image
image
image

Votre IP : 54.162.94.15
Dernier ajout : 26 juin
Visiteurs connectés : 232

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Grand Voyage > Turquie et Grèce > La position incontournable de l’île de Marmara

Rubrique : Turquie et Grèce

__________________________________________________________________________________________________________________

La position incontournable de l’île de MarmaraVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Novembre 2013, (màj Novembre 2013) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Mots-clés secondaires: organisation_voyage Cet article est géolocalisé.

Turquie, Mer de Marmara-sud, Ile de Marmara

Imray-Rod-Heikell / Turquie/Mer de Marmara

Edition française 2001
Edition anglaise 2013
http://www.4-oceans.com/guide-imray...
http://www.imray.com/Publications/I...

Ile de Marmara

  • S’étendant sur 10 milles de long, 5 de large, située au centre de la mer de Marmara occidentale, à 10 milles des côtes européennes et 3 de l’Asie, avec ses 600 m d’altitude, on ne peut pas la manquer.
    • Bien équipée en ports, on trouvera de nombreux abris. Aucun ne présentant les qualités et avantage d’une marina, mais, tous offrant des abris satisfaisant pour le sécurité du bateau
    • L’île prospère, bénéficie des retombées de l’extraction du marbre. Des carrières remontant à la Grèce antique produisent un marbre de qualité, veiné de bleu. En grec ancien, les termes de marmaros ou marmaron désignent ce type de marbre
    • Wikipedia : Marmara
  • Riche ne marbre mais également cultivée. La production d’olives et d’huiles d’olives est réputée.

Les influences de l’île sur les conditions de navigation


Deux effets marquants, sur les vents et sur les courants
  • Sur les vents dominants en été.
    • Soufflant de NE de Meltem sera rabattu par les hauteurs de l’île, générant de très puissantes rafales au sud, en particulier sur les passes d’Ekinlik à 3 milles à peine. Aux pieds des falaises, les ports sont mieux protégés de ces rafales
    • Quand le Meltem ne souffle pas, Marmara et Kapidag tous deux, massifs montagneux significatifs à plus de 600 m d’altitude créeront des situations thermiques complexes, et souvent orageuses. La plus grande méfiance est recommandée dans ce cas de figure
  • Sur les courants
    • Le flux de courant issu du Bosohore, suit la ligne plus grande pente de la Faille Nord Anatolienne : voir le lien FNA
    • Deux fosses de plus ou moins 1.200 m et deux seuils, un à 600 m entre les deux fosses, et l’autre de 100 m, entre la côte européenne et Marmara, génèrent des turbulences et détournent les courants.
    • Une partie du flot passe sur les fonds de moyenne profondeur (60 m) entre le sud le de Marmara, et les îles d’Avsa et Pasalimani
  • Accélérés par le Meltem de NE, les courants s’orientent vers le sud en suivant les chenaux entre les îles.
    • Le phénomène est aggravé entre Avsa et Ekinlik, où la cap rabotte le courant et l’accélère sur le seuil de moins de 10 mètres ; provoquant une mer très confuse, et désagréable, voire dangereuse quand le vent s’oppose aux contre courants significatifs...
    • La photo ci contre, montre l’état de la mer juste au sud du détroit d"Ekinlik (on voit bien le môle du port de Rusba, en Avsa), par meltem “light” F 3/4
Seuil d'Ekinlik Meltem light (F3/4) 27/07/09 06H local

Les ports et les abris de l’île


Les 5 ports et abris seront traité indépendamment, par ailleurs
  • l’île comporte deux ports anciens et bien sécurisés
    • Au SE Marmara Limani, ou la coopérative de pêcheur vous accueillera avec talent et gentillesse
    • Au nord de l’île, protégé du Meltem, seulement une fois bien au fond du port. c’est un port industriel, entièrement dédié au transport du marbre. Très poussiéreux, il n’est pas vraiment fait pour nous
  • Deux abris derrière des jetées, au sud de l’île : Asmalikoy et Topagag, correctement protégés du Meltem.
  • Enfin sur le côte Est un nouveau port de pêche : Cinarli, devrait offrir une bonne protection tout temps
  • Il faut noter également, voir la copie d’écran jointe, l’excellence du balisage. On y voit pour un atterrissage sur Mamara Liman, les identifications des transpondeurs AIS des deux feux d’entrée du port et celui (qui est traité ici) du phare d’atterrissage du cap Aba Burnu.
Vue des relèvement AIS depuis le large à 1,5 mille des passes de Marmara Liman : les deux feux des passes et le phare d'atterrissage : « Aba Burnu »

 

L’ambiance de l’île

 

  • D’abord, l’omniprésence du marbre, y compris pour les jetées !!! mais aussi les traces de l’activité sismique.
La jetée en marbre de Marmara Liman le remblai en marbre aussi... quand à faire !!! Et les traces d'une activité sismique fréquente

 

  • Mais aussi de la recherche artistique... et toujours avec le marbre...
Saraylar, le musée du marbre, en plein air Saraylar, le musée du marbre, en plein air Saraylar, le musée du marbre, en plein air

 

  • Mais peut être le plus étonnant, l’accueil des pêcheurs à Marmara Limani : dans leur bistrot, sous les frondaison !!!
Coopérative de pêcheurs de Marmara, le bateau au cul du quai du bistrot des pêcheurs Coopérative de pêcheurs de Marmara, le bateau au cul du quai du bistrot des pêcheurs Coopérative de pêcheurs de Marmara, le bateau au cul du quai du bistrot des pêcheurs

 
Michel, Laorana, novembre 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

3 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • Bonjour, Michel,
    une equipiere souhaite rejoindre un voilier en mer de marmara, avant d’arriver à Istanbul, elle ne trouve pas de ferry entre l’île de marmara, envisagée et Istanbul, sur internet, y aurait il un meilleur lieu de rencontre ?
    c’est pour l’automne...
    merci de tes lumières, et peut être à bientôt , bernard Cata Mandala.

    Répondre à ce message

    • Salut Bernard

      Je pense qu’il faut passer par Bandirma, voir le plan joint, ca doit aussi pouvoir le faire par Erdek... Je te confirme tout ça un peu plus tard...
      Dans tous les cas, l’escale de Marmara est un TOP !!!

      Michel

      JPEG

      Répondre à ce message

      • Le bon lien est celui ci (en turc et en anglais)
        http://www.ido.com.tr/en
        Ils ne donne pas encore les horaires pour l’automne. Le bon point de chute est Bandirma pour Marmara et... Yenikapi pour Istanbul.

        Le point de chute côté Marmara devrait etre le port de Marmara, avec un transfert vers Bandirma. Je n’ai pas trouvé de ferry entre Bandirma et Marmara. par contre on en trouve entre Maramara et Erdek. Erdek est à 15 km de Bandima, avec de nombreux bus et des taxi bon marché. De Bandirma à Istanbul, 2 H de mer par cata rapide.
        Outre Marmara, Erdek peut être un très bon choix de point de chute, avec un port petit mais sécurisé. Il y a un très bon mouillage bien protégé des vents de Nord, juste à côté (tout ça bien décrit dans les mouillages PTP). Malheureusement rien pour les voiliers sur Bandirma
        Pour l’arrivée à Istanbul, tout dépendra de l’aéroport. Il y en a deux : Ataturk juste à côté de Yenikapi (une demi heure en taxi) et le nouvel aéroport sur la côte asiatique, qui lui déssert habituellement les low coast étrangers. Là il faut gagner le terminal de Pendik, tout proche de l’aéroport.

        Les liaison portuaires proches d’Istanbul, sont désservies de multiples fois quotidiennement. Ce ne devrait pas être un problème, si l’on pratique l’anglais

        Voilà pour le peu que j’ai pu recueillir
        Ci joint, un exemple de l’écran d’interrogation de l’IMO, et une carte des principaux points de chute traités plus haut
        Michel

        NB en Turquie (comme en Grèce d’ailleurs) tout fini par s’arranger !!!

        JPEG

        Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright des logiciels, charte graphique, et images du bandeau supérieur : reproduction interdite sauf autorisation de reproduction de Robert Schirrer