image
image
image

Votre IP : 54.198.126.110
Dernier ajout : 19 août
Visiteurs connectés : 16

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > OpenCPN > High-Tech’GE2Kap > G2Kap (1/2) : remédier à l’imprécision des cartes

Rubrique : High-Tech’GE2Kap

__________________________________________________________________________________________________________________

G2Kap (1/2) : remédier à l’imprécision des cartesVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2011, (màj Mai 2012) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Mots-clés secondaires: cartographie

Ecarts de relevés constatés entre une image Google Earth et une carte CM93 v2

Hors nos côtes d’Europe occidentale, de celle des Etats-Unis d’Amérique, et des grandes nations industrielles, beaucoup de relevés cartographiques datent et manquent de contrôle et de surveillance. L’OHI en dresse le constat

Exemple frappant : le port grec de Kastellorizo en bordure la côte anatolienne de méditerranée orientale, décalé de plus de 160 mètres

Consulter cet article our le détail de la mise en oeuvre

Publication de l’OHI C-55

Troisième édition (2004), dernière mise à jour en date du 27 septembre 2011

Etat des levés hydrographiques et de la cartographie marine à travers le monde http://www.iho-ohi.net/iho_pubs/CB/...

L’OHI conclue en particulier :
Il existe encore d’importantes disparités le long des principales routes de navigation internationales dans l’océan Indien, dans la mer de Chine méridionale, ainsi que dans le Pacifique occidental et ses eaux adjacentes. Dans les Caraïbes, dans certaines eaux côtières d’Afrique, en Australasie, en Océanie et dans l’Antarctique, l’exécution de levés modernes, le changement de système métrique et le passage au WGS 84 sont très urgents dans certains endroits à présent fréquentés par les navires de croisière.

Rapports sommaires Levés hydrographique (0-200m)

Il s’agit d’une étude portant sur les principaux axes commerciaux, pour de nombreuses zones, hors de ces axes, les relevés peuvent dater du milieu du 19ème siècle.

  • Ainsi la zone UK Gibraltar, carrefour névralgique très fréquenté est parfaitement surveillée et à jour
    • 95 % correctement surveillé
    • 5 % nécessitent une nouvelle enquête à plus grande échelle ou à des normes modernes
    • 0 % n’a jamais été systématiquement contrôlé
  • Mais, pour la zone UK St Helene, peu fréquentée
    • 20 % correctement surveillé
    • 30 % nécessitent une nouvelle enquête à plus grande échelle ou à des normes modernes
    • 50 % n’a jamais été systématiquement contrôlé
  • Pour la zone Française de Polynésie
    • 17 % correctement surveillé
    • 38 % nécessitent une nouvelle enquête à plus grande échelle ou à des normes modernes
    • 45 % n’a jamais été systématiquement contrôlé
  • Plus étonnant, pour la Grèce
    • 35 % correctement surveillé
    • 55 % nécessitent une nouvelle enquête à plus grande échelle ou à des normes modernes
    • 10 % n’a jamais été systématiquement contrôlé

Pour l’exemple la situation entre le port de Kas en Turquie, zone surveillée avec des relevés très précis, et l’île grecque de Kastellorizo à 3 milles de Kas avec 160m de décalage dans le relevé :

Position en méditerranée orientale Entre Kas, port turc et Kastellorizo port grec : 3 MN Kas en Turquie
  • Il s’agit d’une zone fréquentée. Venant du moyen orient une route maritime active passe au sud de Kastellorizo, pour rejoindre la mer de Marmara et la Mer Noire. C’est aussi la route du grand port turc d’Izmir.
  • Kastellorizo, extrême avancée de l’Europe vers l’Orient, bénéficie de peu de moyens financiers. Sa cartographie n’est pas mise à jour.
  • Kas ville touristique dynamique, centre d’intérêt de très nombreux bateaux de croisière, profite d’une cartographie mise à jour plus attentive.

Or, certaines cartes électroniques, les Navionics, en particulier, seraient exactes à Kastellorizo, signifiant probablement que les C-map affichent un déficit de mise à jour. Explication insuffisante pour justifier les écarts entre les traits de côte de Kas et ceux de Kastellorizo, pourtant proches de trois milles.Cette analyse rejoindrait celle de l’OHI sur les disparités de surveillance et de contrôle de la cartographie marine.Il existe un moyen de contrôle : la superposition, avec le même critère géodésique de cartes électroniques, et de photographies satellitaires parfaitement géo référencées. Google Earth en est un exemple. De plus, il offre un moyen de transparence en fusion avec une autre image.C’est la technique mise au point par un navigateur canadien, Paul Higgins et son application GE2KAP :

  • 1) Avec OpenCPN, il photographie une carte CM93 géo référencée au format de l’écran
  • 2) Avec les données de ce géo référencement, il ouvre Google Earth exactement aux mêmes références
  • 3) Il fait exécuter une fusion de ces deux images (carte CM93 et Image Google Earth), pour obtenir une image dont on peu faire varier la transparence
  • 4) Cette image fusionnée, au format .jpg est converte au format.kap, format de carte raster que sait lire OpenCPN
  • 5) OpenCPN sait afficher en mosaïque la CM93 en format vectoriel et tous les avantages du vectoriel (zoom, info interactives entre autres) et par superposition, la fusion/transparence au format kap, qui affichera le détail précis du trait de côte, mais aussi une mise à jour récente des amers.

C’est cette nouvelle méthode de traitement cartographique que traitera le dossier suivant : ‘’Gérer GE2KAP’’ et constituer soi même un catalogue de cartes de contrôle.Or, OpenCPN logiciel libre ne sait lire à ce jour qu’un seul type de carte vectorielle : non cryptées*** ce qui limite le choix… et renforce l’intérêt du process GE2KAP

Ndlr*** ; les américains bénéficiant d’une cartographie libre et non cryptée ne se pose pas ce problème…

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

1 Message

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales