Rien sur la nouvelle marina de Oeren.
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • A soigner
    • On sera soit vent arrière, soit au près, en longeant cette côte
    • Les thermiques s’orienteront vers le fond du golfe dans l’après midi. Renforçant les vents synoptiques (Meltem en été), ils peuvent souffler avec violence
    • On trouvera plus de confort, tôt le matin, quand les brises de terre annulent les synoptiques.
    • Nombreux hauts fonds, nombreux écueils, pas tous correctement cartographiés. La clarté des eaux peut compenser ces difficultés, du moins, de jour...

Les mouillages forains

Avant Cokertme

La pesqu’île de Pabucl’île Orak AdasiLa baie Alakisla Bükü
On passe des amarres à terre. Le mouillage de Karcigik Bükü, est encombré d’une zone de baignade, aux pieds d’un village de vacance sans charme L’approche par le SE est délicate, avec de très nombreux écueils mal cartographiés. La crique nord est difficile d’accès, occupée par un ponton privé Venant du sud ou de l’Ouest, bien que les locaux, passent à l’intérieur, Il faut donner du tour à l’îlot Yldiz, prolongeant le cap Karaburun et commandant l’entrée de la baie.

Les mouillages de Cökertme


Cette grande baie, comporte plusieurs mouillages. On se mettra soit aux pontons des 4 restaurants de la face nord. On vous assistera à l’amarrage. 4 pontons, vous aurez à faire un choix, de l’Ouest vers l’Est :
  • Captain Ibrahim, où j’ai mes habitudes
  • Son proche voisin, dont j’ai perdu le nom
  • Rose Mary pirate yachting, adulé par les anglo-saxons
  • Cokertme restaurant, le plus “classe

Sinon en passant des amarres à terre comme indiqué sur le plan joint

La nouvelle marina d’ören

  • L’approche est claire, mais il faudra gérer la violence des thermiques, qui dans l’après midi s’ajouteront aux vents synoptiques. Dans ce cadre, l’assistance sur l’eau, efficace, des marineros, sera utile.
  • Aucune carte à jour (jan 2016), ni les CM93 v2 ni les Navionics
  • Le Guide Imray n’est pas à jour (v IX 2013)
  • Contacts

Réparation, entretien et services

  • Zone technique :
    • Chantiers et shipchandlers : sur place, et comme d’habitude chez Setur, géré par la marina
      • Chantiers et mise au sec : 100 tonnes Travellift, 120 places à terre
      • Corps de métiers : tous, sans exception, soit sur place, soit qu’ils puissent se déplacer depuis les nombreux ports et marina de la presqu’île de Bodrum
    • Carburant : oui, à quai
    • Station de pompage des eaux noires et grises
    • Générateur électrique automatique en cas de coupure du courant.
  • Services
    • Capacité : 10 pontons d’une longueur totale de 700 m, 416 anneaux
    • Eau et électricité sur bornes aux pontons, 16-125A/220-380V, et eau filtrée, le tout en pré payé
    • Service anti incendie sur les ponton et poste à quai
    • Service de navette
    • Approvisionnement sur place : petit super maché,
    • Location de voiture et distributeur de billets : en ville
    • Marché : en ville
    • Confort : douches, WC, laverie
    • Accès internet-wifi : WiFi et 3G, câblage TV.
    • Restaurant, bars et tavernes : en ville

Ambiance

  • Ören est construit sur l’ancienne colonie grecque de Keramos. Jusqu’aux années 1990, l’économie locale était largement tributaire de l’agriculture (agrumes, sésame, tabac, coton, céréales), l’élevage et du textile (moquette, tapis, soie, tissu, etc.)
  • Lentement elle s’ouvre au tourisme. Sa position privilégiée au centre du Golfe de Gokova, permet une halte sécurisée, pour compléter un avitaillement satisfaisant. On ne trouvera pratiquement rien d’autres sur les 120 milles du pourtours du golfe
  • Le site, aux pieds de la muraille des montagnes de la presqu’île de Bodrum, est spectaculaire. C’est un lieu de villégiature, marqué maintenant par sa proximité avec Bodrum, tout en conservant son caractère enclavé, et tourné vers la mer.
  • La présence de l’usine de production électrique à 7 km, enclavée dans un vallon, ne pose pas de problème

Crédit Photo : Anterak

Les mouillages de beau temps

Les baie d’Icin les baies de Kargil La baie d’Ören

Clearance

  • Rien ici

Général

  • Cette côte n’est pas encore défigurée par le bétonnage. Cökertme est resté indemne : un petit village et quatre pontons restaurants
  • Chacun des ponton offrira un peu d’épicerie ou des fruits et des légumes.
  • Eaux, électricité, Wifi gratuites aux pontons, il est de bon ton d’y manger, ou d’y boire une bière à minima...
  • On peut vous dépanner en gazole
  • Bus pour Bodrum ou Milas (aéroport). On peut négocier un taxi.
  • Il faudra gérer le voisinage des Gulets, dont c’est le parcours partant ou arrivant de Bodrum.
  • La nouvelle marina d’Ören offre une bonne sécurité d"approvisionnement, au milieu du golfe de Gokova

Michel Laorana septembre 2013/maj jan 2016

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

14 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 29 juillet 2015 23:26, par anterak écrire     UP  image

    Mise à jour juillet 2015 :

    Setur Marina est sur le point de terminer la marina de Ören. L’ouverture est prévue pour le 1er septembre mais la marina accueille déjà les bateaux de passage, je vais justement m’y rendre ces jours-ci, je vous tiendrai au courant. Il y a déjà eaux, électricité, ... fuel (diesel et essence qu’ils font venir du pompiste de l’extérieur). Apparemment l’emplacement pour la nuit est pour le moment gratuit, je vous validerai cela.

    Plus d’informations : http://www.seturmarinas.com/en/mari...

    Le marina nous permettra avec notre petit bateau de visiter plus en profondeur la baie de Gökova, sans peur d’une panne sèche :-)

    Répondre à ce message

  • 2 août 2015 23:48, par anterak écrire     UP  image

    Grand bonjour à tous de Setur Marina Ören.

     le marina est toujours en chantier mais ils accueillent les voyageurs, non sans faire signer une décharge de responsabilité

     Tout est gratuit pour le moment (car pas encore ouvert) : la nuitée, eau, électricité

     La capitainerie vous aidera à l’amarrage comme partout en Turquie

     Il ne manque que du papier et du savon dans les sanitaires

     Migros Marina pas encore ouvert

     Ravitaillement en diesel ET essence possible par un intervenant extérieur

     Camp de base idéal pour visiter toute la baie de Gökova

     Village de Ören ressemble au Bodrum d’il y a 20 ans, familiale, très bon marché, accessible 5 min à pied de la marina

    Répondre à ce message

    • 3 août 2015 05:19, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Merci Anterak

      L’ouverture de Oren, devrait sécuriser les avitaillements dans le golfe de Gokova, ce qui n’est pas un luxe. La gestion par Setur, garantira le professionnalisme de l’accueil, et il est probable qu’ils offriront des tarifs promotionnels pour le démarrage… il faudra surveiller à ce lien : http://www.seturmarinas.com/en/

      Michel

      Répondre à ce message

      • salut Michel

        la promo d’ouverture c’est 6 mois offert pour les contrats annuels.
        Pour le moment, l’ouverture est prévue pour le 1 er septembre mais les shops et le Migros ne seront jamais prêts c’est sur vu leurs états.

        Répondre à ce message

        • La nouvelle marina de Oren dans le golfe de Gökova est ouverte

          Gérée comme annoncé par Anterak, par SETUR ce qui est une garantie de professionalisme, les prix d’appels sont canon.

          Le cadre et la zone de navigation devraient assurer du succès à ce projet. Non moins intéressant, la proximité de l’aéroport intenational de Bodrum

          http://www.seturmarinas.com/en/mari...

          Michel à... Licata

          Répondre à ce message

          • Merci Michel pour l’information, c’est en effet une bonne nouvelle, surtout de pouvoir faire le plein à une vraie pompe à essence pour explorer la baie de Gokova.

            L’année passée, un prestataire (pompiste professionnel) nous a approvisionné en essence en venant avec sa Fiat Doblo, et un baril d’essence de 200 L dans son coffre !!!! Verser grâce à une pompe électrique branchée sur la batterie de la voiture et biensûr avec 2 téléphones mobiles à proximité du baril !!! Tout ce qu’il ne fallait pas faire, on a eu de la chance que le bateau ne vole pas en morceaux.

            Répondre à ce message

            • L’interdiction des téléphones portables dans les stations-services, que tout le monde respecte scrupuleusement d’ailleurs, me paraît un bon exemple du principe de précaution déchaîné qui nous entoure de son coussin moelleux.

              C’est totalement délirant alors qu’aucune précaution n’est prise pour relier la masse du véhicule à celle du pistolet (ce qui est fait religieusement en aéronautique avant de mettre le pistolet dans le réservoir). Il me paraît beaucoup plus probable qu’une étincelle liée aux charges statiques du véhicule (qui est isolé par ses pneus) pose problème qu’un téléphone portable avec sa puissance d’émission ridicule.
              il n’ y a aucun accident de ce type documenté à l’échelle mondiale !

              Pour les avions :
              Arrêté du 23 janvier 1980 relatif aux précautions à prendre pour l’avitaillement des aéronefs en carburants :
              § V-3. Opérations d’avitaillement
              a) Les opérations d’avitaillement seront effectuées impérativement dans l’ordre suivant :
              1° Relier par un câble électrique de section au moins égale à 6 millimètres carrés, sous gaine plastique transparente, le véhicule avitailleur et l’aéronef ;
              2° Dans le cas d’un avitaillement par dessus l’aile, relier électriquement le pistolet verseur à l’aile de l’aéronef par le fil de masse prévu à cet effet ;

              Répondre à ce message

              • Relier par un câble électrique de section au moins égale à 6 millimètres carrés, sous gaine plastique transparente, le véhicule avitailleur et l’aéronef.

                Merci Francis
                Ce qui pose la question du ravitaillement des bateaux par mini-citerne depuis un quai.
                Anterak s’est trouvé à la conjonction du maximum de risques, dont un majeur... il ne s’appovisionnait pas en gazole, mais en essence, carburant de son motor yacht.
                Ceci dit, et c’est pain béni pour cet article, on ne trouvait qu’une station service correctement équipée pour la totalité du Golfe de Gokova (100 milles) : à Bodrum. La nouvelle station de Oeren, placé au mileu du golfe, est une bénédiction de ce point de vue
                Michel

                Répondre à ce message

  • 12 janvier 2016 22:34, par anterak écrire     UP  image

    Petite photo, de cet été, de la marina

    JPEG

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales