image
image
image

Votre IP : 54.82.73.21
Dernier ajout : 17 novembre
Visiteurs connectés : 29

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports en Mer de Marmara > Côte turque, de Grèce aux Dardanelles/Kabatepe

Rubrique : Mouillages et ports en Mer de Marmara

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte turque, de Grèce aux Dardanelles/KabatepeVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Novembre 2013, (màj Novembre 2013) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail {#TITRE,#URL_ARTICLE,#INTRODUCTION}

Cet article est géolocalisé.

Turquie, de la Grèce aux Dardanelles

Imray-Rod-Heikell / Turquie/Kabatepe

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreur relevée.
  • Lacune de mise à jour :
    • Edition 2001 : aucune
    • Edition 2013 : aucune
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Conditions de navigation généralement rencontrées en été
  • claire, et sans problème
  • Il faut veiller au trafic des ferries, très nombreux en saison.
  • Le Meltem souffle de NE, ici, renforcé le matin par les brises de terre, il peut être violent. L’après midi il tourne au N/NW ; il peut alors mollir... mais pas toujours (effet des brises de mer annulant un peu sa violence)

Le port de Kabatepe

  • Port de pêche actif, s’est récemment développé en terminal de ferries, avec l’ouverture au public de l’île de Gökçeada, toute proche
  • Peu de voiliers passent par ici. Vous serez bien accueilli par un représentant de la coopérative maritime, qui gère le port
  • On vous indiquera ou mouiller, et l’on vous procurera de l’aide à terre
  • Le port est resté extrêmement rustique, on vous trouvera tout de même de l’eau et de l’électricité

L’ambiance à Kabatepe

la cale et les passes le bar/restaurant des pêcheurs dans le port rustique, un seul voilier, le nôtre...

Clearance

  • Rien ici, le port d’entrée le plus proche est Canakkale

Général

  • A l’écart des grandes routes, on ne trouvera ici que l’ambiance d’un port de pêche traditionnel turc, régulièrement troublé du passage des véhicules embarquant pour le ferry de Gökçeada.
  • La coopérative de pêcheur gère un bar et un restaurant très actif, et convivial. Ce sont eux qui prendront vos amarres. On trouve ici le style des marins de la Mer de Marmara et de la Mer Noire : une qualité d’accueil hors normes (enfin pour nous...)
  • A part le restaurant, et du poisson négociable avec les pêcheurs, aucun approvisionnement ici. Il faudra, pour quelques lires turque, prendre un dolmus (taxi collectif), pour aller à Eceabat, à une dizaine de km de là.
  • C’est le bon endroit pour laisser le bateau et visiter les nombreux cimetières et musées, vestiges de la tragédie meurtrière qui a saisi les hommes ici, en 1915.

 
Michel, Laorana novembre 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales