image
image
image

Votre IP : 52.205.167.104
Dernier ajout : 3 décembre
Visiteurs connectés : 6

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Divers > Probleme de demarrage d’un compresseur via un groupe electrogene marine

Rubrique : Divers

__________________________________________________________________________________________________________________

Probleme de demarrage d’un compresseur via un groupe electrogene marineVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 4 novembre, (màj 4 novembre) par : laurent74  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonjour a tous,

Chaque semaine apporte son lot de petits soucis sur un bateau ! 😋

Le dernier en date est donc l’impossibilité de démarrer le Compresseur de plongee (Coltri mch6 220v monophasé 2.2kw) avec l’alimentation 220V du groupe electrogene Marine (fischer Panda 4500FC).
A savoir que le compresseur est neuf, qu’il demarre sans aucun soucis sur une prise de quai 32A.
Lors des tentatives suivantes de démarrage depuis le bateau voila ce qu’il se passe :

- groupe electrogene seul en route le compresseur fait 1/4 de tour mais rien de plus.
- groupe electrogene + Power Assist du Quatro Victron (12V 3000W) le compresseur fait 1/4 de tour le quattro disjoncte (et se remet en route ensuite) le groupe continu de tourner, mais le compresseur n’a pas pu partir.

Il me semble qu’il manque un tout petit peu de puissance pour absorber le pic de demarrage du compresseur (42A d’apres les docs).
Sur le papier le groupe electrogene, est censé fournir 32A max pour quelques secondes, et le Quattro devrait etre capable de fournir environ 13 A max en power assist avec le coefficient reglé a 0,4 (car d’origine il est a 2 ce qui fait que l’on depasse d’office la capacité du quattro lui meme).

Dans la doc du Fischer Panda, j’ai une annexe specifique ou il est expliqué que l’on peut/doit ajouter un condensateur de démarrage, branché en parrallele au moteur du compresseur pour que ce dernier puisse fournir un apport de courant et donc passer le pic. Le tableau donne un condensateur de 180 microfarad a utiliser.
Je partirai bien sur cette solution pour arriver a mes fins, mais avant cela j’aimerai vos avis bien plus experimenté sur ce sujet.

Ce qui « m’interpelle » c’est que le moteur du compresseur, possède deja 2 condensateurs, visiblement un de compensation (60 microfarad), et un de démarrage (100micro farad).
L’ajout d’un autre a l’exterieur et de la valeur donné par le fabriquant du groupe electrogene est-elle coherente ?
faudrait-il plutot enlever celui de demarrage deja present et le remplacer par un autre plus puissant ?
Si oui, cela serait pas un de 180 microFarad ou de 280 microfarad (le 100+ le 180 preconisé )

Merci d’avance pour vos retours

Laurent

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

7 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

  • « Pour les utilisateurs de groupes électrogènes, prévoir un groupe de 4 KVA minimum (5 KVA conseillé ). Pic d’intensité au démarrage de 42 A. »
    Organiser une fuite sur le circuit HP de façon à soulager le moteur du compresseur et vérifier qu’il s’agit bien d’un problème de puissance appelée.

    Répondre à ce message

  • Bonjour Peef,

    j’avais bien vu la fiche technique et discuté egalement avec le vendeur du compresseur car c’etait le point critique (le groupe electrogene) et sur le papier l’installation prevue aurait du fonctionner.

    Et bien que les purges Hp soient ouvertes cela ne permet pas le démarrage du compresseur.
    Le vendeur qui est aussi installateur et conseiller technique evoque une autre solution pour permettre le demarrage du compresseur, qui se ferait via un Variateur de Fréquence afin de permettre via cet accessoire de faire un demarrage progressif.
    Un avis sur cette solution ?
    Je connais l’utilisation de ces variateurs sur des moteurs de machine outils, car il me permet d’avoir du 380V triphasé en sortie avec ma prise secteur 220V mono, mais pour faire un demarrage progressif sur un moteur monophasé ... ?

    Répondre à ce message

    • Bonjour,
      Ces variateurs existent effectivement sur de petites machines outils (moins d’1 kw). Pour les valeurs plus élevées, on tombe dans l’industriel 380v, avec les prix qui vont avec.
      J’ai utilisé pendant de nombreuses années un compresseur 220v sur un prise domestique 10A sans problème.
      Après extraction de mes vieilles archives, il s’agissait d’un BAUER VARIUS dont le moteur ne faisait que 1.5kw, c’est peut-être ce qui faisait la différence. Le débit d’air était de 60l/mn pour 80l/mn du COLTRI. Notons que la protection recommandée était de 20A retardée, ce qui laisse supposer que le courant d’appel au démarrage dépassait 220x20=4400w.
      Plutôt que de se lancer dans des montages hasardeux qui risquent de faire sauter la garantie, pourquoi ne pas envisager un compresseur moins puissant ?

      Répondre à ce message

  • La valeur communément admises pour l’appel de courant au démarrage est 5 à 7 fois le courant normal.

    Donc ici, si le courant moyen est 10 A, on devrait appeler 50 à 70 A au démarrage...

    Vous indiquez que le groupe peut fournir 32 A en instantané et le quatro 13 A, soit au mieux 45 A... :’-(

    Il existe des démarreurs progressifs (anglais= soft starter) qui traitent le problème, par exemple chez Eaton. Par contre, la plupart sont conçus pour des moteurs triphasés, mais certains, avec des précautions à prendre peuvent être utilisés en monophasé...

    https://www.eaton.com/content/dam/e...

    Répondre à ce message

  • « Plutôt que de se lancer dans des montages hasardeux qui risquent de faire sauter la garantie, pourquoi ne pas envisager un compresseur moins puissant ? »

    Mon probleme est que, comme ca devait soi disant fonctionner normalement, j’ai donc pris ce modele de compresseur. Et comme je suis en voyage avec le bateau, faire un renvoi (palette, prix, delai etc)par transporteur au vendeur(qui de toute facon ne le voudra pas en retour etant donné que le probleme ne vient pas du compresseur) et pas envisageable.

    Si ton installation fonctionnait correctement alors c’est que j’ai donc bien une solution a voir de ce coté ci.
    J’ignore encore tout de comment il faut brancher et configurer ce variateurparcontre ! et il m’est pas encore arrivé de trouver des explications claires concernant un montage de ces variateurs sur un moteur Monophasé .

    « La valeur communément admises pour l’appel de courant au démarrage est 5 à 7 fois le courant normal.

    Donc ici, si le courant moyen est 10 A, on devrait appeler 50 à 70 A au démarrage...

    Vous indiquez que le groupe peut fournir 32 A en instantané et le quatro 13 A, soit au mieux 45 A... :’-( »

    Oui, mon installation est limite,et c’est bien pour cela que je cherche une solution possible pour passer ce pic de demarrage.
    Je ne pense pas que le manque d’A soit si grand, car si c’etait le cas comment se fait’il que le compresseur demarre sur une prise secteur 32A ? celle-ci n’est pas censé delivrer 70A non ?

    Dans la liste des solutions potentielles actuelles j’aurais :
    - installation d’un variateur de frequence (si je trouve comment le brnacher et le configurer)
    - installation d’un softstarter (idem que pour le variateur)
    - remplacement du moteur du compresseur par une puissance inferieure avec changement du rapport de poulie etc ...(et donc plus long pour recharger les bouteilles etc)
    - remplacement du groupe electrogene (les petits groupes marines de 5-6kw sont tres cher et l’espace disponible se joue au cm pres ...)
    - remplacement du Quattro, par le modele 12V 5000W qui permettrais peut etre de compenser le pic de demarrage en apportant le manque du groupe electrogene actuel.
    - remplacement du moteur du compresseur actuel par un moteur essence, avec tout les inconvenients que cela amenera (bruit, impossible de le faire fonctionner sans le sortir du coffre
    , manipulation d’essence incessante sur le bateau etc ...)

    Choix difficiles 😂

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales