image
image
image

Votre IP : 54.196.47.145
Dernier ajout : 26 avril
Visiteurs connectés : 19

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillage et ports côte carienne > Côte Carienne/Hisarönü côte nord

Rubrique : Mouillage et ports côte carienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte Carienne/Hisarönü côte nordVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Septembre 2013, (màj Septembre 2013) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie côte Carienne

Imray-Rod-Heikell / Turquie/côte Carienne/Hisarönü côte nord

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreur relevée.
  • Lacune de mise à jour (pour les deux éditions) :
    • aucune
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Claire dans la baie
  • L’approche des baies et mouillages demandera beaucoup de précautions, nombreux hauts fonds et écueils, cartographie empirique

Les mouillages sécurisés

Cette partie de la baie d’Hisarönü Körfezi, très indentée, comporte de nombreux mouillages forains. Elle ne comporte que des mouillages forains. Pour la plus part, mouillages de beau temps

 
Pour les mouillages sécurisés pour le Meltem

  • Ciftlik Limani et Kuruca Bükü
    • Cadre balnéaire, avec de nombreux villages de vacances. Il faudra parer des hauts fonds et des écueils mal identifiés. Deux baies :
      • Ciftlik, relativement bien protégée du Meltem. La partie NW semble le meilleur moullage, bien que Rod Heikell recommande l’angle NE
      • Kuruca Bükü, à l’Est de la presqu’île, où l’on mouille sur des fonds d’herbe et de sable, dans l’angle NW. On peut aussi passer des amarres à terre dans le SW de la baie. Bonne protection contre le Meltem
  • Bençik

Longue ria, profonde, et étroite, orientée SW/NE, sur plus d’un mille. On aura du mal a y trouver de bonnes profondeurs pour y mouiller

  • Tout au fond, plein nord, dans une petite anse sous les frondaisons. on passera deux amarres à terre à l’ouest d’une plage privée et de sa jetée.
    • Quelques anses au sud de ce mouillage peuvent offrir des opportubités, toujours en passant des amarres à terre
    • Tout au NE une zone marécageuse, avec très peu d’eau
  • Sur la côte Est de la ria, les pontons du centre de recherches solaires, privatifs, peuvent offrir une possibilité d’accostage, en accord avec l’administration du centre.
    • Au sud de l’anse du centre de recherche, des petits bateaux turcs ont l’habitude de passer des amarres à terre.

Les mouillages forains de beau temps

Six mouillages, identifiés sur cette zone. Mais il en existe de multiples autres, tous mouillages de beau temps. De l’Ouest, vers l’Est :

  • Gönlücek Bükü
  • Armak Bükü
  • Hurmalibuk
  • Dislice Adasi
  • Bençik Jetty
  • Suagiz
    • Au fond de ce golfe, le Meltem moins agressif, souffle dans l’axe de la baie. La nuit et le matin des thermiques peu violents, permettent de sortir du golfe au portant jusque vers 10 H du matin.
    • Dans l’après midi, il s’oriente plein ouest et se renforce en sortant du golfe

Gönlücek Bükü
  • bonne protection des vents dominants - Plusieurs criques au choix - Il faudra passer des amarres à terre, après avoir trouvé les bonnes profondeurs.

 


Armak Bükü
  • Protégé des vents dominants par le cap Dil Burnu, sujet aux rafales, il faut se mettre tout au fond de la baie en passant des amarres à terre

 


Hurmalibuk
  • Esentiellement un mouillage de beau temps, le meltem y rentre. le mouillage très couru par les bateaux d’excursion devient intenable avec un Meltem même léger...

 


Dislice Adasi
  • Étonnant phénomène géologique, fait de colonnes de pierre ocre rouge, rangées comme des tubes d’orgues et balisant toute la longueur de l’île.
  • Très prisé des Gulets et des bateaux d’excursion qui passent à terre de très longues amarres, sur la face NE de l’îlot.
  • Difficile d’accès pour les voiliers de plaisance. Mais il fau absolument visiter cette face en entrant dans Bençik. le matin eu soleil levant... c’est un must

Bençik Jetty
  • Pontons privés aux pieds d’un gigantesque hôtel, on se demande pourquoi Rod Heckell le cite. Probablement parce qu’il se remarque...
  • La journée, la baie et son environnement est pollué de jeux nautiques motorisés. Quelques dériveurs légers régatent...
  • Dans la partie SW de la baie, un ponton restaurant s’est ouvert, sans savoir s’il dépend de l’hôtel. j’y est vu des voiliers amarrés.

Suagiz
  • Trois petites baies, dans un cadre boisé, au NE de l’hôtel qui se remarque. Très fréquenté par les turcs. La baie la plus à l’ouest semble offrir une bonne protection contre le Meltem

 

Clearance

  • Rien ici

    Général

  • Aucun approvisionnement sur cette zone.
  • On y croise de très nombreuses Gulets, et des bateaux d’excursion, et de très nombreux bateaux de locations.
  • Eau et carburant proches à Marti Marina à l’entrée de Keçi Bükü, moins de 5 milles, dans le NE

Michel Laorana septembre 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

5 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales