image
image
image

Votre IP : 54.162.44.105
Dernier ajout : 29 mai
Visiteurs connectés : 222

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Câblage > Règles d’orientation des interrupteurs

Rubrique : Câblage

__________________________________________________________________________________________________________________

Règles d’orientation des interrupteursVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Février 2013, (màj Mars 2015) par : yvesD   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Il existe certainement des règles (des normes ?) décrivant/imposant l’orientation des interrupteurs/inverseurs bistables ou monostables en fonction de l’action recherchée.
qui saura préciser ::

  • repos si 3 positions : position centrale bien sur
  • action ON - OFF / actif - inactif / travail - repos / allumé - éteint : on vers le haut  ? on à droite  ?
  • même question pour un poussoir
  • même question pour un bouton basculant (par exemple : ON si on a appuyé sur le coté droit ou supérieur ?)
  • même question pour un interrupteur à trois positions, quelle fonction associer à la position up, à la down ?
  • éclairage jour-nuit : là je sèche (c’est pour équiper mes plafonniers de led vertes)

bien sur ce n’est ni existentiel ni pour un dreamliner mais un peu de cohérence ne tue pas

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

10 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 14 février 2013 13:22, par ernestpt écrire     UP  image

    La règle veut que la manette vers le haut = circuit fermé, manette vers le bas = circuit ouvert. La raison est qu’un électrisé s’effondre (normalement ...), et donc entraine la manette avec lui, donc ouvre le circuit, donc ne voit plus passer de courant par son corps, donc va (peut être) en réchapper. C’est pour cela que je parle d’électrisé, et non d’électrocuté, qui par définition est mort.

    Espérant avoir répondu à ta question,
    Lionel

    Répondre à ce message

  • 14 février 2013 13:25, par Robert écrire     UP

    Si ma mémoire est bonne, les coupe circuits divers (disjoncteurs ou autre breakers) sont en marche ON vers le haut et coupé OFF vers le bas.

    Répondre à ce message

  • 14 février 2013 17:57, par tilikum écrire     UP

    Il y a un cas où cette belle logique que j’applique depuis toujours ne fonctionne pas : le va et vient... ! :-P

    _/)

    Répondre à ce message

    • Pire que le va-et-vient : le télérupteur avec 1/2 douzaine de points de commande :-O

      Répondre à ce message

    • C’est pas comliqué, dans un VV le va vient, le vient va et réciproquement.
      Donc une fois par le haut, une fois par le bas.
      Rien de plus simple !

      Et pourtant... il y a quelques temps je me suis installé une commande de guindeau sur la console de barre.
      J’ai acheté chez Uship un zouli bouton inverseur avec une plaque en aluminium photogravée qui portait des indications précieuses telles que up et down.
      six mois plus tard (le temps d’un hivernage) la plaque est devenue illisible, rongée par la corrosion.
      Depuis, chaque fois que j’utilise cette facilité, pour lacher de la chaine, je pousse le bouton vers l’avant . Pas de chance , ça la remonte .
      Conclusion : la solution intuitive est certainement la meilleure.
      Celle qui n’oblige pas à réfléchir.

      Répondre à ce message

      • 14 février 2013 21:32, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        pour lacher de la chaine, je pousse le bouton vers l’avant . Pas de chance , ça la remonte

        Dans ce cas d’un bouton « a plat » (et à trois positions) qu’il faut pousser vers l’avant pour rendre de la chaîne (le même geste qu’à la main ou à la brinqueballe) ... il faut que la bête obéisse à l’homme et à sa représentation mentale, donc personnellement j’inverserai le cablage.

        Et si posé verticalement, je m’attend évidemment à ce que « bouton vers le haut » fasse remonter la chaîne, sinon je recable

        Et pour l’éclairage vert ou blanc je retiens la solution OTAN : rotation antihoraire du levier de commande = passage en mode atténue, donc vert.

        Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright des logiciels, charte graphique, et images du bandeau supérieur : reproduction interdite sauf autorisation de reproduction de Robert Schirrer