image
image
image

Votre IP : 54.225.54.120
Dernier ajout : 20 septembre
Visiteurs connectés : 23

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Electronique, instruments -forum- > Sondeur/speedo/anemo > Savez-vous à quel point les données de vos cartes maritimes sont précises ?

Rubrique : Sondeur/speedo/anemo

__________________________________________________________________________________________________________________

Savez-vous à quel point les données de vos cartes maritimes sont précises ?Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Mars 2014, (màj Mars 2014) par : smartcom  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

De nombreuses données des cartes maritimes françaises déterminées par lignes de sonde sont obsolètes.
TeamSurv est un projet « crowdsourcing » qui a pour but d’améliorer les données de profondeurs des cartes maritimes.

Des bateaux de tous types et de toutes tailles enregistrent les données et les téléchargent via internet pour leur traitement.
Une fois les données traitées, elles sont mises à disposition du SHOM et d’autres établissements susceptibles de s’en servir (scientifiques)

Lors du traitement de chaque piste, nous effectuons les processus suivants :

• Contrôle qualité, filtrage des enregistrements avec les erreurs de position, de temps ou de lecture des profondeurs.

• Correction du décalage de position entre l’antenne GPS et le capteur de profondeur.

• Grace aux données provenant des navires, correction des changements dus aux différentes conditions de charges, et au phénomène de squat (ou d’enfoncement dynamique) subi en eau peu profonde.

• Correction de la sonde de profondeur en dessous de la ligne de flottaison

• Correction de la profondeur due aux variations de la vitesse du son affectée par la température et la salinité de l’eau.

• Correction des variations du niveau de la mer en utilisant une combinaison de prévisions telles que la hauteur des marées ou les réseaux d’estimation du niveau de la mer, ce qui réduit chaque profondeur au zéro des cartes locales.

Plus nous obtenons de données pour une zone, plus le quadrillage de cette dernière est précis.

Dans les zones où la densité des données est trop faible, ou si les données ne sont pas cohérentes, nous pouvons rejeter ces données et ne pas produire de quadrillage de la zone.

Le matériel d’enregistrement des données est prêté gratuitement, et tous les participants sont libres d’accéder à ces données.

Peu importe où vous naviguez, si vous désirez rejoindre les 250 navires ayant déjà adhéré au projet, nous vous donnons rendez-vous sur www.teamsurv.eu

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

9 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

  • Que faut-il exactement acheter pour participer ?

    Répondre à ce message

      • Je serais assez d’accord pour embarquer le materiel ou les logiciels, mais etant super nul dans tout ce qui relève de l’electronique, du web, internet ..etc...je me vois mal installer moi meme les instruments ....
        Je remonte le bateau de Noirmoutier au Havre debut avril2014....Y aurait il une possibilité que quelqu’un explique tres soigneusement les etapes à suivre pour mettre à bord et faire fonctionner le matos d’enregistrement.. ??
        C’est certainement crier avant d’etre tapé (je n’ai que survolé le site « teamsurv.eu ») mais un soutient technique assuré m’assurerais....

        Répondre à ce message

        • Pour être en mesure d’enregistrer des données pour TeamSurv, vous avez besoin d’un bateau doté d’un récepteur GPS et d’un sondeur. Les données de ces instruments doivent être disponibles en tant que données NMEA0183 (NMEA2000 n’est pas pris en charge actuellement ) . Nous avons des zones d’essais spécifiques au Royaume-Uni , en France et en Lituanie, mais nous ne limitons pas l’enregistrement de données à ces zones.

          Si vous utilisez un ordinateur Windows à bord, et qu’il est connecté à vos instruments, nous vous fournirons gratuitement un logiciel d’enregistrement qui enregistre les données sur votre ordinateur pendant que vous êtes en mer, vous pourrez ainsi les télécharger sur nos serveurs une fois de retour sur terre. Le logiciel est conçu de sorte qu’il co-existera de manière transparente avec n’importe quel traceur de carte ou autre logiciel de navigation que vous ayez sur votre ordinateur. Nous saluons les utilisateurs de notre logiciel d’enregistrement à travers le monde, et pas seulement de nos zones d’essais initiales.

          Si vous n’utilisez pas d’ordinateur à bord, nous disposons du matériel qui enregistre les données directement sur clé USB. Nous le fournirons gratuitement aux personnes qui naviguent dans nos zones d’essais au Royaume-Uni, en France et en Lituanie. Si vous ne vous trouvez pas dans ces zones, nous pourrions ne pas être en mesure de vous prêter un enregistreur de données, auquel cas vous serez placé sur une liste d’attente. Vous pouvez toutefois en trouver dans le commerce.

          Il vous suffit de charger les fichiers sur le site régulièrement. Le logiciel le fait automatiquement, et le boîtier SmartLog est fourni avec une clé USB ce qui permet de transférer les fichiers depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet. Vous pourrez alors visualiser vos données ainsi que celles des autres participants (anonymes).

          Nous pouvons bien sur vous expliquer les manipulations a suivre, vous verrez cest tres simple

          Répondre à ce message

  • Je sais que :
     les sondes indiquées sur mes cartes sont relativement imprécises
     cela dépend de l’époque et de la méthode utilisée par le Shom et autres hydrographes.
     mon sondeur est encore moins précis
     les sondes sont rattachées à un « zéro des cartes » que seul maîtrise le Shom et avec beaucoup de finesse.
     les levers récents sont d’une précision diabolique
     la bathymétrie est un métier.

    Alors que je n’ai déjà qu’une confiance très relative dans les indications de mon sondeur, je n’aurais plus aucune confiance dans des indications issues de relevés douteux.

    A vrai dire les sondes qui me seraient utiles sont dans la tranche 0 à 3 mètres,
    Avec en plus les corrections de niveau : marée, pression, vents, ...

    Il m’arrive régulièrement de croiser des navires spécialisés avec des moyens énormes, aussi bien embarqués qu’à terre. J’ai du mal à imaginer pouvoir faire mieux ou aussi bien.

    Il y a peut-être encore quelques zones du pacifique dont la cartographie est imprécise mais certainement pas en Bretagne Sud et dans les chenaux d’accès à nos grands ports.

    Un peu plus d’explications sur la méthodologie ?

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales