image
image
image

Votre IP : 54.166.245.10
Dernier ajout : 21 mai
Visiteurs connectés : 15

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports côte lycienne > Côte lycienne/Gemiler-ölüdeniz

Rubrique : Mouillages et ports côte lycienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte lycienne/Gemiler-ölüdenizVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2013, (màj Octobre 2013) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie côte Lycienne

Imray-Rod-Heikell / Turquie/Gemiler-ölüdeniz

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreur relevée.
  • Lacune de mise à jour :
    • Edition 2001 : à jour
    • Edition 2013 : à jour
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Claire, en veillant au balisage, en particulier sur Karacaören
  • Le lagon de Ölüdeniz est interdit à toute navigation

Les zones de mouillage


Karacaören
  • Ce sera le premier mouillage rencontré en venant de l’Ouest. Il offre l’avantage de raccourcir la route vers Kalkan et le passage délicat des 7 caps et de la longue plage de Patara. Il raccourci aussi la traversée vers Rhodes, si l’on vient de Kas ou de Kalkan
  • Les hauts fonds et îlots rocheux qui protègent pour parti le mouillage sont à contourner par l’Est. On passera au plus près de l’île Karacaören Adasi, qui est franche
  • Un restaurateur à kidnappé le fond de la crique en y installant des bouées sur corps morts. On ne peut plus y mouiller
  • Il reste un peu de place pour poser une ancre en mouillage forain, à l’Est de ces bouées, par 10/15 mètres de fond de sable tenant bien.

Gemiler
  • Si on peut mouiller à l’ouest de la côte nord de l’île, en passant des amarres à terre, on trouvera de bons fonds, mais ils descendent très vite.
  • Plus à l’Est, ça devient très compliqué à cause des grandes profondeurs.
  • Il faudra partager le mouillage avec de nombreuses Gulets
  • Si vous regardez bien les fonds... vous êtes mouillé sur une citée engloutie
  • Une autre solution est d’aller mouiller, amarres à terre dans le SW de la petite anse en face... C’est très bruyant..

Bestas
  • Bestas est le nom générique d’une petite baie offrant deux mouillages de beau temps :
    • A l’ouest, où l’on trouvera une petite plage : « Soguksu port ». On passe des amarres à terre. Très étroit et très fréquenté en saison
    • Juste en face, à l’Est, plus petite : « Mersin Port ». Ces deux mouillages sont des escale de beau temps avec une couverture météo fiable.
  • C’est souvent une des seules alternative au manque de place sur Gemiler.
  • C’était aussi le port du village grec déserté de Karaköy, aujourd’hui, ville fantome

Ölüdeniz

  • Aux pieds du mont Baba et de ses 2.000 m escarpés, une longue plage de sable blanc isole un lagon pratiquement refermé sur lui même. Cette plage sert à la publicité pour tout les magasines touristiques sur la Turquie. Elle est connue du monde entier
  • Fatalement, ça attire du monde, beaucoup de monde, et depuis le début des années 80 la lagon est interdit à toute navigation. Seuls les pédalos et les matelas pneumatiques y ont accès, ce qui permet la préservation de son équilibre écologique, mettant en valeur l’irisation des huiles solaires dérivant délicatement sur des fonds turquoise... Qui n’en peuvent, mais...
  • On mouille si on peut... à l’entrée du lagon dans une petite anse très fréquentée

Le mont Baba
  • Dominant la baie, c’est le patron.
  • Avec ses 2.000 m rappés, exposés plein sud, il commande aux vents. Ici les thermiques sont très difficiles à prévoir.
  • L’influence du mont Baba se fera sentir de Fethiye à Kalkan, par la mer, mais aussi par de profondes vallées fertiles fruits de son érosion...
  • C’est aussi un parfait amer. On le voit depuis Rhodes. J’ai un souvenir ému du mont Baba, s’inscrivant dans le soleil levant, depuis Lindos : 60 milles !!!

Clearance

  • Rien ici

Général

Deux images choc :

  • à gauche ci dessous, le mont Baba vu depuis Karacaören, tout rose au lever du soleil.
    • à gauche on aperçoit Gemiler Adasi, ce qui est très rare, elle se confond généralement avec l’arrière plan
    • au premier plan Karacaören Adasi, masquant aux pieds du mont Baba, Ölüdeniz

 

  • Sur l’image de droite, vue depuis Google Earth, ce que les dieux du marketing ont fait de öludeniz (1er sept 2011)

Michel, Laorana octobre 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales