image
image
image

Votre IP : 54.196.47.145
Dernier ajout : 26 avril
Visiteurs connectés : 20

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillage et ports côte carienne > Côte Carienne/Gökceler-Hisarönü

Rubrique : Mouillage et ports côte carienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte Carienne/Gökceler-HisarönüVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Septembre 2013, (màj Mai 2014) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie côte Carienne

Imray-Rod-Heikell / Turquie/côte Carienne/Hisarönü côte nord

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreur relevée.
  • Lacune de mise à jour (pour les deux éditions) :
    • aucune
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Claire
  • Les hauts fonds envasés de Keçi Bükü et d’Hisarönü Limani, ne sont pas balisés

Marti Marina

  • Grande marina moderne, sans charme, elle se remarque. Une fois à l’intérieur, elle devient plus agréable : on ne la voit plus défigurer le paysage
  • Cependant après plusieurs étapes sans confort, pouvoir se doucher, bénéficier d’un véritable confort : laverie pour le linge, eau à volonté pour nettoyer le bateau, etc... ne manque pas d’intérêt
  • La station de carburant est à l’extérieur, on y trouvera aussi un bon niveau de plateau technique, mais à un prix européen
  • Une fois à l’intérieur, on bénéficiera comme dans touts les marinas turques, d’une assistance sur l’eau efficace
  • Eau, électricité, Wifi sur le ponton. Super marché et shipchandler sur la zone.
  • Nombreuse liaison par bus vers Marmaris tout proche (une vingtaine de minutes)
  • Possibilité de mise au sec moderne et efficace

Les mouillages sécurisés


Le mouillage forain du fort byzantin
  • Au SW de Marti marina, et sur la côte Ouest de la baie, une petite île propose dans ses passes à terre , et dans son SE, une série d’excellents mouillages forains
  • On peut aussi mouiller avec des amarres à terre au NW, face à l’île, en prenant garde aux hauts fonds à terre
  • Le détroit présente des hauts fonds non balisés, sur l’île et sur la terre. Un seuil au nord du passage est à 3 m... il faut surveiller le sondeur, et avancer prudemment
  • Excellent mouillage tout temps, sur de bons fonds de vase

Les pontons restaurants de Keçi Bükü

  • La partie sud de la baie est marquée par un phénomène géologique étonnant. Un tombolo s’étend depuis un restaurant bien visible sur la côte Est de la baie. Le cordon sablonneux, recouvert de 50 cm d’eau, coure sur un axe Nord/sud sur 500 m environ.
  • Le début du cordon est signalé par quelques bouées. On arrive à le situer par la couleur de l’eau, mais, mieux vaut bien serrer la côte ouest de la baie. Par sécurité, on ferra route au sud, sur le quart ouest de la baie, le cordon se situant environ à moitié de sa largeur.
  • Une fois dans le SW de la baie, on mouille sur ancre, sur d’excellents fonds de vase, ou bien on accoste à l’un des nombreux pontons restaurants.

 

  • 5 pontons restaurant, dans un cadre fabuleux, aux pieds du mont Palamut Dagi, et ses 900 m d’altitude
  • Le soir, le soleil couchant, irradiera le mont d’un festival de couleurs rose cendré, depuis des terrasses de restaurants conviviaux, où vous dégusterez benoîtement une consommation, votre bateau tranquillement au ponton, à vos pieds... Full magic !!!
  • Certains pontons ont passé des accords avec des grands groupes de loueurs, et nous deviennent inaccessible. Il faudra se enseigner sur place
  • Beaucoup de services offerts par les restaurateurs : eaux, électricité, Wifi, lavage de votre linge, etc... On y mange bien pour un prix raisonnable. Le repas englobe les prix des prestations.
  • Une petite épicerie, entre Esroy et Iskele, est même capable de recharger vos bouteille de camping gaz...
  • Distributeur de billets chez Palmiye (MàJ mai 2014 : il n’y a plus de distributeur de billets ici)
  • Rien dans le vieux village d’Orhaniye, si ce n’est le plaisir d’une promenade en Turquie profonde.
  • Depuis l’arrêt de bus indiqué sur la carte ci dessus, un départ toutes les heures vers la tonitruante Marmaris... le contraste sera fort !!!

Les mouillages forains de beau temps

On trouvera de très nombreux mouillages de beau temps, offrant tous la sécurité de pouvoir se réfugier dans Keçi Bükü en quelques minutes, si besoin est. Parmi ceux ci :

Hisarönu limani Kuyulu Bükü Turgut (Pedalo Bay)

Clearance

  • Rien ici

Général

  • L’environnement est encore protégé du bétonnage stupide... Mais çà commence à venir avec de grands complexes hotelliers
  • Le fond de la baie de Keçi Bükü, incite au farniente prolongé, dans un cadre majestueux et paisible... les anglais, le savent... ils squattent les pontons !!!

Michel Laorana septembre 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

13 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 22 septembre 2013 20:33, par Vabadus écrire     UP  image

    Keçi Bükü
    Aïe, aïe, aïe, j’ai pas de photo du tombolo, :-(
    nous étions trop occupés à chercher où nous allions pouvoir mouiller, et à regarder aussi tous les gens se promenant sur la bande de sable et à admirer cet endroit magnifique. Effectivement, les pontons restaurants étaient tous pris en ce 15 août 2013. Très beau mouillage avec amarre à terre où tu l’indiques, face à l’île Kale Adasi avec son fort byzantin et une multitude de lapins qui se manifestent en fin de journée et... de sympathiques voisins de mouillage bien équipés en panneaux solaires !
    Alizé

    JPEG

    Répondre à ce message

    • 22 septembre 2013 20:40, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Oui cà c’est de la navigation... comme je l’ai écrit un peu plus haut

      Le fond de la baie de Keçi Bükü, incite au farniente prolongé

      Hé bah... vos voisins ont manifestement pris les moyens du farniente
      Dommage pour le tombolo... mes photo on été détruites avec un disque dur qui a explosé il y a trois ans
      Michel

      Répondre à ce message

  • 22 septembre 2013 20:39, par Vabadus écrire     UP  image

    Keçi Bükü
    le mouillage derrière l’île, autre vue

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 22 septembre 2013 20:51, par yoruk écrire     UP Animateur

    Le tombolo de Keçi Bükü

    J’ai retrouvé une de mes photos...

    Michel

    JPEG

    Répondre à ce message

    • La présence de ce lido n’est pas si étonnante que ça lorsqu’on réalise que le fond de la baie, à l’Est, est constitué de l’assez grand delta (cultivé) formé par une petite rivière, le « Azmak suyu » qui doit, l’hiver, apporter son lot de sédiments.

      La conformation de la côte et les courants (de crue) ont fait le reste...

      Peio
      Haize Egoa

      Répondre à ce message

  • Mise à jour mai 2014

    Les flottilles imposantes de Mooring qui encombraient tout le ponton de Palmiye, et celles de Sunsail qui bouffaient tout le ponton de Bük , ont disparues.

    • Palmiye se réorganise, et améliore son restaurant. On y trouve une piscine, une épicerie bien achalandée, on peut louer des chambres. Le distributeur de billets a disparu. Il faudra aller tirer de l’argent à Marti Marina, juste à côté
    • Bük et toute l’anse de Bük Köyü, aménage des pontons et des quais. Sans que l’on sache qui est maître d’œuvre. Voir les photos et explications au post suivant
    • Pour le reste pas de changement, toujours autant de charme…

    Michel au ponton de Ersoy

    JPEG

    Répondre à ce message

    • Aménagement de l’anse de Bük Köyü

      • L’ancien ponton connu sous le nom de ‘’Bük’’ reste en place avec des places libérées par le départ des Sunsails. On y mouille sur pendille, avec de l’eau partout. Des postes d’eau et d’électricité sont en place. On doit y trouver de la Wifi
      • Au NW, sous les frondaisons, un ponton très confortable a été installé. On trouvera des pendilles et de bonnes profondeurs en tête de ponton. A terre c’est beaucoup moins sûr. Le cadre est somptueux
      • au SW juste à côté de de l’ancien ponton de Bük, une jetée en ‘’T’’ très bien équipée est en place. On n’y mettra pas beaucoup de bateaux : 5/6 maxi, ce qui détonne avec le luxe supposé du restaurant en construction
      • Un peu plus à l’Est, un quai en dur a été aménagé. Peu de profondeur à terre sauf tout à l’Est. Des bornes d’eau et d’électricité sont aussi en place

      On ne sait pas du tout comment seront gérés ces pontons, mais ils sont dans état d’avancement proche de la finition… On verra…

      Michel chez Ersoy (c’est tout de suite après le nouveau ponton)
      C’est aussi le meilleur restaurant de la baie B-)

      JPEG

      Répondre à ce message

  • C’est la baie tout de suite à l’ouest de la baie d’Orhaniye. Moins profonde et beaucoup moins protégée, de nouveaux pontons ont été installés

    • A l’extrémité NE de la baie, un grand complexe hôtelier se remarque.
    • Dépendant de l’hôtel un quai réservé, privé, surtout fréquenté par de gros motors yachts très voyants
    • Au sud et au fond de la baie, des pontons restaurants ont été aménagés. Relativement mal protégé du NW, mais avec un fetch court (2 NM) le rendant plus inconfortable que dangereux
    • Il faut veiller à l’envasement du fond de la baie
    • Par très mauvais temps de NW, mieux vaut passer dans Keçi Bükü, lui parfaitement protégé

    Sur les photos ci-dessous, au centre, l’hôtel, vu du nord. Son ponton se trouve de l’autre côté de l’isthme, bien protégé du NW. Sur la photo de droite, le fond de la baie et les pontons restaurant.

    Michel, mai 2014

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 4 mars 2015 14:44, par anterak écrire     UP  image

    Mise à jour mars 2015 :

    Attention, 14 des pontons présents dans cette baie ont été jugé illégaux, 6 sont déjà en train d’être démoli. Notamment le ponton de 35 m de long et 2 m de large devant Caria Yachtclub Beach & Restaurant ... https://www.facebook.com/cariaresta...

    Plus d’informations (en turc) : http://www.denizhaber.com.tr/marmar...
    Plus d’informations 2 (en turc) : http://i.hizliresim.com/QRP3ly.jpg

    Les bruits courent qu’il ne restera plus que la marina et le ponton de Palmiye dans cette baie.
    Les locaux disent aussi que ca ne va pas s’arrêter là : Turgut, Selimiye, Bozburun sont dans le collimateur des autorités _

    Répondre à ce message

    • 4 mars 2015 15:27, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Merci... et hélas

      S’il envisagent biens de détruire 14 pontons... Ce sont tous les pontons d’Orhaniye qui seront détruits, il y compris quelques uns flambant neufs, terminés l’an dernier

      C’est un peu (beaucoup) de la Turquie traditionnelle qui s’évapore là...

      Je vais essayer de recueillir des infos

      Michel

      Répondre à ce message

      • On peut se poser plusieurs questions :

         d’un côté je comprends ce que tu veux dire ... il y a un côté authentique qui disparait

         d’un autre côté, bcp ce sont appropriés des morceaux du littoral sans autorisation, là je trouve qu’ils auraient du sévir 20 ans plus tôt.
        J’ai eu le cas chez mes parents ou des marchands de glace sur la plage s’intallent devant des maisons résidentielles deviennent après des salons de thé, puis ils font à manger et enfin ils commencent des concerts tous les soirs de l’été jusqu’à 1h du mat. Ils font payer aussi des parasols de la commune qui étaient gratuits avant.

        Donc rien que pour ce type de comportement je trouve normal que l’état interviennent. Maintenant cet état là pro libéral et très libéral pour les religieux est aussi le même qui donne l’autorisation pour construire des hotels 5* à Olympos, qui déclassent des parcs naturels pour les ouvrir aux promotions immobilières etc etc ... :-(

        Répondre à ce message

  • 12 mars 2015 17:06, par anterak écrire     UP  image

    Plus d’informations et de photos surtout : http://www.denizhaber.com.tr/marmar...

    Répondre à ce message

    • 12 mars 2015 17:55, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Merci peut être ce lien direct sur le problème d’Orhaniye

      http://www.denizhaber.com.tr/marmar...

      L’article confirme la déstructuration des pontons restaurants. Les résidents précisent qu’ils vivent des temps difficiles en raison de ces destructions .
      Il est rappelé également la tradition d’accueil ici, et que pour les gens Orhaniye c’est la seule source de moyens d’existence. Ils insistent aussi sur leur rapport à l’environnement avec ces pontons de bois construits par les habitants du village. Ils rappellent également qu’ils savent recevoir à bras ouverts les bateaux étrangers.
      Ils indiquent aussi qu’ils sont un contrepoids au tourisme de masse de Marmaris (sans le nommer) ou le bétonnage et la surpopulation maritime a fait des ravages. A comparer une nuit sur un des pontons d’Orhaniye, où l’on pouvait amarrer son bateau, eau, wifi et électricité, gratuits, sur un ponton en bois, et manger au restaurant, les produit du jardin et le beurre de la vache que l’on apercevais depuis le bateau… pour 35 euros pour un couple, dans la calme et la volupté…
      A comparer avec les 60 euros pour le seul bateau, à Marmaris, dans le bruit, la fureur et la mal bouffe, auquel il faut rajouter le prix de la wifi, de l’eau et l’électricité, après s’être fait volé dans un restaurant clinquant, bruyant et mal famé de russes en goguette, ivres mort et plotant les grosses mamelles de leurs femelles en chaleur…
      C’est çà qui est détruit aujourd’hui, je connais bien Orhaniye… Je ferai un article dessus, j’avais déjà commencé avec celui des pontons restaurants… Mais en attendant, j’ai envie de pleurer

      http://www.plaisance-pratique.com/l...

      En attendant, cadeau la photo jointe

      JPEG

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales