image
image
image

Votre IP : 54.198.147.221
Dernier ajout : 23 juillet
Visiteurs connectés : 177

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports mer Ionienne Nord > Grèce/Mer Ionienne/Mourtos-Sivota

Rubrique : Mouillages et ports mer Ionienne Nord

__________________________________________________________________________________________________________________

Grèce/Mer Ionienne/Mourtos-SivotaVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Décembre 2016, (màj Décembre 2016) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

“Grèce”/ mer ionienne/ Mourtos - Sivota

JPEG - 467.6 ko
Mourtos sa baie, ses îles dontSivota

Approche

  • Coordonées pour La baie de Moutos 39 24 31 N 020 14 04 E
  • origine de la carte : GR,HNHS,graph (21)
  • VHF : 16
JPEG - 57.9 ko
Passe à 2,3 m
  • Approche du large claire jusqu’aux îles mais selon d’où on arrive
    • En venant du sud on trouvera trois options
      • On cible le mouillage de “End Bay” et on vise la côte SE de l’île Ouvertement (mavros notos pour R Heikell, ce sera clair en passant entre l’île Gourini et l’îlot Vr Sarini, situé à 0.2 milles dans le SE de la pointe Est de l’île Mourtemeno
      • Soit on cible la passe étroite et peu profonde à l’Est de l’île Ag Nikolaos. Seulement par mer calme et pour un tirant d’eau largement inférieur à 2 mètres
      • Si on cale plus, ou si l’état de la mer ne le permettent pas, alors il faufra contourner par l’ouest l’île Sivota et l’île Ag Nikolaos
    • En venant du nord, c’est clair partout
  • En saison estivale, les vents soufflent de NW à W, en se renforçant un peu l’après midi. Dans la soirée, les thermiques renforcent les vents synoptiques
    • Le soir et la nuit ils tombent généralement
    • Il faut cependant veiller à l’automne et au printemps, aux orages qui peuvent être destructeurs.
  • La passe et le haut fond, entre L’île Ag Nikolaos et la presqu’île au sud de Mourtos, n’est praticable que par mer calme, et, peu de trafic. Il faut serrer Ag Nikolaos, vers le tiers de la largeur de la passe. Les eaux sont claires. j’y suis passé sur la trace en copie jointe, avec un tirant d’eau de 1.80 m.

Le port et la marina

Le quai de la ville, on ne peut pas parler de port

  • Il s’étend sur 300 m, depuis l’angle NW jusqu’au petit épi, où viennent accoster les ferries
  • Le premier tiers, vers le nord est réservé au locaux et leurs barques
  • Le reste est occupé par les bateaux de promenades et les sociétés de location. bien que la compagnies de flottille Neilson, se soit équipé de son propre ponton, sur Sand Bar, on aura peut de chance de trouver une place
  • On mouille sur ancre arrière au quai, où l’on trouvera 2 m d’eau
  • Très exposé au vent dominant, il devient vite difficilement tenable.
JPEG - 449.5 ko
La marina et le quai de la ville
JPEG - 228 ko
Carto graphie indigente et trace

La Marina... Difficile de parler de marina, pour un abri aussi restreint

  • Seuls une dizaine de bateaux se logeront, sur pendille sur le quai ouest
  • On trouve plus de 3 m d’eau, et des pendilles, uniquement sur ce quai
  • Sur le quai sud, quelques pendilles on été installées, mais trop courtes pour nos voiliers
  • Le quai nord était squatté par des locaux, alongside
  • Bien que mieux abrité que le quai de la vile, le ressac se fait sentir et peut rendre le mouillage très inconfortable ;

Les mouillages

JPEG - 502.1 ko
Monastery Bay

Monastery Bay

  • A un demi mille au nord de la marina, une petite baie offre une alternative, avec quelques limites
  • Peu de place, si on veut se protéger correctement des vents de NW
  • Intenable par vent de SW
  • Très bruyant, avec la présence d’’un club de vacances
  • Le ponton est réservé aux clients du club de vacances, et la présence de flottilles, indiquera que la boite de nuit située juste au dessus déversera ses décibels jusqu’à très tard le matin.
  • On mouille par 5 à - mètres de fond de bonne tenue (sables, vase et de mauvaises herbes

 


JPEG - 111.8 ko
Entre Ag Nikolaos et Sivota

 
 
Les mouillage entre Ag Nikolaos et Sivota

  • Par beau temps, on trouvera deux mouillages entre l’île Ag Nikolaos et l’île Sivota
  • Celui de Ag Nikolaos, protégeant bien des vents de NE à SE
  • Celui de Sivota protégera des vents de SE à SW même forts
  • Dans les deux cas se sera vite intenable si les vents dominants de NW forcissent
  • Plus au sud, la passe entre les deux îles est impraticable

 


JPEG - 186.1 ko
Middle Bay

Middle Bay

Au nord du chenal entre Ag Nikolaos et la presqu’île de Mourtos on trouvera deux anses :

  • Sur la presqu’île, s’orientant au SE, la première offre la meilleure alternative à la surpopulation de Mourtos
    • On mouille par 5 à 8 m de fond, en passant des amarres à terre
    • Les fonds sont de vase et d’herbes, tenant bien, une fois l’herbe percée
    • Peu de places et très vite remplies
  • En face sur Ag Nikolaos, les crique est rendue inutilisable par des mouillages permanents, et des hauts fonds affleurant

De plus on aura à subir les passage des taxis de mer, empruntant le chenal, sans trop se préoccuper des minimum de vitesse


Sand Bar Bay

JPEG - 190.2 ko
Sand Bar Bay West
  • Entre le sud de la presqu’île et l’île Mourtemeno (Mavros Noto), un bras de mer fermé par un banc de sable
  • Les deux mouillages sont très utilisés par le complexe hôtelier Neilson qui s’est approprié cette zone. S’il est possible de mouiller ici, vous devrez faire attention à ne pas gêner les activités nautiques de Neilson... ce qui semble rigoureusement impossible.
  • Ex paradis, colonisé par des hôteliers et des restaurants britanniques qui affichent bravement : « Retreat Beachclub »
    • les deux côtes de la partie Ouest sont monopolisés par Neilson.
      • Sur Mourtemeno les deux petites anses paradisiaques sont devenues des bases de dérveurs, de planches, de paddles, de kayaks.
      • Sur la côte à terre : un ponton accueille les flottilles Neilson

A quelque chose malheur est bon, ce ponton a dégagé de la place sur le quai de la ville, et enfin, il est possible, hors présence des flottilles, d’obtenir une place à ces pontons. On joint l’organisation Neilson par le canal 74.
On trouve deux mètres d’eau aux pieds des pontons, mais on sera isolé de tout, l’accès à terre n’est autorisé, le soir et la nuit, que pour les membres du club


End bay

 

  • A l’Est de la barre de sable, on trouve un bon mouillage, bien protégé des vents dominant de NW en été
  • Malheureusement très couru, on y trouvera beaucoup de bateaux au mouillage
  • Il faudra passer des amarres à terre
  • Et il faudra aussi supporter une activité balnéaire intense ; jet sky, para-gliding, parachutes ascensionnels, les planches à voile et les paddles sont un moindre mal...
     

Réparation, entretien et services

  • Zone technique, shipchandlers :...
    • Zone technique : rien, il faudra gagner Corfou
    • Shipchandler
    • Un magasin, bien approvisionné dans la galerie marchande, dans la partie Est du quai de la ville
    • Un autre magasin, spécialisé dans le matériel de plongée, au sud du village
  • Carburant : ; par mini tanker, sur la quai de la ville
  • Eau et électricité : oui, à la marina et sur le quai de la ville. les prises sont cach&es sous le bancs. patant il faudra trouver le responsable
  • Services : magasins en ville
  • Accès internet-wifi : oui, avec accord des bars du port
  • 3G ; oui, Cosmote et Vodafone, entre autres
  • Restaurant, bars ; nombreux, de qualité inégale

 
Clearance

  • Rien ici il faut aller à Corfou

Informations générales

  • Contact :
    • VHF 16
    • E-mail : rien

 

Ambiance

Ce mouillage, jadis attractif, sur le continent, juste à la sortie de la pointe sud du détroit de Corfou,est maintenant gravement dénaturé par un bétonnage agressif en particulier au sud et sur les îles, tombés sous la coupe de grands complexes hôteliers

 

JPEG - 182 ko
Presqu’île de Mourtos, « Retreat Beachclub »

 

JPEG - 227.3 ko
Le restaurant, le bar, la piscine
JPEG - 127.8 ko
La flottille à poste et son ponton
JPEG - 139.3 ko
L’ivresse des grandes vitesses
JPEG - 87.2 ko
Et, de drôle de monstres qui rodent
JPEG - 289.3 ko
The watersports beach, on the sand bar

 

Mais Mourtos lui-même reste encore très attrayant et relativement protégé.
 

JPEG - 284.2 ko
Mourtos, le quai de la ville

 

Histoire et culture

Mourtos avant 1940, depuis renommée Sivota, ou Syvota pour les grec, d’origine ancienne, elle a été l’alliée de Corinthe puis d’Athènes au 5e siècle avant JC , puis l’alliée de tout le monde. Les envahisseurs, grecs, romains, normands, albanais, russes, français, italiens ont modelé le paysage. les derniers étant hélas les bétonneurs...
Trop proche de Igoumenitsa, qui polarise sa gouvernance tout en déversant des tombereaux de touristes, elle aurait pu rester un village idyllique, les pieds dans des eaux turquoises, le derrière assis sur des plages de sable blanc... Hélas le cocktail est détonnant, provocant une prolifération urbaine dévastatrice...

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright des logiciels, charte graphique, et images du bandeau supérieur : reproduction interdite sauf autorisation de reproduction de Robert Schirrer