image
image
image

Votre IP : 3.90.12.112
Dernier ajout : 23 avril
Visiteurs connectés : 21

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Au mouillage -forum- > schéma de branchement guindeau electrique

Rubrique : Au mouillage -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

schéma de branchement guindeau electriqueVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Novembre 2012, (màj Juillet 2015) par : clown  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

bonjour ,
un peu isolé je suis en panne de guindeau electrique lofrans 1000 W horizontal mon guindeau veut bien descendre mais pas monter a la montée mon relais claque .
auriez vous le shema electrique de montage du guindeau et le schme electgrique de la télécommande a fil de chez lofrans
merci d’avance . Je suis a santa marta en colombie et je ne souhaite pas pour l’intant.
merci d’avance
voilier clown
lucien

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

20 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 17 novembre 2012 14:23, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Bonjour,
    Tout est là.
    Voir pièce jointe vers la page 17.
    Vous pouvez aussi inverser les branchements montée descente au niveau du relais.
    Bon courage.
    JP

    Ou avec ce lien :

    http://upload.plaisance-pratique.co...

    Répondre à ce message

  • 17 novembre 2012 14:42, par tilikum écrire     UP

    En complément :

    • Si le relais claque et que le courant ne passe pas, ce sont souvent les contacts internes qui sont charbonnés, il suffit de les nettoyer.
    • Maladie classique de ces moteurs, les balais qui gonflent à l’humidité et se coincent dans les portes balais. Il suffit d’enlever un peu d’épaisseur en les frottant sur un morceau de toile d’émeri bien à plat sur une planche. Attention , c’est très salissant !

    _/)

    Répondre à ce message

  • 17 novembre 2012 22:22, par clown écrire     UP  image

    merci à tous mais après netoyage des cosses ,changement des fils, inversion des cosses rien y fait il ne veut que descendre. comment un simple d’esprit peut changer des charbon ou les poncer ?
    merci d’avance pour vos reponses
    lucien

    Répondre à ce message

  • 18 novembre 2012 10:05, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Si le moteur tourne dans un sens, il tournera dans l’autre en inversant les fils montée descente.
    Je l’ai déjà fait.
    JP

    Répondre à ce message

  • 18 novembre 2012 10:49, par yoruk écrire     UP Animateur

    ne m’en veuillez pas si je dis une bêtise, mais on connu ce genre de problème avec un Cayman, ici, et ce n’était pas un problème électrique.... mais, mécanique

    L’embrayage du rouet sur le pignon (de 322 à 835) sur l’éclaté, avait lâché... Il ne fonctionnait plus qu’en descente...

    Michel

    Répondre à ce message

    • 18 novembre 2012 11:28, par Nevermind écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Bonjour Michel,
      Je suis surpris qu’il y ait un embrayage car pour cela il faudrait un moyen extérieur pour l’inverser.
      Pour moi lorsque les polarités du moteur sont inversées, il tourne en sens inverse et le reste suit.
      Si l’embraye est cassé, en actionnant la barre manuelle, elle ne devrait avoir aucun effet.
      Si la pièce 327 est cassée, cela ne devrait pas marcher dans les deux sens.
      Mais j’en ai jamais démonté.
      JP

      Répondre à ce message

      • Pour moi lorsque les polarités du moteur sont inversées, il tourne en sens inverse

        Humm... pour moi, si on inverse les polarités de ce moteur, il tournera dans le même sens... :o)

        _/)

        Répondre à ce message

      • 18 novembre 2012 11:33, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Si, il y a un embrayage interne, du moins est ce que la lecture du plan indique... et c’est aussi ce qui est arrivé à un de mes amis...ingénieurs, en principe ils savent lire les plans, mais « nobody is perfect » et surtout pas moi !!!!
        Je soulève l’anecdote au cazou....Je crois me souvenir que c’est ce système qui permet la commande de descente en chaine folle
        Michel

        Répondre à ce message

        • 18 novembre 2012 12:51, par Nevermind écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

          Donc pour en revenir à l’embrayage ou crabot :

          le crabot s’accouple avec la roue crantée

          si on dévisse le papillon (frein), le ressort désaccouple le crabot de la roue cranté = chaine folle !!!
          le crabot a des ergots avec d’un coté un pan à 90 et de l’autre un chanfrein
          les chanfreins servant de régulateur de frein (je sais c’est banal)
          il y a des ergots identiques sur la roue crantée

          les parties à 90 sont en contacts sur les deux pièces lorsque le frein est serré, elles assurent la continuité du mouvement.

          en montée et descente les deux ergots restent en contact

          si les ergots sont cassés cela ne fonctionne ni en montée ni en descente

          Il faut essayer de faire tourner le guindeau en montée avec le levier :

          si les ergots ne sont pas cassés cela fonctionnera = problème électrique
          si la montée ne se fait pas = problème mécanique , là il faut démonter

          Si la télécommande a une temporisation, le mieux est de la remplacer par une simple

          JP

          Répondre à ce message

  • bonjour

    question sur l’alimentation des contacteurs à pied (montée - descente)

    peut on piquer un + 2,5mm² sur le + 70mm² qui arrive au relai pour alimenter les contacteurs ?
    peut on piquer un - 2,5mm² sur le - 70mm² qui arrive sur le - guindeau pour câbler le - du relais ? (en n’omettant pas de mettre un fusible 5A sur le + 2,5mm² )

    ça évite de tirer deux câbles de 2,5mm² depuis le tableau électrique

    merci :-)

    Répondre à ce message

    • Aucun problème pour ce montage, le seul inconvénient étant qu’il faudra couper la puissance au lieu de la commande pour l’isoler (sécurité).

      _/)

      Répondre à ce message

      • Je me permet cet ajout, après la contribution de tilikum : personnellement je privilégierai aussi ce qui assure la clarté du câblage dans le bateau. Mon soucis parait à première vue d’ordre esthétique.

        Dans le cas présent, cette clarté revient à créer un nouveau centre d’étoile (pour un câblage toujours en étoile, maitrisable y compris dans le temps) à l’avant du bateau, pas loin du guindeau et de la prise de télécommande.

        Que ce nouveau centre soit dans un boitier plexo ou pas (il peut être autour du boitier relai) ne change rien : s’il y a des repiquages à faire à l’avant, ce sera obligatoirement à partir de ce centre (1) et non pas à partir du 12V le plus proche, c’est pas la longueur des conducteurs qu’on privilégie, c’est la durabilité du montage. Et « Obligatoirement » veut dire « qui m’oblige ».
        S’il y a des fusibles protégeant des repiquages, il devraient se trouver (== c’est là qu’on ira les chercher) dans ce boitier plutôt que n’importe où ailleurs. Idem s’il y a des télérupteurs.
        Et le 70 carré entre l’arrière et l’avant devient un 70 carré d’interconnexion pour une étoile d’étoiles, avec robinet d’arrêt à son départ (pas bien loin des batteries) et fusibles au même endroit si on en met (j’en mettrai)

        C’est (presque) juste une question de style, rien que pour avoir des câblages raisonnés compréhensibles même 15 ans après, même par autre que le propriétaire, et maitrisable même la nuit par mer agitée. Et en plus ça coute peu (rien ?). On peu faire touffu et ça tombe tout aussi bien en marche, surtout au début.

        Si la forme est bonne, le fond est bon, prête-t-on parfois, pour taquiner.

        1 : si on rajoute un jour une commande de guindeau dans le cockpit, il y aura sans doute un 2,5 à faire courir de l’avant vers l’arrière, avec son fusible dans le boitier avant.

        PS : Catana, vers 1998, câblait de cette manière, avec un gros robinet central (et fusible) irriguant plusieurs (6 ou 7 ?) centres (donc étoile d’étoiles) dans des boitiers plexo d’où partaient de petits conducteurs vers chaque fonction individuelle, boitier comportant les fusibles nécessaires et les télérupteurs locaux, commandé en très faible courant par des nappes de conducteurs sous gaine cylindrique. Au final ça minimisait le poids de cuivre embarqué.

        Répondre à ce message

      • merci

        de toute façon je monte un disjoncteur sur le + et un coupe circuit sur le - au depart de la batterie moteur ... donc ça coupe tout

        Répondre à ce message

        • 30 mai 2014 14:08, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

          Et il ne t’as pas échappé que si ton disjoncteur est coté guindeau, ton 70 carré n’est pas protégé contre un ragage entre batterie et guindeau qui viendrai refermer le circuit avec le - de la batterie (du - y’en a partout dans le bateau, et pas qu’à 12cm des +)

          Il semble que ça ne soit pas inadmissible selon les normes, si le câblage est vraiment bien protégé. A préciser.

          PS : 12cm c’est la longueur de la clef à œil de 10 ou de 13, celle qu’on utilise pour resserrer des écrous, portés au plus ou pas, sans l’envelopper d’isolant. Dans une telle situation, c’est la clef elle-même qui fait fusible. Quand à la peau des mains qui essaient de l’arracher, elle n’est ni reprise ni échangée, comme d’hab.

          Répondre à ce message

          • oui... j’ai déjà soudé des clefs plates (avec du 24V ) sur des blindés (AML90) quand il fallait monter les cosses des cables qui alimentaient les postes radio .... mdr ... à notre décharge, on avait 20 ans et pas sous les drapeaux par plaisir

            pour en revenir à la question du jour, mon guindeau fait 1200W en 12V
            théoriquement 100 A en protection devraient suffire mais comme c’est au départ (coté batterie) et qu’il y a toute le longueur du cable 70² qui compte peut etre aussi dans la résistivité, ne devrais-je pas mettre 120 A ?

            merci

            Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales