image
image
image

Votre IP : 35.175.248.25
Dernier ajout : 22 mai
Visiteurs connectés : 20

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Le confort à bord -forum- > pourquoi pas un frigo table top en 220 v + convertisseur à bord ?

Rubrique : Le confort à bord -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

pourquoi pas un frigo table top en 220 v + convertisseur à bord ?Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Juillet 2015, (màj Novembre 2015) par : NOVA VIDA   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Mon idée : un très bon frigo de maison type table top LIEBHERR 145 litres.......60 cm de largeur par 85 cm de haut ..... (c’est grand mais ça passe !) en inox Classe A*** consommation, 5 ampères au démarrage un bon convertisseur Victron surdimensionné et un parc batterie en conséquence (j’ai 6 batteries AGM 95Ah / 850 A)
+ 2 batteries de démarrage et 2 grand panneaux solaire 2 x 250 W
+ 3 petits x 75 Watts...............

Quand pensez vous ? Philippe

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

22 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • Ce type d’appareil est donné pour une « consommation conventionnelle » de l’ordre de 180 kWh/an.
    Dans le cas considéré, l’appareil sera placé dans une cabine assez chaude, donc consommation accrue de 20 % au moins. Nous arrivons donc à 216 kWh/an soit 0.6 kWh par jour.
    Si on considère les mois d’été, il faut prévoir 30 % de surconsommation par rapport à la moyenne annuelle, soit 0.75 kWh/jour.
    Alimenter le réfrigérateur avec un onduleur dont le rendement moyen peut-être pris à 80 % amène donc à consommer 1 kWh/jour soit 84 Ah en 12 V.
    Attention : ces réfrigérateurs modernes ont une consommation de veille (alimentation des circuits électroniques et affichage) de l’ordre de 5 W, ce qui va interdire la mise en sommeil de l’onduleur s’il est intelligent et donc créer une surconsommation vue côté batterie.

    C’est néanmoins jouable sur le papier, avec l’inconnue de la façon dont le réfrigérateur va supporter les mouvements du bateau. On peut noter qu’on trouve couramment des réfrigérateurs du commerce sur des bateaux de pêche, ce qui peut être rassurant.

    Répondre à ce message

    • Bonjour,

      j’utilise depuis 1 an, une configuration similaire : frigo LIEBHERR (qui fait je crois 120cm de haut) connecté à mon réseau 220V produit par le Quattro.à partir du 24V. J’ai fait des enregistrement de consommation avec le BMS, et j’ai mesuré que le Frigo pompait environs 1.7A@25V pendant 6-10min à raison de 3 fois sur 2h => environ 10Ah/J.
      En fait il ne consomme presque rien !

      Mais attention, même si je ne vies pas sous les tropiques (en fait je suis dans le nord de la France), j’ai choisis un LIEBHERR de classe tropicalisée, car sur mon bateau il peut y faire très chaud l’été, je n’y ai toujours pas installé de clim :-((

      Cordialement

      Répondre à ce message

    • Merci NEGOFOL pour toutes ces précisions, j’ai oublié de dire que mon bateau (NOVA VIDA) est un catamaran de 40’ (pour ce qui concerne les mouvements du bateau et la tenue du frigo à l’intérieur) que je suis en Martinique, donc effectivement il y aura peut être un problème de refroidissement, donc de ventilation (à voir avec un gros ventilateur de PC pour extraire la chaleur du groupe .....?)

      Répondre à ce message

      • En fait, il n’y a pas de grosses différences entre les circuits froids des appareils en fonction de la classe climatique.

        Ce concept a pris de l’importance ces dernières années pour une raison toute autre : l’immense majorité des appareils vendus sont des combinés congélateur/réfrigérateur à un seul groupe (il ya quinze ou vingt ans, le haut de gamme avait deux groupes indépendants, mais cette solution, meilleure techniquement, a été jugée invendable par les services Marketing). La régulation est faite sur la température du réfrigérateur et le froid et l’isolation du compartiment congélateur sont dimensionnés pour respecter (+ ou -) la température de - 18°C.

        Il est clair que ceci ne peut fonctionner que dans une gamme de température limitée : notamment, si la température ambiante est plus basse que prévue, le réfrigérateur aura moins de pertes thermiques et donc le groupe, tournera peu et le congélateur va remonter au-dessus de - 10°C et donc ne plus assurer la chaîne du froid.

        Les constructeurs sont extrêmement discrets sur le sujet et usent de divers artifices pour résoudre ce problème, en particulier en réchauffant le compartiment réfrigérateur par un élément chauffant commandé à partir de la température ambiante (l’électronique ne sert pas qu’à afficher la température...).

        Pour illustrer ce point, on peut par exemple noter sur la page :
        http://www.liebherr-electromenager....
        au § Fonctionnement, le deuxième alinéa : La paroi de mon réfrigérateur est chaude, est-ce normal ? :

        Sur certains produits de la gamme, une résistance se trouve moulée dans la paroi à hauteur du réfrigérateur.
        Cette résistance est essentielle et permet un fonctionnement optimal de votre congélateur.

        C’est pourquoi dans le domaine professionnel, vous ne trouverez jamais d’appareil combiné, mais seulement des mono-fonctions, réfrigérateur ou congélateur : il est impossible de tenir les tolérances de températures imposées lors des contrôles par l’administration avec des appareils combinés type « grand public ».

        Un réfrigérateur Table-top mono-fonction ne devrait pas souffrir de ce type de problème, même par une ambiance chaude. Un mono-fonction tropicalisé sera en fait mieux isolé pour limiter la consommation et obtenir un meilleur classement énergétique, argument de vente qui a pris de l’importance

        Répondre à ce message

  • Alors : des grosses boites pour tout bien caler ...........Mais sans couvercle (sauf pour la salade et les légumes en général, qui se conservent mieux en boite étanche à l’air)

    Répondre à ce message

  • Voilà les deux seul modèles Table Top « tropicalisé ».chez LIEBHERR

    le modèle EK 1610 et dans la gamme intégrable : le modèle IKS 1610.

    Répondre à ce message

  • Euh, juste pour rappeler que les pécheurs sont sur des navires à moteur (en tout cas aujourd’hui) et qu’ils n’ont pas de problème d’énergie...
    Bastide

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    J’ai répondu plus haut concernant les classes du modèle choisi par Nova Vida en début d’article,
    Pour le modèle EK1610, c’est curieux de voir que Darty le propose à 859€ alors que Liebherr donne un prix recommandé de 799€ , cherchez l’erreur...
    Vu le prix, ce doit être un excellent frigo !
    Par contre, le remotoriser en 12V ou 24V suivant la tension du bord pourrait être une option pour ceux qui ont peu de parc batterie, mais ça fait encore un billet d’environ 4-500 €.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales