image
image
image

Votre IP : 54.161.77.30
Dernier ajout : 16 octobre
Visiteurs connectés : 16

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillage et ports côte carienne > Côte Carienne/Hisarönü Körfezi

Rubrique : Mouillage et ports côte carienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte Carienne/Hisarönü KörfeziVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Septembre 2013, (màj Septembre 2013) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

Turquie côte Carienne

Imray-Rod-Heikell / Turquie/côte Carienne/Hisarönü Körfezi

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

  • Pas d’erreur relevée.
  • Lacune de mise à jour (pour les deux éditions) :
    • Quelques pontons restaurants ne sont pas mis à jours.. rien de grave
    • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)

Approche

  • Claire dans l’ensemble
  • Les côtes sont généralement accores, à l’exception de la côte sud, entre les îles, et îlots. Faciles à identifier et généralement bien balisés. Ont trouvera aussi quelques hauts fonds débordants Bençik, mais, là aussi bien balisé
  • Les régimes de vent sont plus cléments que dans le Golfe de Gökova, avec cependant de fortes rafales sous les sommet à plus de 1000 m de l’éperon dorien.
  • Il faudra par contre bien veiller aux conditions du passage du cap Krio (qui déborde Knidos à l’ouest)... C’est un tueur.
  • Dès F5, il s’y lève une mer très dure. Nicholas D. Elias, dans son guide grec, recommande de le déborder de 2 milles.

 

Les bassins de navigation de Hisarönü Körfezi

Nous avons limité la définition du promontoire dorien à la seule zone comprise entre Datça et Knidos. Là où elle est le plus spectaculaire.

Seront traité par ailleurs

  • Pour la zone du promontoire dorien
    • Knidos
    • Palamut et ses mouillages forains
    • Ova Bükü et les mouillages environnants
  • Baie de Datça
    • Le port de Datçà, et ses mouillages forains
    • Yassa Adasi et Degirmen Bükü
  • La zone N du golfe d’jisarönü
    • Ciftilik Limani, Kuruca Bükü, Gönlûçek et Armak Bükü
    • Bençik
    • Bençik, hotek Jetty
  • Gökceler Bükü
    • Kuyulu Bükü
    • Hisarönü Limani
    • Marti Marina
    • Les mouillages du fort Byzantin
    • Les pontons restaurants de Keçi Bükü
    • Turgut, ou Pedalo Bay
  • La zone S du golfe d’jisarönü
    • Delikliyol Limani et Selimiye Köyü
    • Les îles entre Selimiye et Dirsek
    • Dirsek

Clearance

  • Datça est un port d’entrée et de sortie. Çà s’y passe généralement très bien, pour un prix raisonnable. Vous aurez peut être intérêt à prendre un agent pour faciliter les démarches

Général

  • Beaucoup moins fréquenté que le Golfe de Gökova, on y trouve une ambiance plus paisible et surtout un cadre très peu bétonné. Cà commence un peu dans le fond du Golfe, où quelques hôtels récents se remarquent...
  • C’est aussi le royaume des pontons restaurants, ou vous trouverez de tout, mais surtout un bon accueil. voir ce lien sur le sujet : http://www.plaisance-pratique.com/l...
  • Bon approvisionnement à Datça, y compris du carburant. Tout ce qu’une marina moderne peut offrir, à Marti Marina, et... depuis les pontons quasi gratuits de Keçi Bükü, par Dolmus, pour quelques euros, en une vingtaine de minutes, l’accès à la trépidante et très onéreuse Marmaris... (un bus tous les heures)

Ambiance de pontons restaurants dans Hisarönü Körfezi

Michel Laorana septembre 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales