image
image
image

Votre IP : 3.235.29.190
Dernier ajout : 9 avril
Visiteurs connectés : 10

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Voiles, carènes, gréements -forum- > ridoirs grippés

Rubrique : Voiles, carènes, gréements -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

ridoirs grippésVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Mai 2016, (màj Mai 2016) par : Cybèle 17   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

bonjour.
Je vais peut-ètre planter un marronnier, mais j’ai des ridoirs bloqués (5 ans ) et je vais devoir démàter.
Gréément Zspars inox, ridoirs sans doute en bronze(?) .j’ai essayé les huiles « dégrippantes », le gasoil, le pétrole, la force, et au bout de quelques heures ai pu décoincer une toute petite partie de certaines extrémités de certains ridoirs. Votre avis ?
François sur Cybèle 17

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

14 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 9 mai 2016 10:13, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Bonjour,
    malheureusement il va falloir les tronçonner et changer les haubans.
    Du vécu l’an dernier !

    Répondre à ce message

    • 9 mai 2016 10:21, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Il y a effectivement un risque de devoir recourir à des solutions extrêmes :-(

      Les ridoirs en bronze grippent moins facilement que ceux en inox.

      Dans tous les cas, il est souhaitable de prévenir en utilisant un antigrippant adapté lors du montage : par exemple :

      http://www.fr.saftlok.com/safteze/s...

      Penser à vérifier dans la fiche technique du produit qu’il prévient la corrosion galvanique... C’est le cas ici.

      Répondre à ce message

      • 9 mai 2016 10:57, par Cybèle 17 écrire     UP     Ce message répond à ...

        merci. rien n’a été fait au premier màtage par le chantier...
        correction pour le site internet : enlever le fr.dans l’adresse du lien.

        Répondre à ce message

      • 9 mai 2016 12:30, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Vers 1974, du temps de mon muscadet j’enduisais généreusement les ridoirs (en métal jaune) de galipot cher à Moitessier, et je n’ai jamais eu aucun problème pour dévisser, le galipot résistant aux aspersions à l’eau de mer.
        Le gros problème est que de nos jour le galipot est irréalisable : 1/3 de suif (ça c’est facile), 1/3 de céruse (déjà franchement plus difficile, article pour peintre je crois) et 1/3 de blanc de zinc (aka carbonate de plomb, interdit à la vente depuis qu’une digne habitante de Loudun l’utilisait pour empoisonner ses maris). Malaxer le tout était faisable, se laver les mains ... à une époque ou les gants jetables ... et ensuite tenir à l’écart des enfants et néophytes. Mais quel bonheur au démontage.

        Répondre à ce message

        • 9 mai 2016 12:44, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

          A ma connaissance, la céruse est du carbonate de plomb (dit blanc de plomb).. Le blanc de zinc est de l’oxyde de zinc, comme son nom l’indique...

          La formule traditionnelle du galipot « marine » que je connaissais est 1/2 suif et 1/2 céruse.

          A noter que dans la région de Bordeaux/Arcachon, le galipot est la résine de pin telle que collectée dans les pots des gemmeurs et ça n’a rien à voir....

          Les « céruses » vendues en GSB ne contiennent plus de céruse....

          Répondre à ce message

          • 9 mai 2016 18:35, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

            La formule traditionnelle du galipot « marine » que je connaissais est 1/2 suif et 1/2 céruse.

            La troisième moitié (le blanc de zinc) est ajoutée, je crois, pour la tenue à l’eau de mer et ses arrachements.

            En GSB on ne retrouve plus que les noms, pas les contenus, ni les prix d’ailleurs. Idem pour l’excellent acide oxalique : environ 10 € la boite de 750 ml en poudre chez tout pour le peintre contre 12-15 € pour un volume type colle cyabilique chez le ship du coin.

            Répondre à ce message

      • 9 mai 2016 18:42, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Les ridoirs en bronze grippent moins facilement que ceux en inox.

        J’ai utilisé le mastinox vers 2000, on en trouvait encore, avec grand succès à l’interface bronze-inox.
        Bien évidemment il a disparu des rayonnages (contient du toluène à sniffer) même si, d’après Negofol dans un autre fil, on en trouve chez tout pour l’avion de plaisance ici
        Lire aussi ça

        Répondre à ce message

        • 9 mai 2016 19:08, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

          Le Mastinox (toujours largement employé dans l’aéronautique) est un produit dont la finalité est d’éviter la corrosion galvanique dans des assemblages permanents de matériaux différents galvaniquement, tout en restant démontables.

          Ce n’est pas normalement un produit lubrifiant (plutôt très mauvais dans ce rôle) à mettre sur des filetages, surtout si on veut pouvoir régler par la suite, contrairement aux antigrippants signalés plus haut ou leurs équivalents chez d’autres fabricants, par exemple :

          http://www.loctite.fr/loctite-5845....

          Attention, beaucoup d’antigrippants contiennent des particules métalliques (souvent du cuivre) et peuvent par suite poser des problèmes de corrosion galvanique.
          Le produit Loctite précise bien par exemple : Anti-Seize sans métal

          Répondre à ce message

  • 9 mai 2016 10:16, par Cybèle 17 écrire     UP

    Aïe : màt de 19m, sur un Ovni 445.2 galhaubans, 4 bas-haubans, 2 pataras...

    Répondre à ce message

  • 9 mai 2016 11:52, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Pour infos :

    2 HAUBANS Ø12 MONOTORON Lg 14700 AVEC CHAPE ARTICULEE ET RIDOIR COMPLET

    2 HAUBANS Ø8 MONOTORON Lg 9500 AVEC CHAPE ARTICULEE ET RIDOIR COMPLET

    3400 TTC

    Répondre à ce message

    • 9 mai 2016 19:12, par Cybèle 17 écrire     UP     Ce message répond à ...

      bonsoir à tous . Je comprends ce qu’il faudra faire APRES si je parviens à débloquer ces f...... ridoirs, mais je voudrais bien y arriver...Demain j’essaie le pistolet thermique.

      Répondre à ce message

      • 9 mai 2016 19:29, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Une solution possible, si le bateau peut être démâte, serait d’immerger les ridoirs dans du gazole pendant plusieurs jours. Ca marche souvent...

        Chauffer (sans excès) est aussi une bonne approche, ainsi que le choc thermique (refroidir le ridoir à la neige carbonique puis chauffer rapidement la cage en appliquant un couple).

        Bon courage...

        Répondre à ce message

  • 10 mai 2016 06:45, par Shrubb écrire     UP

    J’utilise le Tef-Gel pour les montages mixtes et même pour les vis d’anodes. Je vais changer mes ridoirs de filières (complètement bloqués) et je compte les passer au Tef-Gel à la pose, mais je ne l’avais pas fait jusqu’ici. On verra si ça protège du grippage à long terme.

    Répondre à ce message

  • 18 mai 2016 15:08, par aikibu écrire     UP  image

    Avant de remonter il faur demonter et la solution « negofol » est la meilleure, bien que pas tres facile à appliquer.....choc thermique ça va, mais refroidissement precis...??? meme avec une bombe cryogenique medicamenteuse, j’entends pour foulures et autres bobos...
    Pour le remontage, j’ai employé du suif pur et redemonté les ridoirs, pour verifier la tension,,8 ans apres sans problemes particuliers...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales