image
image
image

Votre IP : 54.80.33.183
Dernier ajout : 19 novembre
Visiteurs connectés : 10

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > OpenCPN -forum- > Divers non classés OpenCPN -forum- > Une suggestion

Rubrique : Divers non classés OpenCPN -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Une suggestionVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Février 2014, (màj Février 2014) par : JMG  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Bonjour à tous
J’utilise OpenCPN depuis quelques temps déjà. Lors de points au compas de relèvement, il serai très pratique que soit affiché, dans l’utilitaire mesure, le cap inverse.
Ca permettrait de tracer facilement les droite de relèvement.
Bon, d’accord, vous allez me dire qu’à l’heure du GPS, il ne faut pas s’em... à faire le point au compas ou bien le faire sur les cartes papier...
Jean Marc

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

11 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 18 février 2014 13:01, par yoruk écrire     UP Animateur

    Bonjour, et bienvenue
    La question a déjà été posée (par moi d’ailleurs)...

    • Nous ne sommes pas développeurs du programme, juste auteurs de la traduction pour partie, et de ce tutoriel
    • Il existe une solution à votre problème, elle consiste à utiliser l’outil “route”, en utilisant qu’un seul segment et 2 WP.
    • On peut alors fair varier la position des WP et/ou inverser la route si l’on souhaite obtenir un relèvement

    Je suis bien d’accord avec vous, même à l’heure du GPS, faire un relèvement otes quelques fois bien des doutes ;... Si vous souhaitez que je fasse un petit dessin plus explicatif, ce sera sans problème
    Cordialement
    Michel

    Répondre à ce message

  • 18 février 2014 17:09, par Piou écrire     UP

    Sans compter que faire un petit calcul de tête pour transformer le cap en relèvement, ça évite de vieillir trop vite !
    Je pense que tout le monde connaît la combine qui permet de vérifier que l’on a pas fait d’erreur dans son calcul, c’est comme la preuve par 9 qu’on apprenait à l’école primaire : Les caps à 90° les uns des autres ont le même total..

    030°----- = 3
    120° : 1+2= 3
    210° : 2+1= 3
    300°-----= 3

    Reste le doute à 90° près qui se lève facilement quand on a un peu la rose des caps en tête.
    Ainsi par exemple le 047° donnera :
    +90° = 137°
    +180°= 227°
    +270°= 317°

    Désolé d’écrire des évidences pour beaucoup mais j’ai rencontré tellement de marins qui ne connaissaient pas la combine !...
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • 18 février 2014 18:59, par tilikum écrire     UP     Ce message répond à ...

      Désolé d’écrire des évidences pour beaucoup mais j’ai rencontré tellement de marins qui ne connaissaient pas la combine !...

      Bienvenue dans la vraie vie :

      • Je suppose qu’on parle de « plaisanciers » et non pas de marins ? :o)

      Un exemple concret et pas rare dans mon coin, dialogue :

      • Mon GPS est en panne, pouvez-vous le réparer ?
      • Euh... un samedi à 11:30, ça va être difficile, pouvez-vous repasser lundi matin ?
      • Ah oui mais non, ce n’est pas possible, j’ai rendez-vous dimanche à St Lucie, je fais comment sans GPS ?

      Sachant que St Lucie est à quelques heures de navigation et à vue au départ du sud Martinique on a là un aperçu d’une catégorie grandissante du niveau moyen du « plaisancier » moderne ! :-P

      _/)

      Répondre à ce message

    • 19 février 2014 12:11, par aikibu écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      Je dois etre un « plaisancier » tres moyen car je ne connaissais pas la combine evoquée, et j’avoue humblement ne pas avoir suivi la demo....
      Ce qui fait que je ne suis pas plus savant qu’avant et ça m’ennuie,,,,toute combine est bonne à prendre et à apprendre...
      Pourrais tu developper sans t’enerver....30° =3 ....etc... je ne te suis pas ....tout comme le 047° donne à la rigueur un 227° pour revenir sur ses pas, mais pourquoi 317°...
      Merci des explications à venir...

      Répondre à ce message

      • 19 février 2014 14:19, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        j’ai cru comprendre que c’est une forme de preuve par 9, on additionne les chiffres de chacun des quatres caps espacés de 90°, et ces 4 sommes (checksum dit-on de l’autre coté de la manche) sont identiques.
        Ainsi, la somme des chiffres de 047 est 11, celle pour 137° est 11, celle pour 227 est 11, celle pour 317 est... ça c’est une colle ;-)

        Répondre à ce message

  • 18 février 2014 21:29, par yoruk écrire     UP Animateur

    Vouiiii… J’en connais aussi des grands marins, un en particulier (1.83, j’en suis sûr), qui ont réussi quelques exploits… C’est pas tout à hors sujet…
    En 2004 , août 2004, plein Meltem, sur notre Fantasia (27 pieds je le rappelle) et solo à manœuvrer puisque Marie France est handicapée, nous nous trouvions en mouillage forain à Agathonissi ; au plus profond du désert Egéen, quand me batterie de service m’ a lâché… d’un coup la garce !!!
    On était à environ 30 milles de Laki en Leros où je savais pouvoir me dépanner. C’était notre première navigation dans cette région.
    On roule du génois, on roule de la bôme (c’était une parfaite GV full-batten, enroulée sur bôme, une merveille) et roule petit mousse à descendre grand largue avec du 5/6 de NW bien musclé.

    C’est la première copie d’écran

    Comme d’hab, je prépare ma route, à l’époque c’était sur Maxsea ; et je la contrôle par ma trace. La marin breton est bon, c’est sûr…
    Au bout d’une heure de route, Maxsea me lâche, sans que sache si c’était lui, ou le GPS , ou le cordon de liaison, ou le Port COM… Bref pas le moment d’y réfléchir, et la meilleure solution c’est de trouver un abri pour réparer. Pas d’amers, ni de relèvements, ni d’alignement de préparés bien sûr… le breton est un grand marin…
    Rod Heikell (Ha… le saint homme) indique des amers parfaits pour Pantelis, sur la côte Est de Leros, bien protégée du Meltem :

    • Une très belle forteresse Génoise, bien visible sur une colline dominant la mer
    • Un joli village au creux d’un talweg, entre la forteresse et les hauteurs de Leros,
    • Un petit port
    • et tout au fond, une grande plage, avec des fonds qui tiennent bien

    On pique sur Pantelis, puisque Rod Heikell le dit… Et à naviguer à l’ancienne, au loch, à l’horloge et au sondeur…

    C’est la copie d’écran n° 2

    Sans traîner, ça poussait bien, j’identifie facilement la forteresse, puis très vite, le petit port, le beau village dans son talweg et les hauteurs de Leros, et au fond, la grande plage ou je vais planter ma pioche…
    Le bateau bien rangé, je préviens Marie France qu’elle peut préparer les glaçons, on est à Pantelis…

    C’est la 3ème copie d’écran

    Non !!! me dit-elle, on n’est pas à Pantelis…. Cà alors, mais de quoi se mêle la cuisinière ???
    J’insiste, mais enfin regardes :

    • Une très belle forteresse Génoise, bien visible sur une colline dominant la mer
    • Un joli village au creux d’un talweg, entre la forteresse et les hauteurs de Leros,
    • Un petit port
    • et tout au fond, une grande plage, avec des fonds qui tiennent bien

    Non insiste la cuisinière on n’est pas à Pantelis… Cà c’est la meilleure. Je sors le Rod Heikell et lui montre le plan…

    Alors… la cuisinière me dit : la forteresse devrait être sur notre droite…. Oh purée…

    C’est la 4ème copie d’écran…

    • Obnubilé par ma panne de GPS
    • Fatigué, crevé, lessivé quand j’ai vu les cinq (cinq quand même) amers… je n’ai pas cherché à les mettre en place… Un relèvement, un seul sur la forteresse, et je voyais mon erreur : j’étais du mauvais côté de l’isthme

    Maintenant, si un seul d’entre vous me dit que ça ne lui est jamais arrivé…. :o) :o) :o)
    Portez-vous bien tous et bonnes nav
    Michel

    PS : La panne… c’était le GPS, un Garmin 12 à pile et qui supportait une alim 12 v directe. Les piles étaient mortes et je les avait viré… L’alim 12 v ne fonctionnait pas sans pile, même déchargées
    Autre chose... il ya aussi de grandes cuisinières bretonnes ;-)

    JPEG

    Répondre à ce message

    • Maintenant, si un seul d’entre vous me dit que ça ne lui est jamais arrivé…

      Ah bah... j’en ai une dans le genre que j’ai gardée secrète quelques années avant d’oser en parler en public, mort de honte que j’étais !

      Pour ma défense (si c’est défendable...) l’histoire se passe en 87, j’étais encore loin de prétendre au titre de« marin », étant plutôt plaisancier débutant !

      Après plusieurs jours de mer bien agitée et complètement crevé me viens l’idée de relâcher à Kenitra au Maroc, dont le port d’entrée est Média, Kenitra étant largement à l’intérieur des terres.

      En tout cas à l’époque, il y avait deux jetées d’un mille de long écartées de 3 ou 400 mètres pour y accéder... et après contact VHF avec la capitainerie on me répond que le port est consigné, 6 mètres de houle pour 3 mètres de fond, interdiction d’entrer !

      Le Capitaine de Média, très gentil, me suggère de descendre vers Mohamedia ou Casablanca, de mémoire distant d’une soixantaine de miles...

      Bon, on y va vent dans le nez sous artimon arisé et tourmentin sur la ligne de sonde de 50 mètres à environ 5 nœuds au loch...

      Un peu avant le lever du jour et 48 miles plus tard je réalise que je ne vois aucune lumière de terre alors que j’aurais dû voir les torchères de Mohamedia et le halo lumineux de Casablanca... là, rien, l’obscurité totale !

      J’attrape le micro de la VHF :

      • Casablanca, Casablanca de Tilikum, over...
      • ------
      • Mohamedia, Mohamedia de Tilikum, over...
      • ------
      • Media, Media de Tilikum, over...
      • Tilikum de Media, bonjour...
      • :-O

      Le jour se levait à peine et j’eus un affreux soupçon :

      • Media de Tilikum, vos feux de jetées sont bien allumés ?
      • Tilikum de Media, justement non, en panne depuis hier soir à cause du coup de vent !

      Pfff ! Si j’avais été un vrai marin, j’aurais tenu compte d’un détail de bon sens :

      • J’avais tenu compte dans mon estime d’un courant sud longent la côte comme indiqué sur mes cartes...
      • Sauf que si j’avais été un vrai marin j’aurais su que lorsqu’il y a un courant qui longe une côte, il y a forcément un contre-courant entre le courant et la terre ! :-|

      En pratique, j’ai passé la nuit à faire du sur place, me trouvant au matin à un demi-mile de ma position de départ !

      La prochaine fois j’emmène un GPS ! |-)

      P.S. On a bien fini par entrer à Média puis à Kenitra, mais c’est une autre histoire... ;-)

      _/)

      Répondre à ce message

      • 19 février 2014 23:22, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        En pratique, j’ai passé la nuit à faire du sur place, me trouvant au matin à un demi-mile de ma position de départ !

        Allez, pour te remonter, rétrospectivement, le moral, il faut savoir que La Pérouse luttant pour sortir du golfe de Kamchatka qu’il venait d’explorer, gagnait 1 mile par jour contre vents et courants, et ce pendant plus de 30 jours je crois me souvenir ...
        Alors, le moral est remonté ;-)

        Répondre à ce message

  • 19 février 2014 08:45, par JMG écrire     UP  image

    Bonjour et merci pour les réponses suscitées par ma question.
    J’avais déjà utilisé la fonction route en inversant le sens. Ca me semblait beaucoup plus plus simple avec les mesures, surtout qu’on peut créer un waypoint sans effacer les mesures.
    Je pensais que vous aviez la possibilité de contacter les programmeurs pour leur suggérer cette petite modif.
    Enfin, je vois que je ne suis pas seul à trouver le GPS super bien mais qu’il est bon de s’habituer à faire sans.... On ne sait jamais
    Bonnes nav à tous
    Jean Marc

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales