image
image
image

Votre IP : 54.196.73.22
Dernier ajout : 16 août
Visiteurs connectés : 17

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports Méditerranée occidentale > Catane et son golfe

Rubrique : Mouillages et ports Méditerranée occidentale

__________________________________________________________________________________________________________________

Catane et son golfeVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Décembre 2015, (màj Juillet 2016) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Italie / Sicile / Golfe de Catane

Catĭna ou Catăna (formes latines du nom grec originel) enchâssée entre grèves et criques de laves érodées, et une vaste plaine marécageuse. Catane impose sa puissance aux pieds de l’Etna. Incontournable volcan, elle en tire sa fortune et ses ruines...
  • Multiple fois détruite, toujours reconstruite, c’est aujourd’hui, une ville de 500.000 habitants, poumon économique de la Sicile
  • Crédit photo : Michael Castielli

 

 
Ognina : 37 31.8498 N - 015 06.9738 E
Catane : 37 28.9254 N - 015 05.9803 E
Brucoli : 37 17.3342 N - 015 11.2661 E
272 IT,IIM,graph,272

Approche

  • Claire, mais il faudra veiller à un trafic commercial important. De gros porte-containers peuvent manœuvrer. Le groupe français CMA CGM est concessionnaire d’un terminal ici.
  • Il est recommandé de s’annoncer : VHF ch 16 - 12 (h. 24)
  • L’accès SE est réglemente par une zone de séparation de trafic
  • Par mer forte de SE les passes peuvent déferler
  • Sur une quinzaine de milles, le Golfe offre trois abris, seul Catane permet un accès tout temps. Ognina et Brucoli, sont des ports de beau temps

 

Les pontons “plaisance” du port de Catane


Préambule
  • Le port de Catane comporte 3 bassins
  • Après avoir embouqué les passes orientées plein nord, on trouvera une série de bassins où se mélangent les quai commerciaux et des pontons flottants alloués à la plaisance
    • immédiatement à l’ouest le bassin des pêcheurs. C’est là où l’on trouve le poste de distribution de carburant
    • En face, loin de tout adossé au môle extérieur, un ponton recevant quelques bateaux de plaisance
    • Au fond séparé par un môle :
      • Au NW : deux pontons reliés à la ville. C’est le vieux port
      • Au NE un ponton relié au môle extérieur Est. C’est le nouveau port
    • Mélangé à tout çà, à l’ouest et au fond, un terminal pour les ferries et celui de de la CMA CGM gérant le trafic des containers. Sur le petit môle central : des chalutier et un point de débarquement Ro-Ro, pour des produits industriels. Sur le môle extérieur un Ro-Ro traitant des semi remorques. Mixé à tout cela, des unités de la marine nationale italienne !!!
  • Tous les pontons dédiés plaisance se trouvent en zone hors douanes. Vous pourrez être contrôlés, en sortant, comme en entrant.
  • Enfin, il faut garder en tête que nous trouvons dans un complexe commercial actif, c’est également un grand port de pêche, et que nous ne sommes que tolérés...

 

Les pontons du vieux port

  • CATANIA - CLUB NAUTICO CATANIA
    • Tel : 095-531443
    • clubnauticocatania@alice.it
    • Horaire d’accès : continu.
    • Réserves à l’accès, en haute saison, prendre garde au ressac résultant du catamaran reliant Malte
    • 5 a 10 m d’eau au quai
    • 40 à 50 postes disponibles, d’une longueur max de 25 m
    • Eau, électricité, WiFi, toilettes et douches
  • CATANIA - DIPORTO NAUTICO ETNEO
    • Tel : 095-531347
    • Horaire d’accès : continu.
    • 4 a 8 m d’eau au quai
    • 90 postes disponibles, d’une longueur max de 25 m
    • Eau, électricité

Les pontons du nouveau port

  • CATANIA - CIRCOLO NAUTICO N.I.C.
    • VHF ch 16 - 09
    • Tel : 095-531178
    • E-mail : nic_catania@tin.it
    • Horaire d’accès : continu.
    • 8 a 12 m d’eau au quai
    • 160 postes disponibles, d’une longueur max de 25 m, très exposé aux vents de sud, inconfortable sans être dangereux
    • Eau, électricité
  • Lega Navale Catania
    • Presidente : Cav. Dott. Domenico NICOTRA (CO.S.)
    • Siège Social : Via Cardinale Dusmet - 95121 - Catania (CT)
    • Fax : 095.8267291
    • Cell. Dott. NICOTRA : 328 9335733
    • E-mail : catania@leganavale.it
  • CATANIA - MEDITERRANEA YACHT CLUB
    • VHF ch 16 - 09
    • Tel : 095-534139
    • Horaire d’accès : continu.
    • 5 a 12 m d’eau au quai
    • 90 postes disponibles, d’une longueur max de 25 , vitesse maximum autorisée : 3 noeuds
    • Eau, électricité
    • C’est un chantier... mais vous serez loin de tout

 
 
 

Les ports et mouillages en proximité de Catane

  • CATANIA - PORTO ROSSI
    • A deux milles au nord des passes du port de Catane, en pleine ville et adossé à la gare routière, tout près de la Piazza Europe.
    • C’est plutôt un port de barques
    • Horaire d’accès : continu.
    • Réserves à l’accès : les passes très étroites (moins de 10 m), sont marquées par des bouées. Mais, avec les tempêtes elles s’obstruent facilement. Données pour 2.5 m, on peut trouver moins... L’accès ne se fera que par beau temps, sans houle, et... la sortie aussi !!!
    • 1 a 3 m d’eau au quai
    • 300 postes disponibles.
    • Eau, électricité, WiFi, toilettes et douches
    • Le port est donné pour fournir une assistance matérielle, y compris du carburant
      • MEC Auto s.n.c. v.le Africa, 64 – 95129 Catania tel. 095.374966

 
 

  • CATANIA - SAN GIOVANNI LICUTI
    • Juste au nord de Porto Rossi, c’est un petit port de barque. C’est aussi une curiosité avec sa plage de sable noir.
    • Elle est dite “Licuti” expression dialectale signifiant “aiguisoirs”, peut être pour indiquer le travail d’érosion des roches de lave noire.
    • VHF ch 16 - 12 (h. 07/19)
    • E-mail : catania@guardiacostiera.it
    • Tel : 095-7474111
    • 20 cm a 2 m d’eau au quai

 

 

  • OGNINA PORTO ULYSSE
  • Ancien village de pêche, au passé millénaire, il aurait été découvert par Ulysse selon l’Odyssée.
    • Devenu banlieue de Catane, le port conserve son charme et son caractère, aux pieds de... l’immanquable Etna
    • Les passes sont claires, mais il est conseillé de donner du tour au môle sud : une trentaine de mètres, ce qui vous place au milieu de la passe. Par mer forte de SE, l’entrée peut être déconseillée
  • Plusieurs concessionnaires pour ce port :
    • Deux quais concédé à la société La Tortuga, (fils Testa). tél 095,493640.
    • Un ponton flottant à la société ORAM (Salvatore Testa). tél 095,491123.
    • Un ponton flottant à la société Ognina Marina tél 095,494152.
    • Un ponton flottant exploité par Auto Yachting Club tél. 095,496595.
    • Pagine Azzurre Porto Ulysse
    • Tel : 095-494152
    • 12 a 2 m d’eau au quai
    • Poste de distribution de carburant
    • 500 places, mais peu disponibles, beaucoup occupées par de petites embarcations à moteur.
      • Sur le ponton de Tortuga, douches et sanitaires corrects et propres, petite salle disposant d’un bar, d’une TV et du WIFI. Ambiance sympathique et familiale. Accueil très serviable et possibilité de réparation mécanique

 

  • BRUCOLI

Entre la capo Campolato et la punta Bonico, le meilleur refuge, depuis Messine, par vents forts de SE, se trouve dans la baie de Brucoli. Deux options par ce type de vent dont une réservée aux bateaux avec un faible tirant d’eau.
Soit le lit de la rivière, soit la grande baie à l’Est de la rivière, séparés par une presqu’île dominé par un château aragonais. Initialement village de pêcheurs, c’est devenu une station balnéaire, avec l’implantation d’un village de vacance qui se remarque...
  • Le lit de la rivière Porcaria
    • Pagine Azzurre Brucoli
      • E-mail : marinadibrucoli@nauticaglem.it
      • Tel : 0931-981808
      • Fond marin : sable et de roche.
      • Profondeur : 4 m, puis rapidement +/- 2m
      • Intenable par vents de NW à NE
    • Avec des fonds irréguliers, elle n’est praticable que sur une centaine de mètres. Les pontons flottants des deux côtés sont réservés aux dériveurs du village de vacance à l’ouest, et aux pêcheurs locaux à l’Est.
  • La baie Est de Brucoli
    • Large et profonde, les fonds remontent rapidement. On aura néanmoins de l’espace pour manœuvrer.
    • Les pontons flottants installés au Sud et au Sud Est de la baie, concernent les petites barques et bateaux de pêche de plaisance avec peu de tirant d’eau
    • Au Sud Ouest, de nombreux corps morts anarchiques, dans peu d’eau.
    • Intenable par vents de NW à NE, il existe cependant une possibilité d’abri par E/NE, en venant sur la grande baie peu profonde à 0.5 mille au NE
  • Si la rivière, comme la baie, offrent de réelles garanties par les vents de sud, il faudra veiller à quitter les mouillages si les vents virent au secteurs Nord
  • La baie sous la punta Bonico à un mille dans l’ouest de Brocoli
    • Très bien protégée des vents de sud, intenable par tous les vents de secteur nord
    • On mouille sur des fonds de sable et de gravier par 5 à 10 m d’eau
    • Attention : les fonds remontent très vite
    • Aucune animation de plage (juillet 2016), en dépit d’un village touristique récent construit loin en arrière plan

 

  • Kit de téléchargement des cartes locales, traces et WP ” (zip), Format KAP pour les cartes et GPX pour les WP dont le positionnement (Ognoni et Brucoli) est sujet à la caution de l’exactitude de carte Google Earth . Sous la seule responsabilité de l’utilisateur, ce ne sont pas des outils de navigation, ils ne doivent servir qu’à titre pédagogique
    Zip - 586.9 ko

 

Réparations, entretien et services

  • Zone technique :
    • Carburant :
      • Sur Catane : Energia Siciliana, Station-service, Molo Crispi.
      • Sur Ognina : au quai
    • Chantiers : très nombreux chantiers sur Catane, mais disséminés, et pas fatalement dédiés plaisance
      • Nauticaglem, molo Crispi VHF 10, tel. 095.341594 - mail : info@nauticaglem.it
      • Mediterranea YC , VHF ch 16 - 09, Tel : 095-534139 équipé d’une grue de 120 T, ils peuvent mettre au sec
      • Diesel Mare Di Pandino Santo E Catania Antonio S.N.C.
        Molo Crispi, tel : +39 095 349169
    • Shipchandlers, et concessionnaires :
  • Approvisionnement : large, et en proximité
    • Le fabuleux marché journalier, pas loin. Le marché aux poissons de Catane est à son emplacement actuel depuis le début du XIXe siècle, en 1814. Au fil du temps il a été étendu à la proximité de la Piazza di Benedetto Alonzo et Piazza Pardo, aujourd’hui. C’est l’une des attractions de la ville.
    • Magasins en proximité : épicerie saluni, vins au tonneau, sur la droite en montant aux environ du N° 9 de la via Cali, à côté une boucherie et une tabaccheria, un peu plus haut en montant une boulangerie au N° 7, et tout en bas de la via Cali une saloneria/fromaggi au N°19, juste en face la sortie douanière du port (photo).
    • Restaurant, bars et pizzeria...partout !!!
       
  • téléphone mobile
    • On peut connaître des problèmes de connexion 3G en Sicile. Le meilleur fournisseur d’accès à ce jour (dec 2015) est Vodafone. On trouvera un magasin bien achalandé et équipé d’un service conseil efficace à : Vodafone Store Quattro Canti
      Via Etnea, 106, 95131 Catania CT. +39 095 250 0467
  • Transports
    • Aériens, L’aéroport de Catane-Fontanarossa est le principal aéroport de Sicile et le 6ᵉ italien en termes de trafic passagers. Il se trouve à 3 km du port. Désservi en particulier, par : Air Berlin, Air France, Alitalia, Brussels Airline, EasyJet, GermanWings, Lufthansa, Pegasus Airlines, Ryanair, Swissair, Transavia Airlines, Vueling, Turkish Airlines.
    • Maritime
      • Vers et depuis Malte : Virtu Ferries Complesso Vecchia Dogana, 95131 Porto di Catania, Tel : 095 703 1211. Hors saison, il peut y avoir un transfert routier vers Pozzalo (80 km)
      • Vers et depuis Naples : TTT lines Réservation : tel : +39 095 348586 fax : +39 095 341809 e-mail : tttlines@navigerum.it
    • Train
      • Metro : il existe une ligne de métro contournant le centre ville. Réputée malcommode, elle ne fonctionne qu’en semaine (un métro tous les 1/4 H) à l’exclusion des jours fériés. Une extension est en projet
         *** Ligne de chemin de fer régionale, vers Messina–Siracusa / Palermo–Catania / Catania–Gela. La gare centrale se trouve inter-conectée, avec le metro et la ligne de chemin de fer contournant l’Etna
      • Le tour de l’Etna par le train, avec deux connections sur la ligne Syracuse-Messine : Giarre (à côté de Riposto) et la gare centrale à Catane, proche du port.

 
Clearance

  • Catane est un port d’entrée et de sortie

Informations générales

On peut arriver pimpant et guilleret, sur son yacht fringant... Si on ne connait pas Catane, le choc peut -être dur...

Le port malcommode, bordélique et désorganisé, on aura du mal à trouver son chemin, apparaît sans âme et sans aucun charme... On ne voit de la ville que les grands immeubles d’un urbanisme débridé et récent... Arrivant de Taormine ou de Syracuse, oui... Le choc peut être violent.

 
Les abords du port industriel, où se mélangent, sans allure, cargos et RoRo, ferries et porte-containers, chalutiers et petites barques n’ajoute rien au tableau, si ce n’est qu’à le noircir. On trouvera de ci de là, quatre pontons dédiés à la plaisance, et installés là où rien d’autre ne pouvait venir... Adossés à une zone hors douane peu entretenue, morne et triste...

 

 

Pontons sans vie Quais marchands Quais réglementés Vue démoralisante

 

Cependant, faites cent mètres hors de la zone portuaire

Et alors, la grandeur et la beauté de Catane vous sautera au visage !!! Et fort à propos, c’est la ligne de chemin de fer ceinturant le port, qui fera la frontière.

  • Catane a une forte personnalité, sans doute en raison d’un passé mouvementé et douloureux. Bien que ville antique, sa configuration actuelle est la conséquence d’une reconstruction quasiment totale initiée au début du xviie siècle à la suite du terrible tremblement de terre de 1693.
  • A la reconstruction de la ville, les architectes Giovanni Battista Vaccarini et son frère Giacomo Amato refusèrent de reconstituer l’ancienne ville tri-millénaire avec ses ruelles tortueuses et étroites, responsables d’un grand nombre de victimes, et choisirent un plan moderne et antisismique : une maille urbaine orthogonale abritant des bâtiments de deux étages seulement, parsemée de grandes places ombragées, devant permettre aux habitants de se réfugier en cas de tremblement de terre, et sillonnée de grands axes routiers autorisant des évacuations rapides. Les voies principales furent conçues avec pour largeur 16 mètres, les voies centrales 12 mètres, les voies secondaires 8 mètres.
    Source : Wikipedia Catane

 

Crédit photo, pour partie : “Nos voyage 34” un blog à visiter...

 

 
Ce qui n’empêche pas, une vie sociale joyeuse et efficace. Ici depuis plusieurs millénaires, des pêcheurs vont en mer, proposent leurs produits à des clients discuteurs et complices, qui pinailleront la fraîcheur du produit, le niveau de l’offre et de la demande, le prix du produit, puis... le poids du kilo, tout en prenant des nouvelles de la famille !!!

 

Crédit photo : Giovanni Dall’Orto et “Nos voyage 34

 

Histoire et culture

 

Le cyclope... C’est lui

Histoire et mythes

  • Face au « pays des Cyclopes » Ulysse et son escadre débarquent sur une île inhabitée et de surcroît riche en ressources : terres fertiles, prairies pour l’élevage, coteaux pour des vignobles, source d’eau limpide, et port naturel au mouillage aisé.

Tout ce développement du poème semble conçu pour suggérer que cette île offre tous les avantages possibles pour des marchands en quête de comptoirs.
Les toponymes figurant sur toutes les cartes marines et les données des Instructions nautiques situent le pays des Cyclopes sur les pentes de l’Etna, face aux quatre îlots des Faraglioni, « les Cyclopum Scopuli des Anciens ». Cette première hypothèse permet d’assimiler le Cyclope Polyphème à un volcan à l’œil rond, à l’Etna : comme le volcan, Polyphème tombe dans le sommeil après une éruption, et dans ses réveils terribles, éructe et projecte des blocs de roche au loin.
Il existe une certitude : des navigateurs grecs venus d’Eubée, de Chalkis et d’Aulis dès le VIIIe siècle lancent des expéditions coloniales vers les terres d’Occident, et enrichissent le mythe archaïque de leurs propres expériences maritimes. Par sa narration, l’auteur de l’Odyssée donne à cette matière épique ainsi enrichie sa forme achevée. Toute une représentation du monde méditerranéen et de ses confins, tel que les Grecs le connaissaient au VIIe et VIe siècles, se trouve donc enveloppée dans l’épisode d’Ulysse et de Polyphème.
Source : Wikipedia/Poliphème

  • Le Golfe d’Ognina est la seule anse pouvant correspondre au mythique Port d’Ulysse (le Portus Ulixis ou Portus Odysseus cité par Pline l’Ancien). C’est le présumé et légendaire débarcadère du héros homérique et de ses compagnons . Après cela ils rencontreront le gigantesque cyclope Polyphème et fuiront la colère du troglodyte aveuglé grâce à un fin stratagème du Roi d’Ithaque.

NDLR : Ce petit futé d’Ulysse après s’être présenté sous le pseudonyme de “Personne”, pourra saouler le cyclope (probablement avec du Nero d’Avola, rien ne lui résiste ;-) ), et lui crever son œil unique... Réveillé, le monstre sanguinaire, perdra définitivement la face en recherchant “Personne”. Dans sa colère et son aveuglement, il jeta d’énormes blocs de pierre en direction des fuyards, manquant Ulysse et ses compagnons, mais... créant le petit archipel des îles Cyclopes : Lachea, Faraglione grande et Faraglione medio. à quelques encablures de l’actuel Porto Ulysse en Catane...

 
Histoire récente

  • Catane fut fondée par les Sicules (1200 av JC) rebaptisé Katane au VIIe siècle av. J-C par des colons grecs venant de Chalcide dans l’Eubée, tout comme Giardini-Naxos.
  • Elle connaîtra toutes les vicissitudes de la Grande Grèce, en lutte avec sa puissante voisine Syracuse. Plus tard, les arabes, la découvrant la nommeront Madinat-al-Fil (La Cité de l’Éléphant) éléphant qui est le symbole de la ville.
  • Elle subira aussi toutes les invasions, celles des Carthaginois, des normands, des aragonais, des français, et plus récemment celles des troupes allemandes rejetées à la mer par d’autres libérateurs : les américains... Et, ce n’est pas fini...
  • Elle n’a pas été épargnée, non plus, par les vicissitudes de la nature, en cause : la présence de l’Etna source de richesse mais aussi de catastrophes
    • Le 4 février 1169, un séisme provoqua la mort de milliers de personnes.
    • En 1669 elle touchée par des coulées de lave dont une rejoignit la mer.
    • En 1693 elle sera pratiquement totalement détruite par un tremblements de terre de degré 11 sur l’échelle de Mercalli qui en compte 12. On comptera 16.000 à Catane où ne restèrent debout que très peu d’ouvrages au nombre desquels on compte le château d’Ursino, quelques portions des murs antiques et l’amphithéâtre romain. La cité sera immédiatement reconstruite, comme indiqué plus haut dans le chapitre sur les informations générales.
    • 1818 : séisme
    • 1869 et 1881 : éruptions de l’Etna détruisant plusieurs quartiers
    • 1943 : bombardements de la Seconde Guerre mondiale
  • Et, la ville s’est toujours relevée

 
Aujourd’hui, poumon économique de la Sicile, elle compte près de 500.000 habitants, son port et son aéroport sont les premiers de l’île. Malgré ses cicatrices, et peut-être grâce à elles, cette cité est riche d’un passé phénoménal... Voir Wikipédia histoire de Catane

 
Culture

  • Deux devises latines sont lisibles sur l’Arc de Triomphe de la Piazza Palestro, dite « porte Garibaldi » :
    • Melior De Cinere Surgo (« Je renais meilleure de mes cendres »)
    • Armis Decoratur, Litteris Armatur (« Décorée avec les armes, armée avec les lettres »).
  • Théâtre gréco-romain : existait déjà au ve siècle av. J.-C. mais fut remanié par les Romains. Il pouvait accueillir environ 7 000 spectateurs
    Crédit photo :  Catania anfiteatro romano
  • L’obélisque de la Fontaine de l’Éléphant
    La base est formée par un socle de marbre blanc au centre d’une cuve. Au-dessus se trouve la statue de l’éléphant. De période romaine elle est composée de plusieurs blocs de lave assemblés. Sur le dos de l’animal se trouve un obélisque de 3,66 mètres de haut en granit. On lui attribue une provenance égyptienne.
  • Les témoignages byzantins
    • Église de Sainte Marie de la Rotonde
    • Chapelle du Petit Sauveur ou Chapelle Bonajuto englobée à l’intérieur du Palais Bonajuto
    • Égliselle byzantine de Via Monte Po dans le quartier de Nesima
    • Ruines byzantines de l’église du quartier de Monte Po.
  • Au temps des Arabes
    • Le lavoir arabe du quartier de Cibali
    • Le Quartier des « mûriers blancs »
  • L’héritage normand
    • Les absides normandes du dôme
    • L’édification du quartier de la noblesse et des artisans de la civita
  • Les anciens quartiers juifs
    • la Judèque Supérieure (la Judeca de Susu ou Judeca Suprana)
    • la Judèque Inférieure (la Judeca de Giusu ou Judeca Suttana)
    • le Plan de Jacob (’U Chianu rì Iacobbu)
  • Les vestiges médiévaux
    • Vieux portail de l’église de la « Sainte Prison »
    • Arc gothique-catalan de l’église de Saint Jean des Frères, aujourd’hui disparue, englobé dans la Casa Leotta
    • Chapelle de la famille Paternò dans l’église de Sainte Marie de Jésus
    • Palais Platamone
    • Puits de Gammazita du Courtil Vela
    • Monument funéraire du Vice-roi d’Espagne Fernando de Acuña visible dans le dôme de Sainte-Agathe
    • Les guérites de la Longuemer
  • Etc, etc... la liste est longue et indigeste à la limite. Mais, le plus marquant sera leur production baroque : solennelle, majestueuse et surabondante, elle témoigne de leur conscience dans leur richesse, et leur génie. On peut ne pas apprécier le baroque, mais là, on reste bluffé d’autant de talent.

 

Cathédrale de Sainte-Agathe Basilique de Saint-Nicholas Sainte-Agathe-de-la-Fournaise Sainte-Marie-de-l’Aide
cred. ph : B Werner cred. ph : Urban cred. ph:Triquetra cred. ph : Pequod76

 

Saint-Benoît-de-Nursie Saint-François-Borgia Saint-Placide Saint-François-d’Assise
cred. ph : Triquetra cred. ph : Triquetra cred. ph : Pequod76 cred. ph : Triquetra
  • Bellini

Loin du baroque, le romantisme de Bellini, enfant lui aussi de Catane, mort en France à 34 ans. Son chef d’oeuvre « La Norma » lui a valu de voir baptiser la salle d’opéra de Catane de son nom... Décoré de la Légion d’honneur peu avant sa mort. Pour l’anecdote, sa médaille, est venue orner la statue de Sainte-Agathe dans la cathédrale.

 
s/y Laorana dec 2015

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

8 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 15 décembre 2015 14:11, par yoruk écrire     UP Animateur

    Mea Culpa...

    Nous sommes passés à Catane, en sept 2015. Bloqués par du mauvais temps et des démarches à effectuer, pour notre Tel 3G, nous avons abordé la ville dans les plus mauvaises conditions, restant marqués par de très mauvaises impressions, celles du port...

    En travaillant l’article, l’envie nous vient d’approfondir un peu... voire beaucoup

    Michel à Licata

    Répondre à ce message

  • 27 décembre 2015 20:18, par Shrubb écrire     UP

    Bonjour,
    Vu la proximité de l’aéroport, est-il possible de mouiller près de l’entrée du port pour une courte durée, pour embarquer un équipage par exemple ?

    Répondre à ce message

    • 27 décembre 2015 21:34, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      est-il possible de mouiller près de l’entrée du port pour une courte durée

      Aucune idée....Il y a de la place, c’est sur, et des fonds qui vont bien, mais... on est en zone de restriction, pour le chalutage (voir la copie d’écran jointe)... Pas certain que les autorités portuaires apprécient, il y a beaucoup de câbles sous marins sur la zone
      Par ailleurs, on est juste au débouché de la zone de séparation de trafic...

      Si c’est pour un embarquement, il serait peut être plus facile de leur donner rendez vous à la station service......

      Sinon, mon voisin de ponton, François (sy Antidote, que tu dois connaître sur STW) y a séjourné une quinzaine de jours cette année. Il aura surement des infos. Il revient dans deux semaines

      Cordialement
      Michel

      JPEG

      Répondre à ce message

    • 28 décembre 2015 15:21, par Nicodefreja écrire     UP     Ce message répond à ...

      est-il possible de mouiller près de l’entrée du port pour une courte durée, pour embarquer un équipage par exemple ?

      En 2005 on l’avait fait pour une nuit, n’ayant trouvé aucune place disponible. J’avais demandé à un responsable d’une marina qui m’avait dit que c’était possible. On s’était calé dans l’angle au plus près pour être sur de ne pas gêner.

      Nuit très inconfortable à rouler.

      Aujourd’hui, je prendrais tout de même la précaution de passer un appel à port control.

      Dans la journée, en gardant une personne à bord, je ne pense pas que cela pose de soucis.

      Répondre à ce message

      • 28 décembre 2015 23:07, par Shrubb écrire     UP     Ce message répond à ...

        Merci de ces réponses, c’est utile de savoir que quelqu’un l’a fait. Ça m’arrive assez souvent de mouiller ainsi pour quelques heures ou pour une nuit, mon cata de 48 pieds est plus à l’aise au-dehors qu’à l’intérieur, même si ça roule un peu !
        Il y a souvent ces zones de restriction près des ports mais en général les « petits » bateaux de plaisance sont tolérés, surtout que pour moi ce serait vraiment hors saison où les autorités sont beaucoup moins présentes - ou moins pressantes, ce qui revient au même !

        Répondre à ce message

  • 2 juillet 2016 05:43, par yoruk écrire     UP Animateur

    Brucoli est moins commode qu’il n’apparait sur la carte

    • La rivière est barrée par un seuil donné pour 1,70 m. L’entrée étroite se trouve entre le phare au nord du chateau fort aragonnais (facile à identifier) et une falaise identifiable par ses grottes. c’est net depuis la milieu de la baie, voir la première photo
    • Le fond de la baie est impratiquable, en été, pollué par de très nombreux engins de plage, et des jet ski. on aura du mal à trouver une bonne zone d’évitage
    • la solution de repli, se trouve dans l’anse située à un demi mille (c’est la deuxième photo) sur la côte NE. On mouille par des fonds de 5 à 10 m, d’une tenue aléatoire (fonds de posidonies). Une fois transpercés, les fonds de vase dure, tiennent bien. C’est toute fois un mouillage de beau temps, bon abri des vents de SE à SW, intenable même par des vents modérés de secteur nord.
      Michel
    JPEG

    Répondre à ce message

    • Le dossier du mouillage de Brucoli a été mis à jour

      • Ci dessous, une photo des passes d’entrée de la rivière Porcaria. Le seuil à 1,70 m se trouve à hauteur du coude, au fond, après le 3ème flèche
      • Très peu de place pour manœuvrer et de très nombreux pêcheurs sous marins. J’en ai cerclé un, dans l’axe du phare, exactement dans les passes !!!
      • Présentation d’un bon abri des vents de sud à un mille dans l’ouest de la rivière : Il existe un autre mouillage bien protégé des vents de sud, à 1 mille dans l’ouest de la rivière (voir Brucoli, dans le dossier)

      Michel à Catane

      JPEG

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales