image
image
image

Votre IP : 54.234.0.2
Dernier ajout : 20 janvier
Visiteurs connectés : 17

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillage et ports côte carienne > Côte Carienne/Turgutreis

Rubrique : Mouillage et ports côte carienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte Carienne/TurgutreisVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Septembre 2013, (màj Septembre 2013) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie côte Carienne

Imray-Rod-Heikell / Turquie/côte Carienne/Turgutreis

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreur relevée.
  • Lacune de mise à jour (pour les deux éditions) :
    • Le nouveau port ne figurait pas dans l’édition 2001
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Claire, mais il faudra parer des hauts fonds bien cartographiés au nord comme au sud de Gumusluk.
  • Bancs de sables, pouvant se déplacer. la prudence recommande de rester à l’extérieur de la ligne de sonde des 10 m

Turgutreis

  • Ex village de pêcheur typique... La station balnéaire a évoluée avec le tourisme de masse frappant la presqu’île de Bodrum
  • Dernier avatar, la marina, construite à toucher et au sud du petit port. Superbe marina, d’un professionnalisme et d’un luxe que nous avons du mal a imaginer en France. les prix sont en conséquence.
  • Avec Gumusluk, 3 milles au nord, c’est le seul abri en faisant du sud, si l’on est bloqué par du mauvais temps, par le détroit de Kos.
  • La marina s’identifie aisément et on aura de l’eau pour contourner le môle ouest, par le sud, avec le meltem par le travers
  • Sur l’extrémité ouest, du môle Sud, on trouvera les bâtiments des douanes et de surveillance des frontières. C’est un port d’entrée, et de sortie
  • L’extérieur de ce môle sud est inatteignable, pour partie empierré, et hors douane pour le reste ( en particulier le quai du ferry vers Kos)
  • Vous annoncerez par canal 72, et un dinghy d’assistance vous prendra en charge. Très professionnel, c’est même impressionnant.
  • On mouille sur pendille, et il se peut que l’on vous demande une amarre pour l’étrave.

Le mouillage de Catalada

  • A un peu dans l’ouest, on trouve ce joli mouillage relativement bien protégé du Meltem
  • Très prisé des turcs, il faudra trouver une place. Mais, ceux ci rentrent généralement au port, vous trouverez de la place, à partager avec de très nombreux voiliers de location... C’est pas toujours pieux !!!
  • Le petit ponton à l’ouest de la baie est généralement occupé par des bateaux de promenade. On trouve 2 mètres d’eau à son extrémité
  • Sinon, on mouille sur ancre dans des fonds de sable, de 3 à 8 m, tenant bien

Clearance

  • Port d’entrée et de sortie, mais les bureaux regroupant tout les services sont d’un accès pratiquement impossibles par l’extérieur. Il faudra soit passer une nuit à la marina, soit négocier un séjour en short time, le temps d’effectuer les démarches (ça va très vite ici, une heure dans la plus part des cas
  • L’autre solution serait de faire une entré ou une sortie à Guluk, un peu plus au nord de la presqu’île, mais, ils ne sont pas vraiment équipés pour celà et çà peut devenir un parcours du combattant, pour qui manquerait d’expérience
  • Troisième solution : la plus mauvaise, faire ces démarches à Bodrum... et là c’est l’horreur que ce soit sur la difficulté de trouver les offices administratifs, ou que ce soit sur le plan financier...

Général

  • Le village traditionnel, près du vieux port reste agréable
  • La marina s’est organisée avec une zone marchande, les marques à la mode sont présentes, vous pourrez même faire vos course en caddie, jusqu’au bateau !!! Mais, tout ça se paye...
  • Meilleur marché et avec du choix, on trouvera un super marché bien achalandé, juste à l’entrée routière de la marina
  • Large approvisionnement en ville et marché énorme !!!
  • Tous services techniques dans la marina :
    • Gazole qu quai intérieur du môle sud
    • Service de nettoyage du linge
    • Plateau technique de qualité, très professionnel, tous corps de métiers, y compris l’électronique
    • Permanence santé 24H
    • Piscine,
    • Sanitaires et toilettes chauffés l’hiver, climatisés l’été... Pas un... non quatre !!!
    • Gardiennage obsessionnel que ça en devient agaçant
  • Bars, restaurant, dans la marina. Astuce : on peut utiliser le restaurant ouvrier, juste en bordure du hard, on y mange bien pour pas cher...
  • Eau, électricité au ponton, sur bornes pré payées. Astuce, avant que de prendre un ticket au bureau de la marina, vérifiez si une borne près de votre bateau, n’est pas resté avec un fond d’abonnement non dépensé... C’est fréquent
  • Nombreux dolmus (taxi et petits bus collectifs) à destination de Bodrum
  • Réf

Michel Laorana juillet 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales