image
image
image

Votre IP : 54.162.151.77
Dernier ajout : 19 juillet
Visiteurs connectés : 13

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Le grand voyage -forum- > permis pour espagne

Rubrique : Le grand voyage -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

permis pour espagneVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2014, (màj Octobre 2014) par : Cybermyrly  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonjour,
A part le C R R, un permis est il nécessaire pour naviguer dans les eaux espagnoles ou portugaises ?

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

3 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 29 octobre 2014 19:07, par Négofol écrire     UP Animateur

    Pour l’Espagne, il faut distinguer plusieurs cas :

    • Bateau pavillon français et non-résident : la loi française s’applique et rien de plus qu’en France n’est nécessaire (sauf éventuellement certificat d’assurance traduit en espagnol).
    • Bateau pavillon espagnol en location et non-résident : permis équivalent au permis espagnol obligatoire pour louer, mais en pratique le permis bateau à moteur français est accepté, surtout si hauturier.
    • Si résident : permis espagnol obligatoire même pour bateau avec pavillon français.

    La réglementation et les permis espagnols sont d’après ce que j’entends ici au Pays Basque assez ubuesques, la plaisance n’étant pas distinguée de la marine professionnelle.

    http://www.spain.info/fr/informacio...

    Pour le Portugal, je crois que c’est similaire mais le permis portugais peut être obtenu par équivalence du permis français d’après ce qu’on m’a dit.

    Répondre à ce message

  • 29 octobre 2014 20:14, par Nicodefreja écrire     UP

    Attention, il y a un permis européen de plaisance qui s’appelle l’ICC.

    Le problème, c’est que la France ne le délivre que pour la navigation intérieure. Le problème aussi, c’est que d’autres pays européens, qui eux le délivrent, le réclament pour la navigation en eaux libres.

    C’est le cas en Italie par exemple, les cost guards sont très enquiquinants là dessus. Ca ne m’étonnerait pas que d’autres pays deviennent enquiquinants également. Personnellement, je m’en sors actuellement avec mon permis moteur (en français, pffff !) mais je ne sais pas combien de temps ça va durer.

    Je ne comprends pas pourquoi la France persiste à ne rien entendre là dessus. Dans un pays comme la Belgique, tu envoies une déclaration sur l’honneur sur tes compétences de navigation, et paf c’est réglé, tu reçois ton ICC par retour de courrier.

    Je m’étais renseigné pour obtenir un ICC belge, mais il faut être soit ressortissant, soit résident.

    Répondre à ce message

    • 30 octobre 2014 01:10, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Merci Nicolas

      En Turquie, certains ports réclament aussi une licence. C’est le cas de Fethiye en particulier, où je me suis fait jeter pour le renouvellement annuel de mon transitlog. J’ai toujours refusé de passer cette licence. A Kas, par contre, trois jours plus tard, mon renouvellement a été obtenu en une heure, sans présenter aucun document sauf l’ancien transitlog et une attestation d’assurance.

      Ca va finir par devenir pénible, il me va falloir obtenir un ICC, soit sur la base de mon expérience maritime, soit il faudra suivre un stage payant (environ 500 euros quand même), soit en fabriquer un...
      Si je suis obligé de suivre un stage de cinq jour, ça va être très, très chaud pour le moniteur... ça, c’est sûr !!!!

      Le comble tout de même de cette hypocrisie, est que vous pouvez obtenir l’ICC sur la base d’une expérience accompagnée de 5 journées de navigation

      Michel

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales