image
image
image

Votre IP : 44.200.136.171
Dernier ajout : 28 septembre
Visiteurs connectés : 10

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > En navigation > Météorologie > Les sites de prévision > Windy les contrôles par les aéroports

Rubrique : Les sites de prévision

__________________________________________________________________________________________________________________

Windy les contrôles par les aéroportsVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 7 avril, (màj 7 avril) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Mots-clés secondaires: météo

Aéroports et les contrôles objectifs des prévisions des modèles grib.

JPEG - 112.3 ko
Contrôle commun aux vents (flèches noire) et aux données d’un aéroport (flèche jaune)

On peut relever grâce aux progrès du site Windy, les valeurs de vent, d’éventuelles rafales, de pression atmosphérique, ou de température, enregistrées sur les stations météorologiques des aéroports
Windy les indique en initialisant les options aéroport de ses barres de tâches, ce qui permet l’affichage du relevé officiel et de la prévision du modèle de vent que l’on souhaite contrôler.
Cette opportunité comporte des limites :

  • celle de la topographie de l’aéroport, et ses immenses zones bétonnées, radiateurs thermiques redoutables que les modèles ignorent fatalement.
  • celle aussi des zones urbanisées proches
  • éléments déviants aggravés dans le cas d’une proximité montagneuse.

Mais, dans tous les cas, les relevés de l’aéroport seront objectivement précis, permettront un contrôle des valeurs prévues par les modèles grib. Il convient d’intégrer dans cette méthode, les valeurs subjectives perturbant les modèles, en se remémorant

  • Que la fiabilité des modèles est directement liée à la surface ( donc, sa définition), expertisée : 12 km pour les GFS, même, si pour des raison d’économie de bande passante elle s’exprime sur 25 km à km pour l’émission, 12 km pour les OpenWRF 12, 7 km pour les ICON.EU, 4 km pour les OpenWRF 4.
  • mais aussi, paradoxalement, que si cette définition permet un centrage plus fin pour les modèles 4 km, cette même limite centre les mesures sur des zones fortement bétonnées, et biaise d’autant une comparaison avec une zone au large.

Dans tous les cas, cet outil permet d’exercer son esprit critique sur des valeurs objectives et nous délivre de l’habituel gavage des informations prémâchées…

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

2 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales