image
image
image

Votre IP : 54.80.97.221
Dernier ajout : 24 mai
Visiteurs connectés : 8

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports en Mer de Marmara > Côte turque, de Grèce aux Dardanelles/Gökçeada

Rubrique : Mouillages et ports en Mer de Marmara

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte turque, de Grèce aux Dardanelles/GökçeadaVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Novembre 2013, (màj Novembre 2013) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie, de la Grèce aux Dardanelles

Imray-Rod-Heikell / Turquie/Gökgeada

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreur relevée.
  • Lacune de mise à jour :
    • Edition 2001 : complètement obsolète
    • Edition 2013 : nombreuses lacunes, et des ommissions
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Conditions de navigation généralement rencontrées en été
  • claire, et sans problème
  • Le Meltem souffle de NE, ici, renforcé le matin par les brises de terre, il peut être violent. L’après midi il tourne au N/NW ; il peut alors mollir... mais pas toujours (effet des brises de mer annulant un peu sa violence)

Les ports et mouillages

Grande Île commandant l’entrée NW des Dardanelles. Longtemps militarisée, elle s’est ouverte au tourisme. On n’y rencontre plus de limitation de mouillage ou d’accès. L’île offre plusieurs abris

  • Un bon port, au NE de l’île : Kuzu Limani (la plage du mouton, en turc)
  • Un deuxième port sur la côte nord, très limité en place : Kaleköy
  • Un bon abri du vent dominant derrière une grande jetée, au SW : Ugurlu Iskelesi
  • 3 mouillages de beau temps sur la côte sud
  • Un très bon mouillage, mais uniquement pour les vents de secteur sud : Aydincik Limani

Kuzu Limani

  • Ancien port militaire, bien protégé des vents dominant par un grand môle, toute la partie SW est exposée au fetch de la grande rade.
  • Cette partie est utilisée par les nombreux ferries venant du continent.
  • C’est ici ou l’on trouvera de l’eau, malheureusement avec des manches à eau de cargo !!! (2012)
  • Peu de voiliers passent par ici, rien n’est prévu pour eux.
  • Le petit port interne, tout au nord, juste derrière la jetée des Coastguards, est réservée aux petites barques de pêche locale. On peut y faire de l’eau
  • Il faut parer dans le NW de la rade une bouée cardinale Est, signalant un haut fond
  • Nous avions trouvé une bonne place, alongside, sous le vent de la jetée NE, au sud du quai des coastguards.
  • L’ambiance à Kuzu Liman
L’immense rade Le fond du port Sous le vent, un seul voilier... Et au vent de la jetée, le Meltem

KaleKöy

  • Exposé plein nord, les passes sont sujettes au Meltem. Peu d’eau et des hauts fonds dans le sud immédiat des passes, imposeront de virer sec dès la jetée Nord doublée.
  • Rien n’est sain dans ce port dédié au tourisme terrien...
  • Tout le sud est malsain
  • Il faut donner du tour à l’extrémité nord du môle, frangée de cailloux. Mais pas de trop, les hauts fonds du sud sont tout de suite là.
  • Ce n’est qu’une fois passée la jetée sud, que l’on pourra chercher une place... Places rares...
  • Copie de carte ci-contre, ne devant pas être utilisée en navigation.
  • Crédit : http://www.navionics.com/fr/navioni...
  • L’ambiance à Kaleköy
Le port, vu du château Le môle et les passes le quai visiteurs Et la vision pour touristes terriens...

 


L’improbable jetée d’Ugurlu Eskelesi
  • Tombée du ciel, tout au Sud Ouest de l’île, là où personne ne va, une grande jetée de près d’un demi kilomètre, orientée NE/SW offre un très bon abris pour tous les vents de secteur Nord
  • Vraisemblablement construite pour des raisons stratégiques, quand l’île était militarisée.
  • Le meilleur se trouve à l’extrémité SW, à l’ouest de la jetée. C’est le seul endroit où elle est accore
  • Partout ailleurs et en fonction des vents, il faudra venir sur ancre et passer des amarres à terre sur les empierrements de la jetée
  • On peut aussi mouiller, en forain sous la protection de cette jetée, sur de très bons fonds de sable
  • Rien ici, le village est à une demi heure pieds.
  • L’ambiance à Ugurlu
Vue d’ensemble de la jetée les chalutiers entassés, sur la partie accore du quai Le SE de la baie, et ses mouillages Et le village préservé...

Les mouillages du sud et le prodigieux Aydincik Limani

  • Les trois mouillages indiqués : Pirgoz, Kapikaya et Aliki ; sont exposés à lhoule résiduelle du Meltem en été. Ce sont des mouillage de beau temps, intenable si du sud se lève. Aucun abri dans ce cas
  • Aliki semble un peu mieux protégé du meltem, mais... dans ce cadre il est vite envahi pat les KIte surfer qui pullulent des deux côtés de l’isthme.
  • C’est un spectacle hallucinant (voir les photos d’ambiance ci après), mais... mieux vaut les voir de terre !!!
  • Aydincik Limani est parfaitement protégé des vents de sud, mais vite intenable dès que le Meltem (NE, ici) se lève.
  • L’ambiance à Aydincik
  • Pas de commentaires...

Clearance

  • Rien ici, le port d’entrée le plus proche est Canakkale

Général

  • Peu visitée, c’est une île de caractère, avec de nombreux buts de visites. La présence d’une communauté orthodoxe vivace n’est pas des moindre
  • Seul Kuzu Limani offre une possibilité satisfaisante pour visiter l’île
  • On peut y laisser le bateau en sécurité, et visiter en bus ou en louant une voiture à la petite ville
  • C’est aussi un très bon point de départ de randonnée.
  • Un bus toutes le heures environ assure la liaison depuis le port. En fait, à chaque arrivée ou départ d’un ferry.
  • Aucune possibilité d’approvisionnement du Kuzu Limani, et très peu su Kaleköy.
  • On peut faire de l’eau sur ces deux ports, mais encore faudra t il trouver un responsable... Il vient si peu de voiliers...
  • Excellent approvisionnement dans la petite ville, mais vraisemblablement aucune aide technique pour le bateau...

Lien utile : http://www.plaisance-pratique.com/g...

 
Michel, Laorana novembre 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales