image
image
image

Votre IP : 54.166.245.10
Dernier ajout : 20 mai
Visiteurs connectés : 14

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports côte lycienne > Côte lycienne/sept caps - Kalkan - Kas

Rubrique : Mouillages et ports côte lycienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte lycienne/sept caps - Kalkan - KasVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2013, (màj Octobre 2013) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie côte Lycienne
JPEG

Imray-Rod-Heikell / Turquie/sept caps - Kalkan - Kas

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreur relevée.
  • Lacune de mise à jour :
    • Edition 2001 : à jour
    • Edition 2013 : à jour
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Claire, par beau temps établi
  • Il faudra déborder l’embouchure du fleuve Patara. La bonne stratégie est de rester sur la ligne des 20 mètres. mais, les fonds remontent très vite.
  • Extrêmement délicate par gros temps de NW, et encore plus par SE

Les données topologiques


Entre Kas et Fethye, 58 milles avec seulement deux abris
  • La grande baie et le port de Kalkan à 14 milles de Kas. Entre les deux, les tombées abruptes des Mont du Taurus, et leurs sommets à 3.000 mètres tout proches
  • La baie de Gemiler, 30 milles de Kalkan. Entre les deux, la plage de Patara et les 7 caps, tous deux exposés en grand aux vent dominants de NW en été et de SE en de l’automne au printemps. Absolument sans aucun abri.
  • De Gemiler à Féthiye, 14 milles sans abri non plus
  • Au final, il faut faire plus de 50 milles de Kas à Fethiye, avec très peu d’abri par vent de NW, pratiquement aucun par vent de SE

Les données météorologiques

  • Le meltem, de juin à fin septembre, se renforçant en août, souffle de W à NW en suivant la côte. il peut aussi passer derrière le Mont Baba, à partir de Fethiye, suivant les vallées profondes et redescendre vers la mer depuis les 7 caps où la vallée du fleuve Patara
    • Levant une mer forte qui rebondi sur les 7 caps, ou déferle sur les hauts fonds des plages de Patara.
    • Il peut aussi provoquer des rafales furieuses en baie de Kalkan, soulevé par le talweg de Yesilköy.
  • Les vents de SE de l’automne au printemps, peuvent être meurtriers. Ce sont les fameuses tempêtes de Sud de Méditerranée Orientale. Avec un fetch venant des côtes d’Afrique, ils lèvent une mer énorme, impraticable. Heureusement, la mer travaille et annonce ces coup de vent longtemps à l’avance, au minimum 6 heures.

Les stratégies de navigation

  • Par vents de NW (Meltem) On trouve deux très bons abris :
    • La grande baie de Yesilköy en Kalkan, on passe des amarres à terre avec des fonds de sable tenant bien. Cà peut souffler fort ici, mais, l’abri est bon
    • 30 milles plus dans l’ouest : Karacaören, excellent aussi
    • En venant de l’Ouest, on laisse porter, c’est jouable même par mer forte, il faudra juste s’éloigner à plus de 3 milles au large, pour éviter les turbulences des 7 caps et de Patara.
    • En venant de l’Est, c’est pratiquement mission impossible, dès F5. la solution est de partir très tôt le matin et de faire au moteur un maximum de route, avant que le meltem ne se lève. l’autre solution, si l’on peut est d’attendre à Yesilkoy.

 

  • Par vent de SE, il est prudent de trouver un abri rapidement. très peu d’abris et peu sécurisé :
    • Un peu dans le sud d’Ölüdeniz, une crique bien protégée du SE : la vallée des papillons
    • Dans la baie de Kalkan , au SE du port, une anse offre des fonds de sable en allant à la côte. c’est rustique...
    • Avant d’enter dans la baie de Kalkan, au NW de l’îlot Yilan, un abri précaire pour le SE

Les mouillages de beau temps

Tous, bien sûr, surtout avec une météo établie. Mouiller sous Kötü Burun, la plus à l’ouest des baies des 7 caps, est un must ... J’y ai vu des bateaux...

Clearance

  • Rien ici

Général

  • Peu de chose ici, à part Kalkan, touristique en diable et mal commode.

Michel, Laorana octobre 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales