image
image
image

Votre IP : 54.162.173.119
Dernier ajout : 21 avril
Visiteurs connectés : 12

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports Sporades du NE > Ile de Oinoussa/Ormos Mandraki

Rubrique : Mouillages et ports Sporades du NE

__________________________________________________________________________________________________________________

Ile de Oinoussa/Ormos MandrakiVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Juillet 2013, (màj Juillet 2013) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Mandraki Oinoussa Sporades de l’Est Égée Grèce

Imray-Rod-Heikell / Grèce Sporades de l’Est/Mandraki

Edition française 2002
11 ème édition anglaise 2011
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Aucune erreur constatée
  • Lacunes de mise à jour :
    • le nouveau quai sur l’édition 2002

Approche

  • Claire, mais on aura à soigner l’approche, la zone est parsemée de hauts fonds et de roches isolées, la cartographie n’est pas toujours à jour

Ormos Mandraki

  • Les 3 îles au sud ouest, reliées par une chaussée et des hauts fonds protègent le Port de tous les vents
  • Un môle partant du village et un peu plus au large un épi ancré sur la plus importante des îles : Mandraki, complètent le dispositif.
  • A l’intérieur, plusieurs zones
    • une zone de mouillage forain, comme indiquée sur le plan, sur des fonds de 2 à 5 mètres tenant bien
    • Le long du môle un emplacement alongside pour le petit ferry faisant les liaisons quotidiennes avec le port de Chios. il offfre deux particularités, il se met arrière au quai SW, le long du môle. il faut lui laisser de la place pour manœuvrer. Autre spécificité, il mouille une ancre à 40°, pour se dégager du vent de NW l’après midi. Quand il arrive, il pique droit sur le môle, largue son ancre et rappelle dessus en faisant un superbe 180°... Spectaculaire à souhait, et on vite compris que mieux ne vaut pas se trouver dans son rayon d’évitage
    • A l’autre bout du quai un ponton, dit ponton des armateurs. Financé par les familles d’armateurs de l’île, ils le réquisitionnent en aout... inutile d’espérer y trouver une place
    • Dans le prolongement vers l’Est de ce ponton, un nouveau quai accueillant les Yachts de passage, se mettant arrière au quai sur ancre, puis juste avant le petit port des barques, un emplacement réservé aux bateaux taxi faisant des navette avec Langada en Chios, tout proche.
    • Sur le quai SW, juste avant l’emplacement du ferry, les yachts de passage peuvent se mettre alongside (c’est intenable, arrière au quai et vent de travers). Une pendille existe à l’extrémité NW de ce quai, mais elle semble réservée aux grands motor-yachts de passage
  • En condition meltemique, le vent souffle de NE la nuit et le matin, puis vire N/NW dès 10 H du matin, pour atteindre le maximum de sa force dans l’après midi
  • En Hiver on rencontrera des conditions tout à fait différentes. Mais il est peu recommandé de naviguer l’hiver, par ici...

Clearance

  • Rien ici
  • on vous demandera systématiquement les papiers du bateau, et il faudra faire tamponner le fameux DEPKA (sorte de transitlog grec). Le bureau du Port-Police se trouve comme indiqué sur la carte, à l’autre bout du monde !!!

Général

  • Eau (pas tous les jours) et électricité gratuits... offerts par les armateurs qui financent l’île de leurs famille. C’est la spécificité de Oinoussa
  • La ville, délabrée en bien des endroits, vidée de sa population active, est parfaitement entretenue. On y trouve l’académie de marine Marchande grecque, une superbe basilique qui se remarque, et un bijou de petit musée maritime (détaillé plus loin)... Tout celà financé par les familles d’armateurs de l’île (9 membres de trois familles associés). ces pionniers ont eu l’intelligence au début du vingtième siècle, de tout investir sur la vapeur, puis après la deuxième guerre mondiale, d’acquérir à bon prix les liberty ships américains bradé, puis d’investir dans les super pétroliers... Ces mêmes marins qui avaient eu l’intelligence de traiter avec l’empire ottoman, quand Psara et Chios se faisait massacrer... Ces familles, installées à Londres, contrôlent aujourd’hui autant que trafic maritime que le reste de la communauté européenne. Ce sont ces hommes qui tiennent leur île à bout de bras...
    • le petit musé maritime, super bien entretenu présente une série de maquettes montrant l’histoire de la marine ici. on y remarquera une série datant du début du dix-neuvième siècle créé par des prisonniers français ??? des prisonniers français, entre 1810 et 1830 ??? Hé oui... marins victimes du blocus anglais lors des guerres napoléoniennes. Les fameuses familles ont dû faire un peu de contrebande à l’époque.
  • Bon il faut aussi manger : quelques restaurants sur le port, une petite épicerie dans le village perché, sur la route de la basilique, et une boulangerie difficile à trouver (près du commissariat), mais repérable à l’odeur de son pain frais !!!

Michel Laorana juillet 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales